Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Psaume 36

Comparons la fin du verset 5 avec l'exhortation de Romains 12:9 rm 12.9-21: «Ayez en horreur le mal». Non seulement l'homme du monde est indifférent au péché (car le juger serait se condamner lui-même), mais il s'en amuse et en fait les thèmes favoris de sa littérature et de ses spectacles. En même temps cette insensibilité au mal l'amène à se vanter et à «se flatter à ses propres yeux», même en présence de l'iniquité la plus criante (verset 3; Rom. 3:18 rm 3.9-18; Deut. 29:19 dt 29.14-21). Obligés que nous sommes de vivre dans une telle atmosphère, notre conscience de chrétiens risque à la longue de s'émousser. Mais nous aurons toujours le péché en horreur si nous nous souvenons de la croix et du terrible prix qui dut y être payé pour l'abolir.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • eschatologien Il y a 3 années, 5 mois

    La bonté de Dieu est dans les cieux, hors d'atteinte des desseins des méchants (verset 6 et 8). Et en même temps elle s'étend comme des ailes protectrices pour abriter les fils des hommes (voir Psaume 17:8 ps 17.8-9). Hélas, tels les habitants de Jérusalem au temps du Seigneur, beaucoup ne veulent pas du refuge ainsi offert (Matthieu 23:37 mt 23.34-39). La source de la vie et la lumière divine, associées dans le verset 10, nous reportent à Christ, la Parole, dont il est écrit: «En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes» (Jean 1:4 j 1.1-4).
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...