Deux petits bouts de papier

Deux petits bouts de papier

Un jour, un farouche adversaire du christianisme se rendit à une conférence chrétienne et en sortant, il acheta un Évangile de Jean. En montant dans le train pour rentrer chez lui, il s’amusa à déchirer le petit évangile en mille morceaux, qu’il jeta par la fenêtre. 

Il était loin de se douter que, sur le quai, un passant cherchait désespérément un sens à sa vie depuis plusieurs années. Surpris de voir des petits bouts de papier par terre, il en ramassa deux et lut « vie éternelle » sur le premier et « pain de vie » sur le second. 

« Qu’est-ce que ça veut dire ? » demanda-t-il à un autre voyageur.

Celui-ci fronça les sourcils. « C’est un livre chrétien. Ne le lisez pas, vous seriez souillé ! » 

Ces mots ne firent qu’exciter davantage sa curiosité. Il alla s’acheter un Nouveau Testament qu’il dévora, et convaincu par sa lecture, il accepta Jésus comme son Sauveur. L’Évangile qu’avait dédaigné le sceptique devint donc une semence de vie pour cet homme en recherche !

Cela nous montre que le Saint-Esprit n’est jamais à court d’ingéniosité pour attirer à lui les âmes sincères. Il peut se servir des moyens les plus stupéfiants et des intermédiaires les plus inattendus ! Cela ne nous pousse-t-il pas à distribuer abondamment ce merveilleux Pain de vie, seul capable de nourrir ce monde qui meurt de faim ? 

Dans la Bible, Dieu a dit : 

« Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n'y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange, ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins. » (Ésaïe 55.10-11

Dieu veut encore toucher des âmes aujourd’hui… Pourquoi pas par notre intermédiaire ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires