Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

L'histoire d'Axel Levi : "La force des réseaux sociaux !"

L'église, une obligation

Né en Côte d’Ivoire, à 6 ans je suis venu vivre en France avec ma mère.

J’allais à l’église tous les dimanches avec elle, bien que la plupart du temps c’était contre ma volonté. Je m’y ennuyais et il m’arrivait même de dormir pendant le sermon. À l’adolescence, j’ai pris la décision de ne plus aller à l’église, car je voulais vivre ma vie.

Une vie de débauche mais pas de paix

Ma vie était rythmée par des soirées de débauche avec consommation de drogues et d’alcools, j’avais également une addiction au sexe et à la pornographie. J’avais besoin de pratiquer toutes ces choses pour avoir un semblant de paix, mais ce tourbillon de vie absurde ne m’apportait pas de paix intérieure véritable.

La paix est possible avec Christ

Un jour, alors que j’étais sur les réseaux sociaux, j’ai été frappé par le statut d’un de mes compagnons de sorties qui parlait de l’amour de Dieu manifesté en la personne de Jésus-Christ. J’ai cru qu’il s’agissait d’une blague, mais en discutant avec lui, j'ai eu l’impression de parler à une autre personne. Curieux, j’ai demandé à le voir afin de jauger tout ce qu’il me disait.

Quand nous nous sommes vus, il s’est mis à me parler de ce que Jésus-Christ avait fait pour lui dans le RER. Soudainement, et de manière incontrôlée, je me suis mis à pleurer devant tout le monde. Dans mon cœur, plusieurs émotions s’emmêlaient; j’avais de la tristesse, de la peur mais également de l’espoir. Je me suis dit en moi-même que si Jésus avait pu opérer une telle transformation dans sa vie, Il pouvait aussi le faire pour moi. Il pouvait me donner cette paix dont j’avais besoin.

Quand nous sommes descendus du train, il m'a invité dans son église et j’ai répondu oui, mais c’était en réalité un mensonge, car je n’avais plus foi en l’église. Je n’y suis pas allé et le dimanche suivant, j’avais comme une force en moi qui me poussait à y aller, alors j’ai finalement décidé de m’y rendre.

Dieu t'aime plus que tu ne t'aimes

Ce jour-là, le pasteur a prêché sur la personne de Jésus-Christ et encore une fois je me suis mis à pleurer. J’étais comme foudroyé, submergé et inondé par l’amour de Dieu, j’ai dit à Jésus-Christ de prendre ma vie et de venir dans mon cœur. C’était étrange car pour la première fois, j’avais une paix parfaite dans mon cœur et mon être entier.

Les semaines suivantes, le Seigneur m’a totalement libéré de mes addictions et aujourd’hui Il a fait de moi un homme marié, un père de famille, et je sers Dieu en annonçant son amour en divers lieux, et également en tant que Pasteur au sein de mon église.

Ce que Dieu a fait pour moi, Il peut le faire pour toi, alors ouvre Lui ton cœur aujourd’hui car Dieu t’aime plus que tu ne t’aimes !

A suivre sur https://mystory.me/story/axellevi/

Axel

Découvrez d'autres témoignages sur MyStory.me !

► DÉCOUVREZ D'AUTRES VIDÉOS EN LSF !

► ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAÎNE YOUTUBE !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • Ronald DILWORTH Il y a 9 mois, 2 semaines

    Cela me fait penser à ma propre conversion. L'action du Saint-Esprit devient tellement forte qu'on ne peut pas faire autre chose que de pleurer et d'accueillir l'amour que Jésus manifeste dans notre cœur. Merci de ce partage Axel !
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...