Les envoyés des Églises

Sommaire
Les envoyés des Églises

Bonjour Mon ami(e),

"Ils sont les envoyés des Églises, la gloire de Christ." (2 Corinthiens 8.23)

Les missionnaires sont à la fois, appelés et envoyés par Dieu, et également les envoyés des Églises. C’est ce que rappelle ce verset, et comme bien d’autres encore. Les Églises sont la base d’envoi, l’intendance qui pourvoit aux besoins de leurs envoyés, leur assurant le soutien logistique et spirituel. Elles sont aussi la base arrière en cas de retour précipité pour diverses raisons (guerres, accidents, maladies…) Les divers termes employés font référence à la guerre : intendance, base arrière, base d’envoi, logistique. Servir en mission, c’est aller sur un terrain de combat spirituel. Or, les Églises sont appelées à épauler l’œuvre missionnaire en remplissant ces tâches.    

L’apôtre Paul était rattaché à l’Église d’Antioche, c’est là qu’il fut appelé, et il était en contact avec cette Église, avant, comme après chaque voyage missionnaire (Actes 14.26/28) ; (18.22/23). À plusieurs reprises, il se recommande au soutien spirituel des Églises : "Priez pour moi, afin qu’il me soit donné, quand j’ouvre la bouche, de faire connaître hardiment et librement le mystère de l’Évangile" (Éphésiens 6.19) ; (Colossiens 4.3) ; (2 Thessaloniciens 3.1). Les missionnaires ont besoin des Églises locales pour leur soutien matériel, et surtout spirituel.

Après avoir passé quelques années en Afrique, où sa femme et ses enfants étaient décédés à cause de la malaria, un missionnaire revint en Angleterre, épuisé et malade. Il se rendit, un soir de prière, dans l’Église qui l’avait envoyé. Il s’assit au fond, personne ne le reconnut tellement il était amaigri, et avait un teint jaunâtre. Tous s’étaient engagés, au moment du départ de ce missionnaire, à prier pour lui et sa famille. Pendant cette réunion de prière personne ne pria pour leur envoyé. À la fin, cet homme se leva et vint sur le devant de l’église, il dit qui il était, tous baissèrent la tête. Ils l’avaient oublié ! Il n’avait pas été soutenu, l’intendance spirituelle avait fait défaut avec les conséquences dramatiques mentionnées : mort de sa famille, épuisement et maladie.

Les missionnaires sont les envoyés des Églises, et pour faire face à l’affrontement que représente leur action d’évangélisation, ils ont besoin que les Églises qui les ont envoyés, restent à leurs côtés dans la prière. Avez-vous pris l’engagement de soutenir un missionnaire ? Si oui, ne l’oubliez pas, priez pour lui comme les Éphésiens priaient pour l’apôtre Paul. Fondée sur Jésus, l’Église est puissante : "… et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle" (Matthieu 16.18).

Ma prière en ce jour :
Seigneur, sachant que les missionnaires sont sur des terrains hostiles, je prie pour qu’ils soient protégés des assauts de l’ennemi, et que des vies soient amenées au salut. Amen ! "Ils sont les envoyés des Églises, la gloire de Christ." (2 Corinthiens 8.23)

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire