Vivre avec... ou vivre pour ?

Vivre avec... ou vivre pour ?

Je sais que Jésus vit AVEC moi, en moi. Je commence et je finis ma journée avec Lui. Pendant la journée, j'ai souvent de longues discussions avec Lui. J'avoue qu'Il a une excellente écoute ; d'ailleurs, je pense que je devrais lui laisser plus de temps pour que Lui me parle ; car j'ai tendance à monopoliser la conversation.

La nuit, Il veille sur moi ; c'est tellement vrai : « Non, jamais Il ne dort, jamais Il ne sommeille ».

Je me demande si cela suffit de ma part ? Est ce que je vis avec Lui, comme Lui vit avec moi ? Quelle est la motivation qui m'anime quand je dis que je veux vivre avec Jésus ? Est-ce que c'est pour recevoir quelque chose ?

Mieux encore, est-ce que je vis POUR Lui ?
Je me suis posée pas mal de questions à ce sujet.
Par exemple :

  • Est-ce que je lui demande son avis pour résoudre mes différents ?
  • Est ce que je suis la même personne à l'extérieur de la maison qu'à l'intérieur ?
  • Est-ce que je connais vraiment Ses projets pour moi ?
  • Comment est-ce que je traite Ses autres enfants ?  
  • Est ce que je répands des ragots à leur sujet ?
  • Quelle est ma relation avec l'argent ?

Au commencement de ma vie chrétienne, j'étais ravie de prendre Jésus comme mon 'Sauveur'. Mais j'ai vite déchanté quand j'ai compris qu'Il devait aussi être mon 'Seigneur'. Ma motivation était clairement d'être avec lui en tant que Sauveur. Après tout, mes parents m'ont éduquée à devenir indépendante, à travailler et à prendre mes propres décisions. Toute petite, ils m'ont toujours tenue par la main, geste très sécurisant pour un enfant.  Maman et Papa sont là. Et peu à peu, leurs mains sont devenues de moins en moins importantes dans ma vie. Est ce que j'avais vraiment besoin de redevenir 'dépendante' de quelqu'un d'autre ?

Oh, que oui !! Vivre pour Lui, c'est le désir de Le connaître de plus en plus. Il faut que j'arrête de parler et de râler tout le temps ; il faut que j'essaye de Lui ressembler davantage, de L'aimer, et de faire de Lui mon délice. Vivre pour Lui, c'est vivre dans la reconnaissance, surtout pour le fait qu'Il m'a sauvée. Vivre pour Jésus c'est reconnaître mon besoin de Sa grâce et dépendre entièrement de cette grâce, manifestée sur la croix.

En effet, mes parents ont doucement retiré leurs mains des miennes, afin que je puisse mettre mes mains dans les mains de Jésus, un geste tellement sécurisant pour moi, Son enfant.

C'est possible de vivre "pour" Jésus et pas seulement "avec" Jésus.
Je suis heureuse d'avoir découvert la différence.

Love,



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

21 commentaires