Etre un encouragement

Alors que je lisais le passage de Paul à Timothée à propos d’Onésiphore (qui apporte un avantage) : " En effet, il m’a souvent encouragé et il n’a pas eu honte de moi, qui suis en prison. " 1 Timothée 1/16, je me suis sentie interpellée : et toi que fais-tu pour encourager les autres ?

J’ai cherché dans le dico les synonymes d’encouragement et j’ai trouvé ceci :

approbation
compliment
éloge
exhortation
incitation
réconfort
stimulant !

Quel programme derrière un synonyme !

Alors je me suis dit que je pouvais et devais être un encouragement pour ma famille proche ou lointaine, pour ceux qui partagent ma foi, pour ceux que je contacte dans les visites, pour ceux à qui nous donnons à manger par le biais de notre association, pour les enfants que je côtoie pendant le mini centre aéré que nous avons mis en place. Et tant d’autres que je rencontre un peu partout !

ALORS….

Je veux être un encouragement pour les enfants : ce sont eux, les plus petits, les agneaux du troupeau, ils sont fragiles mais ils ont besoin d’un regard, d’un sourire et d’un soin particulier.

Je veux être un encouragement pour les parents : ils sont les gardiens de leur couple, de leur maison, ils sont souvent la cible de l’ennemi mais ils peuvent être remplis d’amour, de sagesse et de force.

Je veux être un encouragement pour les personnes âgées et les vieillards : ils portent en eux les flétrissures des assauts de la vie, mais ils ont le droit de finir leurs jours dans la paix.

Je veux être un encouragement pour les malmenés de la vie : ils sont avilis et meurtris par les épreuves de tous genres, mais ils peuvent et doivent retrouver la vraie raison de vivre.

Je veux être un encouragement pour les couples déchirés, les familles disloquées : ils n’ont que la solution du divorce, de la séparation mais ils peuvent tout recommencer à zéro et repartir sur de bonnes bases.

Je veux être un encouragement pour tous les rejetés, les paumés, les exclus : ils n’ont que la rue comme espoir et comme point d’appui, mais ils peuvent retrouver leur dignité.

Je veux être un encouragement pour tous ceux qui sont seuls : ils pleurent sans personne pour les consoler et les partager leur quotidien, mais ils peuvent comprendre qu’avec Dieu ils ne sont pas tout seul.

Et tout cela au travers de ma vie, de ta vie, de nos vies !

Oui, je pense que tous, les uns pour les autres nous voulons des " Onésiphore " et apporter un encouragement et " un avantage " à ceux de notre génération.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

13 commentaires
  • Lionel Druard Il y a 9 années

    Merci Marie-Reine, ça m'éclaire beaucoup ton message Que Dieu te béniise.
  • Joel Tchakouté Il y a 9 années, 7 mois

    amen. ils sont nombreux ceux qui ont besoin de moi, de mon soutien, de mon aide. Seigneur étend mes limites et élargit mon coeur afin que je fasse davantage pour eux. amen
  • Sharmion Il y a 9 années, 7 mois

    Hello Marie-Reine, Justement, j'ai écrit une phrase d'une quotidienne qui disait que "dans un monde qui essaie de nous abaisser, nous avons tant besoin de ceux et celles qui peuvent nous élever!" On a besoin tous et toutes d'être encouragés....allons, on commence demain! Et, toi, Marie-Reine, sois encouragée par tous les messages d'encouragement pour ce beau texte!
  • Afficher tous les 13 commentaires