Tout est sous contrôle !

Tout est sous contrôle !
Esaïe 55/7à13

Illustration:
Au siècle dernier, un chrétien qui se trouvait sur un bateau qui traversait la Manche demanda au capitaine comment on pouvait se diriger par une nuit si sombre.
- Voyez-vous ces trois phares, lui répondit le capitaine, il faut que le bateau soit dans un même alignement avec leurs trois lumières et nous sommes sûrs d’entrer tout droit dans le port.


De la même façon, pour entrer dans la présence de Dieu, il faut nécessairement que trois éléments se conjuguent:
1) Une invitation de Dieu ("venez" verset 1)
2) se détourner du péché ("Abandonne" verset 7)
3) et enfin accepter l'intervention de Dieu dans notre vie. ("retourne" verset 7)
Ces trois éléments sont les étapes de "l'itinéraire du salut" du chapitre 55 du livre du prophète Esaïe.
Le pardon de Dieu est ainsi assuré pour celui ou celle qui a choisi d'emprunter cet itinéraire.
Verset 7:"Qu’il retourne à l’Eternel, qui aura pitié de lui, A notre Dieu, qui ne se lasse pas de pardonner."

N'est-ce pas à la fois réconfortant et rassurant de savoir que le Seigneur n'est aucunement limité dans sa capacité de pardonner?
Le pardon de Dieu n'est cependant effectif que lorsque notre cœur a pris conscience de sa position réelle devant lui et que l'amertume et le regret générés par une vie de péché l'ont envahi et poussé dans la dimension salutaire de la repentance.
Lorsque la révélation de Dieu éclaire notre vie nous réalisons sa toute-puissance de laquelle découle la capacité qu'il a de tout contrôler.

N'êtes-vous jamais tenté de tout contrôler?
N'est ce pas là le désir profond qui anime le cœur des créatures pécheresses que nous sommes?
Empreints d'une indépendance vis-à-vis de Dieu découlant du péché, l'homme poursuit des efforts pour diriger sa vie comme bon lui semble tout en ignorant réellement où il va.
Ingénieux pour tenter de maîtriser son environnement, il a bien du mal à se maîtriser lui-même!

Non, l'homme n'est pas tout-puissant et heureusement!


Ce n'est pas notre responsabilité que de tout contrôler, tout diriger, tout maîtriser dans notre vie comme dans celle des autres et l'on ne se réalise pas personnellement en donnant la priorité à ces objectifs.

En comparaison, la vie chrétienne que Dieu nous offre est une source infinie de paix puisqu'elle confie en permanence au Seigneur cette responsabilité de tout contrôler.

La véritable paix n'est pas dans la prise en main de notre vie, mais dans l'abandon de sa vie entre les mains de Dieu. La réussite spirituelle passe d'une manière incontournable par cette étape.

Avez-vous réellement mis toute votre vie sous le contrôle de Dieu?

Savez-vous que Dieu n'est jamais anxieux, qu'il ne stress jamais, qu'il ne prend pas ses décisions dans la panique ou sur des coups de tête, qu'il ne subit aucune pression.
Tout ce que Dieu fait a un sens, une raison et une portée.
Entre ce qu'il pense et la réalisation concrète de sa pensée, il n'y a aucun écart, aucune variation, comme il nous arrive souvent d'en avoir.

Il faut le reconnaître, les pensées de Dieu ne sont pas nos pensées, et ses voies ne sont pas nos voies.
Il faut arrêter de penser pour Dieu, de parler et d'agir à sa place pour nous tourner humblement vers lui avec l'espoir que fait naître la foi qu'il va nous révéler ce qu'il a dans son cœur, ses projets, ses directions.
Jérémie 29/11: "Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance."

L'analogie est bien choisie dans Esaïe 55 versets 10 & 11: " la pluie et la neige descendent des cieux, Et n’y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange, Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: Elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins"

Notre cœur comme la terre ne produit rien de bon avant qu'il ne soit travaillé, ensemencé et arrosé. La seule chose que la terre est en capacité de réaliser, c'est de recueillir ce qui lui a été confié et de le porter en son sein pour le faire fructifier.
C'est sa fonction et elle doit l'accepter.

Semblable à la pluie qui descend du ciel, la parole de Dieu doit descendre dans notre cœur pour y faire son œuvre. Sans pluie rien ne pousse et l'aridité transforme la meilleure terre en un désert hostile et stérile.
Chaque parole de Dieu a une importance capitale pour nos vies et nous devons réaliser la portée éternelle de cette parole.

Dieu ne parle pas pour ne rien dire, pour combler l'ennui ou entretenir uniquement une relation.
Lorsque Dieu parle c'est dans le but d'accomplir sa volonté et ses desseins.

L'Eternel qui agit à tous les niveaux de la nature et qui contrôle de manière constante le cycle de la vie désire aussi contrôler nos vie.
Il n'est pas question pour lui d'envoyer sa parole comme une averse pour ne plus se préoccuper de la suite.
A chaque étape de votre vie, Dieu veut être présent.
Jean 15/5: " Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire."

Un chrétien est une personne qui entend et connaît la parole de Dieu, mais plus encore c'est quelqu'un qui demeure constamment sous le contrôle de Dieu.
Aucune décision, aucune direction ou entreprise ne peut se réaliser dans la vie d'un chrétien sans avoir consulter le Seigneur et reçut son approbation.
Le contraire serait synonyme d'échec car en désavouant l'action de Dieu dans notre vie, nous sortons instantanément du terrain de la bénédiction.

Le contrôle que Dieu désire exercer dans notre vie n'est pas contraignant. Ce n'est pas une dictature qu'il établit sur nous. Laisser le contrôle de votre vie à Dieu est un acte volontaire qui témoigne de votre confiance, de votre dépendance, de votre incapacité et de votre amour pour lui.

De nombreux hommes ont expérimenté le fait d'être sous le contrôle de Dieu: Abraham, Moïse, Daniel, Néhémie, David, Paul.
Tous ces hommes ont permis au Seigneur d'influer sur leur vie, ils ont pleinement réalisé l'avantage qu'ils avaient à vivre dans cette dimension d'attachement à Dieu.
Le point commun de ces hommes a été non seulement une réussite spirituelle sans commune mesure mais aussi une réussite matérielle traversant leur génération comme des hommes d'exceptions.

Tous les chrétiens sont exceptionnels dès l'instant ou ils laissent Dieu prendre en main toute leur vie. Un homme dirigé par Dieu ne peut passer inaperçu!
Psaumes 1/3: "Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point: Tout ce qu‘il fait lui réussit."

Verset12 &13: "Oui, vous sortirez avec joie, Et vous serez conduits en paix; Les montagnes et les collines éclateront d’allégresse devant vous, Et tous les arbres de la campagne battront des mains. Au lieu de l’épine s’élèvera le cyprès, Au lieu de la ronce croîtra le myrte; Et ce sera pour l’Eternel une gloire, Un monument perpétuel, impérissable."

Ces deux derniers versets sont pour nous l'accomplissement d'une conduite qui consiste à laisser à Dieu les rênes de notre vie.
La joie et la paix deviennent les caractéristiques principales de ces personnes.

Pour bien réaliser l'importance d'établir une telle relation avec Dieu, Esaïe nous donne une comparaison qui parle d'elle même puisqu'elle place côte à côte un buisson d'épine et un cyprès, une ronce et un myrte.

Si le buisson d'épine et la ronce définissent l'état de l'homme qui vit sans Dieu (Michée 7/4: "Le meilleur d’entre eux est comme une ronce, Le plus droit pire qu’un buisson d’épines."); le cyprès et le myrte restent des symboles forts pour définir l'état d'une personne qui est attachée au Seigneur.
En effet, le cyprès est un arbre gigantesque qui reste vert en toutes saisons et le myrte au feuillage persistant était dans l'antiquité connu pour ces différentes propriétés:

♦ Antiseptique (désinfection)
♦ Astringent (resserrer les tissus vivants)
♦ Condiment (assaisonner la nourriture)
♦ Parfum
Tel est l'homme qui permet à Dieu de prendre autorité sur lui.

Les tempêtes peuvent surgir déchaînant un vent de circonstances opposées, dressant devant nous des vagues d'adversités mais la lumière des phares qui éclaire les ténèbres de ce monde continuera à briller pour tous ceux et toutes celles qui encore aujourd'hui s'engagent à suivre "l'itinéraire du salut".



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent. Des enseignements, des vidéos, etc. pour vous encourager, vous enseigner et par dessus tout annoncer l'Evangile. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

15 commentaires