Abdel

Abdel

Voici un courrier que j’ai reçu 

et publie avec autorisation….

 

Je m’appelle Marie-Hélène et depuis 13 ans, je suis visiteuse de prison dans le Sud-Est de la France. Ce que je vais vous raconter est l’un des meilleurs souvenirs de ma mission.

 

Abdel

 

Rencontre avec la souffrance d’un prisonnier

En décembre 2019, je rencontrais pour la première fois Abdel* au parloir du Quartier Maison Centrale du Centre Pénitentiaire. Un Africain de 35 ans, grand, costaud, incarcéré pour plusieurs dizaines d’années encore; une longue peine… une très longue peine !

 

Nos rencontres hebdomadaires avec Abdel se sont toujours passées dans un climat de confiance et de respect. Il me parlait de sa vie avec un passé aux multiples souffrances auxquelles il ne savait répondre hélas que par de la violence. Et puis il exprimait ses regrets, ses remords… Tout en l'écoutant, je sentais naître dans mon cœur de la compassion, de l’amour et de l’espérance, car je savais que Jésus l’aimait et Lui seul pourrait le transformer. 

*ce n’est pas son vrai nom

 

Offrir un “Rendez-vous”

Lors de notre 2ème ou 3ème rencontre, Jésus arriva dans nos discussions. 

Alors aussitôt je décidais de lui donner le livre d’Alain Auderset RENDEZ VOUS DANS LA FORET 1. Et là, ce fut le déclic. Abdel qui n’avait pas une grande facilité pour lire, l’a dévoré… Ce livre a été un outil précieux pour transformer Abdel. Il me disait souvent : j’aimerais parler à Jésus comme Alain !

 

De semaine en semaine, je voyais le changement s’opérer dans le comportement d’Abdel, il devenait souriant et paisible. Toutefois Abdel constatait beaucoup d’injustices au sein de la détention. A cela s'ajoutent souvent du mépris, des moqueries. C’est pourquoi un jour une altercation éclata et Abdel entra dans une colère incontrôlée, ce qui lui valut d’aller pendant 5 ou 6 jours en cellule d’isolement au quartier disciplinaire. En partant, il a seulement voulu prendre le livre RENDEZ VOUS DANS LA FORET. Il a eu le temps de le lire et de le relire… D’ailleurs, il m’avait montré son petit journal qu’il tenait chaque jour et sur chaque page se trouvait un petit message adressé à Jésus. C’était beau et émouvant.

 

Le tabouret qui parle

Ce qui m’a beaucoup touchée aussi, c’est le fait qu’avant de quitter cette cellule d’isolement, Abdel a voulu graver sur le tabouret cette phrase : « Jésus t’aime - parle Lui ». Il m’a dit que c’était un message pour le détenu qui viendrait après lui dans cette cellule. Il était tellement heureux de vivre du pardon de Dieu qu’il voulait à tout prix le partager aux autres détenus.

 

Baptême pour un nouveau né

Mais Abdel ne voulait pas s’en arrêter là ; il souhaitait être baptisé. L’aumônier protestant l’a donc accompagné dans la préparation au baptême. Puis une fois toutes les demandes d’autorisations validées, la date de son baptême fut fixée au vendredi 10 avril. Une date à laquelle il tenait beaucoup parce que c’était aussi le jour de son anniversaire. Jamais on ne lui avait fêté son anniversaire dans sa famille et il se réjouissait tellement de pouvoir témoigner ce jour-là de son amour avec Jésus, entouré des aumôniers, de quelques détenus et de moi, sa visiteuse. On avait prévu de lui faire une petite fête avec un gâteau d’anniversaire auquel il n’avait jamais eu droit encore ! Mais voilà. Le confinement est arrivé… Abdel était bien déçu, moi aussi !

 

Bye Abdel, je ne t’oublierai pas!

Notre dernière rencontre fut donc le 11 mars et je suis reconnaissante d’avoir pu lui offrir ce jour-là, in extremis, le deuxième livre RENDEZ VOUS DANS LA FORET Puis au début du mois de mai, Abdel fut transféré dans une autre prison. Depuis nous poursuivons nos échanges par courrier seulement.

A ce jour, Abdel va bien. Il me disait dans son dernier courrier être fier et content que Jésus l’ait aussi délivré de la cigarette depuis quelques mois. Il garde la foi ; il m’encourage parfois dans les lettres qu’il m’adresse et prie pour moi. Il me dit qu’il lit un peu la bible et prie chaque jour. Je remercie Dieu d’avoir placé Abdel sur mon chemin, dans une prison… J’ai été témoin du miracle de transformation pour une vie nouvelle avec Jésus.

 

Plus jamais sans Amour

Je sais que Dieu avait aussi inspiré Alain quelques années auparavant quand il écrivait ses livres RENDEZ VOUS DANS LA FORET. Pendant de longues années encore Abdel va devoir rester en prison mais Jésus est maintenant son Ami. Il l’exprime par les messages contenus dans ses courriers : - « les livres d’Alain me donnent le sourire avec ses textes si drôles, il nous fait comprendre des choses avec notre foi, dans l’humour, et ça j’adore. Dites-lui merci de faire du bien à travers ses histoires avec Jésus, et moi j’espère avoir une si belle amitié avec Jésus… - je prie car je sais que Dieu écoute mes prières et qu’il fera ce qu’il faut pour protéger les gens que j’aime et le monde entier car il est juste et bon. - dans ma nouvelle vie avec le Christ, plus jamais je ne vivrai sans Son amour car Il m’a sauvé. » 

 

Je vais continuer

Je sais qu’aujourd’hui et demain Abdel a besoin de nos prières pour que sa foi ne défaille pas. Je veux rendre toute la Gloire à Dieu pour Abdel et ce qu’Il a fait dans sa vie.

Il est vrai que pour moi, ce n’est pas toujours simple et facile d’aller dans les lieux si obscurs et tristes d’une prison mais c’est tellement motivant de pouvoir rencontrer des personnes rejetées de la société pour leur apporter une écoute bienveillante, les encourager, les guider afin qu’ils puissent trouver l’amour et la lumière de Christ et soient ainsi transformés, à l’exemple d’Abdel.

Mais je n’y vais pas seule ! C’est Jésus qui m’accompagne moi aussi, me guide et me protège ! 

 

Marie-Hélène R. 

14 novembre 2020

   

Voici ma réponse: 

Salut Marie-Hélène,

Waou que dire…?  

Je suis vraiment impressionné par ce que seul Jésus est capable de faire quand quelqu’un comme toi l’accompagne dans de tels lieux ...

Mon amitié avec Lui est réelle, alors quand j'écris ces livres, c’est avec Lui. Ok, je me creuse la tête, mais je suis à l'affût de Ses pensées. Je passe du temps à écouter, que je sois dans la forêt, dans mon lit ou en train de faire la vaisselle.

Cette histoire avec Abdel me touche beaucoup, car pour ma part, j'ai juste relaté ce que quiconque peut vivre s’il le désire : Dieu a fait le reste. Je suis heureux de voir que d'autres entrent par cette porte que Jésus a ouverte par Son sacrifice à la croix et grâce à laquelle, tout un chacun peut entrer en relation directe avec Dieu. 

Merci beaucoup d’avoir partagé ce vécu avec moi.

 

Ps: je t’envoie un petit mot pour Abdel….

 

 Alain

   

A toute!  En direct (ou différé)

On se voit tout à l’heure pour un live?

c’est à 19h00 (mardi) et c’est ici :

https://youtu.be/SfHA8XQ3bvY

 

Le vernissage en live

C’était incroyable! vous pouvez le revivre ici (12h!)

https://youtu.be/UiEpD-8Sxvw

Benjamin (mon fils), vous a mis un timing dans la description, ainsi vous pouvez commencer à le regarder où ça vous chante.

En raison du décalage horaire du Canada, certains se sont levés super tôt pour pouvoir nous suivre en direct. C’est super touchant de savoir que vous êtes ainsi chaud patate, tous ces messages d’un peu partout, c’est trop super!

 

Guérisons

On nous a signalé des miracles. (si! si!)

Dieu a guéri des gens physiquement, des internautes, en direct!!! Je me réjouis sincèrement  pour chacun d’eux!

N’hésitez pas à nous le signaler, si ça a été aussi votre cas!

 

RTS La 1ère

En direct à la Radio nationale suisse la première:

Ah oui! la date exacte c’est jeudi 3 décembre 2020, 14h00- 15h00

https://www.rts.ch/play/radio/emission/premier-rendez-vous?id=8272746

 

Ps. je viens de recevoir une invite sur FR2 aussi



Vous pouvez vous inscrire ici à la lettre de nouvelle pour recevoir d'autres publications d'Alain Auderset.   

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le parcours de méditation Selah accompagne La Pensée du Jour depuis maintenant plusieurs semaines.

Nous aimerions connaître votre avis sur ce nouveau service.

Pouvez-vous prendre un court moment pour y répondre ? 

C'est parti ! 🚀

Un grand merci !

0 commentaire