La grâce opère et nous sommes

Sommaire
La grâce opère et nous sommes

Bonjour Mon ami(e),

“Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai ; je rendrai ton nom grand, et tu seras une source de bénédiction” (Genèse 12 .2).

Dans cette déclaration divine, un grand principe nous est révélé. Remarquez les verbes employés pour parler de Dieu. Il est celui qui fait “Je ferai”, qui bénit “je te bénirai”, et qui élève Abraham “je rendrai ton nom grand”. Dieu ayant opéré tout cela, il est alors dit à Abraham : “tu seras”.

Le principe qui est souligné, c’est que nous ne pouvons “être” que si Dieu, au préalable, a fait une œuvre en nous. En raccourci, voilà ce que Dieu déclare : “Je ferai…et tu seras”.

Après avoir dit à l’apôtre Paul : “Ma grâce te suffit” (2 Corinthiens 12.9), Dieu ajoute : “Car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse”. C’est la grâce de Dieu qui opère dans nos vies, produisant un changement qui nous rend aptes à faire son œuvre.
Ce que nous sommes et ce que nous faisons découle du fait de sa grâce qui opère en nous, et au travers de nous. C’est lorsque nous réalisons pleinement que Dieu est celui qui fait l’œuvre en nous (pour nous transformer à son image), qu’ensuite nous pouvons être des canaux par lesquels sa grâce agira avec puissance.
Avant que vous soyez et que vous fassiez, il faut que Dieu ait accompli, au préalable, son œuvre en vous. Avant que nous entrions dans le “faire”, il faut que nous vivions la transformation de “l’être”.

Le légalisme vous encourage à “faire” l’œuvre de Dieu, alors que la grâce vous invite à “être” transformés, et une fois transformés, nous pouvons faire, au-delà même des exigences de la loi.
Par exemple la loi exige la dîme, mais la grâce de Dieu m’ayant transformé me donne d’entrer dans une générosité qui va au-delà de la dîme.
“Être” généreux, n’est possible qu’après que Dieu ait fait son œuvre de grâce en nous.
Participer à l’œuvre de Dieu selon la grâce qui nous est faite, c’est ce que Paul dit dans 1 Corinthiens 3 : 9 “Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu”.
Il dit bien : “Vous êtes le champ de Dieu”. C’est Dieu qui laboure en vous et qui construit en vous pour que vous soyez ce qu’il veut que vous soyez.

Une invitation pour ce jour :

Acceptons que Dieu opère en nous ce qu’il veut. Un ancien cantique disait : “Courbe-moi, Sonde-moi, Brise-moi, Façonne-moi…Fais ton œuvre en moi”. Je vous invite à le dire, en ce jour, au Seigneur. Dès qu’il aura opéré son œuvre, vous “serez” une nouvelle créature, capable de “faire” ce qu’il a prévu pour vous, et cela sans la moindre contrainte légale, mais uniquement par l’amour que génère la grâce.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • mamanlion Il y a 3 mois, 1 semaine

    mamanlion Il y a 0 minute Nous ne pouvons "être" que si Dieu, au préalable, a fait une œuvre en nous, nous a béni, et nous a relevés . C’est la grâce de Dieu qui opère dans nos vies afin que nous devenions ce que Lui désire que nous soyons ! Sans Lui , je ne suis RIEN et je sais que ...SI ... Lui n'agit pas en moi et au travers de moi , je ne peux pas réussir ! Transforme moi Seigneur afin que ma vie Te glorifie !