Relation avec sa succession

Sommaire
Relation avec sa succession

Bonjour Mon ami(e),

Que ce soit à la fin d'une carrière professionnelle avant de partir en retraite ou simplement au moment d'une transition entre deux étapes ou saisons de la vie et du ministère, le passage de relais appelé "phase de succession" est sans aucun doute possible l'un des moments les plus critiques de la vie des responsables d'églises ou d'organisations chrétiennes.

Pourquoi ?

Parce que savoir partir est sans doute le défi le plus essentiel d'une vie accomplie.

Savoir garder un sens à sa vie et une identité en Christ après avoir accepté de lâcher le contrôle de ce que Dieu nous avait confié.

Beaucoup de responsables dans le monde chrétien et pas des moindres, ont laissé un témoignage désastreux à ce moment de leur vie, refusant de partir et de laisser les rênes à quelqu'un de plus jeune mais moins expérimenté qu'eux ou porteur d'une autre vision.

Certains dirigeants préférèrent parfois couler à la barre de leur église ou organisation plutôt que de passer le relais et de la voir vivre et grandir sans eux, sabotant le travail de successeurs désignés, jamais assez bons à leurs yeux...

PRIONS pour que les dirigeants d'œuvre du Royaume de Dieu sachent conserver leur identité en Christ et non en leur travail.

PRIONS pour qu'un esprit de sagesse les aide à rechercher puis établir un ou plusieurs successeurs avec un plan de passage du bâton entre les générations, pour que le Royaume de Dieu grandisse.

PRIONS pour savoir bénir et honorer ceux et celles qui ont servi avant nous. Nous entrons dans leur travail !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

0 commentaire