Des enseignements texte pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Jésus, le défenseur

Sommaire
Jésus, le défenseur

Jésus parle des femmes dans ses enseignements. Il les met en scène de façon positive dans les paraboles. Elles qui sont si invisibles, confinées dans le secret de leur maison, sont citées en exemple par Jésus.

C’est inédit !

Jésus défend les droits des femmes :

- Il dénonce l’infidélité des hommes, 

- il s’attaque au divorce, le privilège de l’homme, 

- il sauve la vie d’une femme adultère qui doit être lapidée alors que l’homme, lui, n’a même pas été inquiété !

C’est offensant !

Jésus traite différemment les femmes.

 Il parle à la samaritaine alors, qu’à elle seule, elle rassemble toute la honte qu’une femme peut vivre en ce temps-là :

- c’est une femme et il lui parle en public, dans la rue, en pleine journée,

- c’est une inconnue qui n’est même pas de sa famille,

- c’est une étrangère méprisée par les juifs,

- c’est une femme très mal vue : elle est cinq fois divorcée et elle vit sans être mariée actuellement, 

- il prend le temps de l’enseigner sur le salut, l’amour, la liberté…

C’est inconvenant ! 

Jésus se laisse toucher par une prostituée qui verse sur lui un parfum très cher, pleure sur ses pieds qu’elle essuie avec ses larmes. Et Jésus lui pardonne. Il surprend tout le monde, dont l’homme religieux qui l’a invité. Il va même dire que cette prostituée agit mieux que lui. 

C’est un scandale !

Jésus enseigne Marie qui se tient à ses pieds comme le font les élèves des rabbins. 

C’est subversif ! 

Et les femmes aiment Jésus,  elles deviennent des inconditionnelles.

Pas étonnant que, surtout dans les premières décennies et premiers siècles de l’histoire de l’église, les femmes aient exercé des ministères, aient été responsables de communautés etc. Les femmes ont beaucoup marqué l’histoire de l’église : missionnaires, prophétesses, enseignantes, bienfaitrices,…

Pas étonnant non plus, que les premières féministes de l’histoire aient été des disciples de Jésus : par exemple, aux États-unis, les suffragettes, qui militaient pour que les femmes aient le droit de vote, étaient des chrétiennes.

Pourquoi ? Parce que dans la Bible, il y a tous les ingrédients pour la libération de la femme. 

Le Christ est venu rétablir toutes choses, et notamment, défendre la valeur de la femme et sa place dans le monde.

Jésus est le défenseur de la femme.

Il est le plus grand et le plus beau message d’amour que Dieu adresse à chaque femme.

Luc 15.8-10

Quelle femme, si elle a dix drachmes, et qu'elle en perde une, n'allume une lampe, ne balaie la maison, et ne cherche avec soin, jusqu'à ce qu'elle la retrouve ? Lorsqu'elle l'a retrouvée, elle appelle ses amies et ses voisines, et dit : Réjouissez-vous avec moi, car j'ai retrouvé la drachme que j'avais perdue. De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent.

Mathieu 13.33

Il leur dit cette autre parabole : Le royaume des cieux est semblable à du levain qu'une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu'à ce que la pâte soit toute levée.

Luc 18.1-5

Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher. Il dit : Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n'avait d'égard pour personne. Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire : Fais-moi justice de ma partie adverse. Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même : Quoique je ne craigne point Dieu et que je n'aie d'égard pour personne, néanmoins, parce que cette veuve m'importune, je lui ferai justice, afin qu'elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête. 

Matthieu 5.28

Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur.

Jean 8.3-11

Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère ; et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d'adultère. Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes : toi donc, que dis-tu ? Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. Comme ils continuaient à l'interroger, il se releva et leur dit : Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle. Et s'étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre. Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu'aux derniers ; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu. Alors s'étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit : Femme, où sont ceux qui t'accusaient ? Personne ne t'a-t-il condamnée ? Elle répondit : Non, Seigneur. Et Jésus lui dit : Je ne te condamne pas non plus : va, et ne pèche plus.

Jean 4.27

Là-dessus arrivèrent ses disciples, qui furent étonnés de ce qu'il parlait avec une femme. Toutefois aucun ne dit : Que demandes-tu ? ou : De quoi parles-tu avec elle ?

Luc 7.36-50

 Un pharisien pria Jésus de manger avec lui. Jésus entra dans la maison du pharisien, et se mit à table. Et voici, une femme pécheresse qui se trouvait dans la ville, ayant su qu'il était à table dans la maison du pharisien, apporta un vase d'albâtre plein de parfum, et se tint derrière, aux pieds de Jésus. Elle pleurait ; et bientôt elle lui mouilla les pieds de ses larmes, puis les essuya avec ses cheveux, les baisa, et les oignit de parfum. Le pharisien qui l'avait invité, voyant cela, dit en lui-même : Si cet homme était prophète, il connaîtrait qui et de quelle espèce est la femme qui le touche, il connaîtrait que c'est une pécheresse.

Jésus prit la parole, et lui dit : Simon, j'ai quelque chose à te dire. -Maître, parle, répondit-il. un créancier avait deux débiteurs : l'un devait cinq cents deniers, et l'autre cinquante. Comme ils n'avaient pas de quoi payer, il leur remit à tous deux leur dette. Lequel l'aimera le plus ? Simon répondit : Celui, je pense, auquel il a le plus remis. Jésus lui dit : Tu as bien jugé. Puis, se tournant vers la femme, il dit à Simon : Vois-tu cette femme ? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m'as point donné d'eau pour laver mes pieds ; mais elle, elle les a mouillés de ses larmes, et les a essuyés avec ses cheveux. Tu ne m'as point donné de baiser ; mais elle, depuis que je suis entré, elle n'a point cessé de me baiser les pieds. Tu n'as point versé d'huile sur ma tête ; mais elle, elle a versé du parfum sur mes pieds. C'est pourquoi, je te le dis, ses nombreux péchés ont été pardonnés : car elle a beaucoup aimé. Mais celui à qui on pardonne peu aime peu. Et il dit à la femme : Tes péchés sont pardonnés. Ceux qui étaient à table avec lui se mirent à dire en eux-mêmes : Qui est celui-ci, qui pardonne même les péchés ? Mais Jésus dit à la femme : Ta foi t'a sauvée, va en paix.

Luc 10.39

Elle avait une soeur, nommée Marie, qui, s'étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Abus sexuel, viol, drogue, divorce, deuil, maladie,  excision, handicap, rejet, violence conjugale… 14 histoires de femmes. 

Drames exceptionnels ou tragédies ordinaires, aventures extrêmes ou péripéties plus légères… Ces 14 femmes ont pour point commun la guérison, la reconstruction, la réconciliation par l'action de Dieu dans leur vie et grâce à leur foi

Téléchargez un extrait de  « C'est leur histoire » en cliquant ici.

1 commentaire
  • Gyslaine Voilmy Il y a 5 mois

    Jésus est vraiment un grand homme à l'esprit ouvert, nous lui devons énormément, il a contribué grandement a changer les mentalités désastreuses de ces hommes mauvais, s'octroyant pleins de droits sous couvert de soi disant religion. C'est eux qui se la faisait leur religion!
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Peggy Polito Parfum du ciel

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider