Idées fausses

Idées fausses

Ma petite sœur (avec la cruauté inconsciente des enfants) répétait souvent : « JE SUIS LA JOLIE FILLE DE LA FAMILLE ! » 

Elle avait fini par me persuader que « je n’étais pas gâtée par la nature ». Rapidement, avec ma vive imagination d’enfant, j’avais conclu que les sœurs aînées sont toujours laides, alors que leurs petites sœurs sont bien plus séduisantes ! 

En grandissant, je me suis vite rendu compte de la stupidité de mes idées d’enfant, mais certains traumatismes sont beaucoup plus graves et hantent les gens pendant toute leur existence. Les parents, les frères et sœurs, les copains, etc. peuvent marquer au fer rouge leur inconscient : « Tu es un raté… Tu ne feras jamais rien de bon… Regarde ton frère : lui, il travaille bien en classe ! » etc.

À l’âge adulte, ces idées sont si profondément ancrées en eux qu’elles déterminent leur comportement et qu’ils s’y conforment, comme un ordinateur qu’on aurait programmé pour échouer. 

On dit que le cerveau des enfants est comme de la cire molle : tout s’y grave facilement. De même que cette cire durcit ensuite, tout y reste gravé pour la vie.  

Cela nous montre que nos paroles peuvent bénir ou maudire les autres (en particulier nos enfants et nos petits-enfants). N’est-il pas merveilleux de les aider à se construire ou à se reconstruire ? N’est-il pas déplorable, à l’inverse, de les détruire, parfois en disant n’importe quoi dans un moment de colère vite regretté, mais dont les conséquences ne s’effaceront jamais ?

Si nous avons l’impression qu’on nous a « sabotés » au départ, si nos proches nous ont jadis « programmés pour échouer », nous avons besoin d’une guérison intérieure, et la prière, la Bible et l’aide d’autres chrétiens équilibrés peuvent nous aider à nous rétablir.

Si nous nous sentons « nuls » et que nous avons l’impression de tout rater, associons-nous à la prière de David : « Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien » (Psaume 139.14).

Au début de la création, il est dit que tout ce que Dieu a fait était bon, et même très bon. Personne ne fait exception à la règle, car il est parfait et il fait tout à merveille !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires