Le baptême du Saint-Esprit est-il toujours d’actualité ?

Le baptême du Saint-Esprit est-il toujours d’actualité ?

Le baptême, ou effusion du Saint-Esprit selon les dénominations, était-il juste nécessaire aux premiers chrétiens ?

Ou bien fait-il encore aujourd’hui partie du package que Dieu nous offre lors de notre conversion ?

Dans la Bible

Or, un jour, au cours d’un repas qu’il prit avec eux, il leur recommanda de ne pas quitter Jérusalem, mais d’y attendre ensemble que son Père leur accorde le cadeau qu’il leur avait promis. — C’est le don que je vous ai moi-même annoncé, leur dit-il, car rappelez-vous : Jean a baptisé en immergeant dans l’eau, mais vous, dans peu de jours, c’est dans le Saint-Esprit que vous serez baptisés.
Actes 1.4-5

Mais bientôt, le Saint-Esprit descendra sur vous et vous revêtira de force pour vous rendre capables d’être mes témoins à Jérusalem, à travers toute la Judée et la Samarie et jusqu’au bout du monde.
Actes 1-8

Le jour de la Pentecôte arriva. Les disciples étaient tous rassemblés au même endroit. Tout à coup, un grand bruit survint du ciel ; c’était comme si un violent coup de vent s’abattait sur eux et remplissait toute la maison où ils se trouvaient assis. Au même moment, ils virent apparaître des sortes de langues qui ressemblaient à des flammèches. Elles se séparèrent et allèrent se poser sur la tête de chacun des assistants. Aussitôt, ils furent tous remplis du Saint-Esprit et commencèrent à parler dans différentes langues, chacun suivant les paroles que l’Esprit lui donnait d’exprimer.
Actes 1.1-4

En bref : le baptême du Saint-Esprit est un cadeau promis par Jésus, qui permet aux disciples rassemblés d'être revêtus de force pour témoigner de l'Evangile dans le monde entier.
Cet objectif a-t-il été complètement atteint par les premiers disciples ? Non. On peut donc supposer qu'il s'adressait aussi aux générations successives de disciples, dont nous sommes !

Dwight Moody déclarait en 1876 à New York :

« Dieu a beaucoup d’enfants qui ont à peine assez de vie en eux pour survivre, mais aucune puissance pour le service….. La venue du Saint-Esprit sur le croyant en vue du service est distincte et séparé de la conversion. Si ce n’est pas là ce qu’enseignent les écritures, je suis prêt à rectifier mon propos….. Je crois que nous accomplirions davantage en une semaine, que nous ne le ferions en plusieurs années, si seulement nous vivions tout à nouveau ce baptême….. »

Cette déclaration résume le besoin impératif pour chaque chrétien d’être baptisé du Saint-Esprit. Pour approfondir le sujet, voici une prédication en vidéo du pasteur Samuel Peterschmitt :

Le baptême du Saint-Esprit

Soyez bénis,



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

35 commentaires
  • gloire a dieu Il y a 1 semaine, 2 jours

    Dieu n'est il pas Eternel ?
  • Joe-972 Il y a 1 mois, 3 semaines

    Bonjour à tous ! Quand on lit les deux versets placés en illustration, il y a-t-il quelqu'un qui a remarqué qu'il s'agit de deux choses complètement différentes ? Les apôtres ont été formés par Jésus-Christ Lui-même Après sa résurrection il souffla sur eux et leur dit : "Recevez le Saint-Esprit...". Cette action eût pour effet de les réconcilier avec Dieu en leur donnant la nouvelle naissance. Cette vraie nouvelle naissance qui nous confère la nature divine perdue par Adam. La vieille nature est morte, la nature divine que Christ a manifesté dans son humanité à pris la place. Maintenant en Actes 1 et spécifiquement au verset 8 il est dit : "Mais bientôt, le Saint-Esprit descendra sur vous et vous revêtira de force pour vous rendre capables d’être mes témoins à Jérusalem, à travers toute la Judée et la Samarie et jusqu’au bout du monde.". Là, il s'agit de force, de puissance, de dons !!! Pour bien comprendre, il faut se rappeler que le péché a provoqué la chute d'Adam par la désobéissance ! Il faut d'abord régler le problème de séparation d'avec Dieu pour agir pour le Seigneur ! Jésus, purifia le cœur et les consciences de ses apôtres, leur donna SA vie, ensuite ils furent revêtus de la puissance d'en haut (le baptême de feu) pour propager l'évangile, guérir les malades etc.... comme leur maître ! Maintenant, concernant la Pentecôte, ne confondons par effusion de l'Esprit et Baptême ! Le Père répand son Esprit pour bénir, guérir, propager sa présence dans son peuple, toucher aussi les incrédules, aider les apôtres dans leur mission, mais vous avez lu que : 1) les langues de feu n'ont rien à voir avec la manifestation qui les a concernés. 2) Ils ne furent pas concernés par ces langues 3) Dans la suite du texte il est dit par la bouche de Pierre : ..... mais vous assistez à l’accomplissement de ce que le prophète Joël a prédit : 17 Voici ce qui arrivera dans les derniers jours, dit Dieu : Je répandrai de mon Esprit sur tous les hommes. Vos fils et vos filles prononceront les paroles.....". Cette effusion de l'Esprit a été aussi illustrée par Jésus à travers les multiplications des pains. Le prophète Joël parle de la pluie de la première (celle de la Pentecôte), et de la pluie de l'arrière-saison (deuxième multiplication des pains qui n'est pas encore accomplie ! Ces deux effusions, sont ciblées dans le temps et ne peuvent être associées au BAPTÊME de l'Esprit qui est une action individuelle et relative au cheminement personnel ! Il y a donc trois actions : Le baptême du Saint-esprit, le Baptême dans la puissance de l'Esprit (Feu), l'effusion de l'Esprit
  • ZorobabelAkora Il y a 3 mois, 2 semaines

    Zach 4.6b:est clair,on ne sert pas Dieu par notre force,ni intelligence.cela se fait grâce au st esprit.je suis un fan du saint esprit.(act 1.8)
  • Afficher tous les 35 commentaires