Le bonheur est dans le pré …

Le bonheur est dans le pré …
Cours-y vite, cours-y vite !

Les mois de juillet et août évoquent pour beaucoup le soleil, la détente et les vacances. Bien entendu, cela dépend de la partie du globe dans laquelle vous vivez et souvent aussi de votre situation familiale et de vos occupations professionnelles. Quelque soit votre situation, voici un dossier très pratique pour mieux vivre nos relations dans le couple mais aussi dans la famille.

Attention, si vous n’aimez pas le changement, mieux vaut ne pas lire ce dossier et surtout ne pas les appliquer dans votre vie ! C’est explosif ! Vous allez tellement changer que les autres ne vous reconnaîtront plus !

1. Les problèmes existent dans nos relations. Acceptez que vous en faites partie ! Vous avez donc un rôle à jouer dans cette difficulté. Pas seulement l’autre !

2. La volonté de changer est au cœur de toute bonne relation. Si vous pensez que c’est l’autre qui doit changer, vous n’obtiendrez que des résistances de sa part.

3. Dans l’émotion, certains mots engendrent beaucoup de maux dans nos relations et creusent de profondes blessures. En voici quelques uns : « Tu ne m’aimes pas vraiment », «Tu fais toujours… », « Tu fais jamais » « Rien de bon » « Je m’en fiche » « Va trouver quelqu’un d’autre, si cela ne te plait pas »…

4. Chacun est responsable de gérer ses propres émotions, ses paroles, ses actions et ses réactions. Inutile de rejeter la faute sur l’autre. Si vous vous êtes mis en colère, admettez que vous avez heurté par vos paroles blessantes, vos gestes violents ou votre attitude hautaine et orgueilleuse. Si vous avez boudé, admettez que vous vouliez manipuler et contrôler par votre silence et votre mutisme. (Galates 6 : 5 et Jacques 1 :13-15)

5. Attention en faisant ressortir les vieilles disputes ! C’est très dangereux. A la maison, nous utilisons l’expression : « Faire sortir tout ce qui est dans le siphon (du lavabo) » C’est une image qui explique l’idée de revenir sur de vieilles affaires déjà réglées, ça sent très mauvais ! Les histoires sont à régler au jour le jour, le pardon demandé à accorder. Ne revenons pas dessus le jour où la situation devient tendue et que cela nous arrange. Réglé, c’est réglé ! Jérémie 31.34

6. Si plusieurs problèmes surgissent, faites vos priorités et réglez un problème après l’autre sans en oublier aucun.

7. Vivez au présent et non pas dans le passé. Philippiens 3 :12-14 ; Esaïe 43,25

8. Le sourire appelle le sourire. La tendresse appelle la tendresse et la gentillesse, la gentillesse. Concentrez-vous donc sur les points positifs plutôt que sur le côté négatif des personnes ou des évènements. Philippiens 4 : 8

9. Il y a mille manières de communiquer avec l’autre. Parler est important mais c’est seulement une possibilité. Pourquoi ne pas essayer d’écouter attentivement ? Pourquoi ne pas essayer d’écrire un petit mot pour exprimer le sentiment qui est dans votre cœur ? Avez-vous pensé à communiquer par l’action (aide) ou en faisant un cadeau sans autre raison que de montrer votre sentiment d’amour ? Ce n’est pas grand-chose me direz-vous…pour ma part, je vous confirme : ça marche et c’est magique !

10. L’intimité entre deux personnes concerne d’abord l’expression des sentiments et des émotions. C’est le cœur de la relation. Cela commence par raconter des circonstances banales de la journée (travail, activités…). La personne qui écoute attentivement essaye de comprendre le sens caché derrière les paroles. Celui qui parle se sent compris… et est invité à aller plus loin et peut enfin exprimer ses sentiments. Mais ce n’est pas facile, car révéler nos sentiments, c’est révéler ce qui est au plus profond de notre cœur. Il faut beaucoup de confiance en l’autre et surtout la certitude qu’il ne fera pas un jour d’orage, usage contre moi de ce que je lui ai confié !

11. Connaissez vous la règle d’or ? C’est Matthieu 7 :12 « Ainsi, tout ce que vous voulez que les hommes (ou les femmes, note du rédacteur) vous fassent , faites-le vous-mêmes pour eux… »
Que désirez-vous que votre conjoint fasse pour vous ?
Aimeriez-vous que votre conjoint vous dise la vérité ? Qu’il vous demande votre avis ? Qu’il vous aide quand vous en avez besoin ? Qu’il ait des gestes affectueux et pleins de tendresse envers vous ? Qu’il vous remercie pour vos services ? …eh bien… à vous de jouer ! Faites de même pour lui ou pour elle !

12. Finalement, un principe biblique très puissant vous permet d’avancer dans votre détermination à aimer l’autre : «Faites-leur du bien et prêtez sans rien espérer recevoir en retour » Luc 6 : 35
Dans mes relations avec mon conjoint, dans ma famille ou avec mes amis, j’interprète ce verset comme une exhortation à donner et à donner encore sans pour autant attendre en retour de la reconnaissance pour l’amour, la tendresse, la gentillesse ou l’aide que j’ai pu apporter.
Je le fais parce que je les aime !

Bien entendu, cela est très beau et parait même tellement idéaliste. Je ne connais pas d’autre puissance que la puissance de vie de Jésus Christ dans un homme ou une femme qui puisse lui permettre de vivre cette réalité.

5 commentaires