La leçon des événements (1/2)

La leçon des événements (1/2)

Chaque événement de la vie nous apporte immanquablement un plus, une leçon dont nous tirons partie et particulièrement lorsque les moments difficiles se conjuguent au passé…  Ils peuvent nous servir de tremplin et parfois encourager ceux qui traversent des moments similaires….

C’est pourquoi, j’ai à cœur de vous partager aujourd’hui, un épisode que j’ai vécu personnellement et finalement, ce qui me motive le plus, c’est que cela concerne chaque femme…..  Si nous considérons les statistiques, nous savons que chaque année, une femme sur huit entre dans ce combat, un jour quelconque, où l’examen de la mammographie fait basculer nos pensées, nos projets, notre vie….. Chacune d’entre-nous, ne connaît-elle pas ce petit pincement avant le résultat final de l’examen ?

C’est ce que j’ai vécu un mois d’août 1999…..
Cette année-là, chose tout à fait inhabituelle, j’accompagne ma fille chez la gynécologue, c’était pour tenir le bébé… Chose inhabituelle encore, la gynécologue, après l’examen de ma fille, me propose de m’ausculter. Je ne voyais pas cela nécessaire… Elle m’avait fait tous les examens et dépistages habituels moins d’un an avant ! Mais bon, j’accepte, elle m’ausculte et me dit finalement, d’un air tranquille : « Je vous donne un certificat pour une mammographie, vous le ferez quand vous aurez un moment… »

Je ne m’inquiète pas du tout et je ne sais pas si je suis la seule mais à cette époque là, je croyais que les choses n’arrivaient qu’aux autres….
Mon certificat au fond du sac, j’allais presque oublier… Quelques temps après, j’attendais mon fils sur un parking tout proche du centre de radiologie. Je regarde un peu dans mon sac et je sors le certificat médical tout froissé qui prescrivait l’examen de mammographie.

J’entre donc dans ce centre, il y avait peu de monde en ce mois d’août et je passe rapidement. L’examen terminé, la radiologue me dit : « Tout va bien ? mais autant faire aussi l’échographie ». Je ne sais même pas si cela était prescrit, mais j’accepte cet examen complémentaire…. Et là, elle me montre sur l’écran une image qui ne signifiait rien pour moi mais elle voyait quelque chose appelé « nodule atypique »….

Le temps de descendre de mon nuage, d’écouter ses conseils pour prendre RDV chez un chirurgien… Et je réalise qu’une succession de « hasards » a été nécessaire pour allumer mes signaux de détresse et me signifier que j’avais une tumeur cancéreuse…. Me voilà donc en pleine forme et pourtant il fallait agir rapidement, quel paradoxe….
J’étais enseignante dans un cours préparatoire et je réalise soudain que la rentrée des classes allait être pour moi très brève… A peine le temps de faire connaissance avec les enfants que j’allais quitter rapidement. L’opération était prévue pour le 15 septembre, je rangeais cette fois mes affaires comme si je ne devais plus jamais revenir….

Dire que je n’avais pas d’angoisse serait mentir, ma gorge était serrée et prier était devenu difficile, les mots se résumaient souvent à des larmes….
Seule ma foi, s’appuyant sur les promesses de la bible apaisait mon cœur !
(A ce stade de mon propos, je voudrais te dire combien il est important d’ouvrir la bible, de rencontrer le Dieu des évangiles, peut-être quand tout va bien, en tous cas quand les questions existentielles ne sont pas au feu rouge….)
Pour ma part, c’est ainsi que je traversai mon séjour en clinique à la fin duquel j’appris qu’une chimiothérapie s’imposait et qu’elle serait suivie d’une radiothérapie…..

Un vrai défi se trouvait brusquement devant nous et de nombreux points d’interrogations barraient notre chemin….
Pouvais-je encore faire des projets à moyen ou long terme pour ma vie ?
(Le chirurgien m’avait bien avertie des risques de sombrer dans la déprime)
Comment allais-je vivre ces mois de chimiothérapie avec tout ce qu’engendre un tel traitement ?
De quelle manière allions-nous parcourir ce chemin dans les dimensions de notre vie familiale ?......



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

10 commentaires
  • sarayi Il y a 4 années

    Dans les moments difficiles, plaçons notre confiance en Dieu et il agira.
  • FB.fassoujacques.loua Il y a 5 années, 1 mois

    Dieu est notre secours dans la détresse car il est écrit, je cite: " Invoque-moi le jour de la détresse, je délivrerai et tu me glorifiera( Psaume 50:15). Merci Seigneur car tu est plein de compassion.
  • FB.fassoujacques.loua Il y a 5 années, 1 mois

    Dieu est notre secours dans la détresse car il est écrit, je cite: " Invoque-moi le jour de la détresse, je délivrerai et tu me glorifiera( Psaume 50:15). Merci Seigneur car tu est plein de compassion.
  • Maud Mavouroulou Il y a 5 années, 1 mois

    que le nom de Dieu sois louer il nous fais grandir et nous rend plus fort dans les moments difficil et je le loue d'avoir mis sur mon chemin la soeur marie qui ma enormement toucher avec ce message ettant pleine de question et de doute Dieu me dit tien bon" je ne te delaisserai point, et je ne t'abandonnerai point" Hebreux 13:5 et qu'il n'y a aucune tentation que nous ne pourrons surmonté car il est present dans nos vie et qu'il a un moyen de sortir de cette tentation. car il desir que nous la surmontions. 1 corinthiens 10:13. merci mon Pere plein d'amour de compassion et de tendresse pour ses enfants.
    • manoulilizaza Bénévole du Top Il y a 5 années, 1 mois

      Bonjour Maud, Je vois que vous êtes du Gabon... C'est là-bas que nous avons passé l'hiver en mission!!! Libreville à la Shékina avec Chantal et Louis Mbadinga et tout le reste à Portgentil dans de nombreuses églises! Soyez bénie!
  • fattytnr Il y a 5 années, 2 mois

    Votre histoire m'a fait revivre des moments douloureux aussi dans ma vie, et le mois prochain je vais devoir faire des contrôles pour voir si un éventuel cancer se promènerait dans mon corps. Je tenais à vous réconforter et vous dire qu'avec Dieu rien n'est impossible, et que seul notre foi puisse nous sauver. Ne jamais faillir et se relever en gardant la foi et en croyant. Tel était ma devise malgré les difficultés. Je vous encourage à garder votre foi.
  • jeannyl Il y a 5 années, 2 mois

    Merci pour cette méditation. Soyez bénie.
  • FB.gina.quenet Il y a 5 années, 2 mois

    quand aurons-nous la suite? Article très intéressant.
  • kamaha Il y a 5 années, 2 mois

    Très encourageant. Merci grandement. Merci à Jésus qui nous fait toujours au temps marqué redescendre sur terre pour voir les choses dans la réalité, et vivre en homme responsable et conscient sur cette terre. Merci Jésus. Nous t'aimons. Avec toi nous serons vainqueurs. Je comprends qu'il faut bien passer par le combat avant de devenir vainqueur. Je ne fuirai pas, je tiendrai ferme, j'affronterai, et je m'en sortirai vainqueur. Merci soeur Marie.
  • TAPAIXSEIGNEUR Il y a 5 années, 2 mois

    SEIGNEUR, vraiment nous pensons que cela n'arrive qu'aux autres!!!!! Aide nous à te prier, à te côtoyer quand tous va bien et à avoir ainsi de quoi nourrir notre foi dans les moments difficile.