Un bouclier invisible

Un bouclier invisible

Un jour, le Sadhou Sundar Singh fut chassé d’un village où il essayait vainement d’annoncer l’Évangile. Il trouva refuge dans une caverne. Peu après, une soixantaine de personnes menaçantes, armées de pierres et de bâtons, s’approchèrent de son refuge. Le Sadhou crut sa dernière heure arrivée et ferma les yeux pour remettre son sort au Seigneur. Ensuite, étonné de ne plus entendre de bruit, il ouvrit les yeux et vit ses assaillants s’éloigner. Sans comprendre ce qui s’était passé, il se coucha et s’endormit profondément.

Le lendemain, ces personnes revinrent, cette fois sans pierres ni bâtons. Persuadé qu’elles voulaient le mettre à mort, il sortit de sa grotte pour se livrer à elles. Soudain, un homme s’avança et expliqua : « Hier soir, nous sommes venus pour te tuer quand soudain, nous avons vu des hommes magnifiques debout tout autour de ta caverne. Nous avons renoncé à notre projet, et aujourd’hui, nous venons te demander de quel pays ils viennent, car nous n’en avons jamais vu de semblables. » 

Le Sadhou comprit que Dieu avait posté des anges autour de son refuge pour le protéger. Il ne les avait pas vus, mais ils avaient arrêté net ses adversaires. Ceux-ci l’invitèrent à revenir parmi eux pour leur parler de son Dieu et plusieurs se convertirent.

La Bible nous apprend que « l'ange de l'Eternel campe autour de ceux qui le craignent, et il les arrache au danger » (Psaume 34.8).

Combien de fois, sans nous en rendre compte, avons-nous bénéficié de cette protection surnaturelle ? N’est-il pas réconfortant de savoir que notre Seigneur poste ainsi ses anges en notre faveur ? Bien entendu, nous ne devons pas prier les anges, mais plutôt rendre gloire à Dieu pour ses messagers discrets qui, tels des boucliers invisibles, préservent ses enfants à l’heure du danger. Oui, notre merveilleux Seigneur a tout prévu pour que nous ne succombions pas à notre adversaire, mais que nous soyons plus que vainqueurs en Jésus-Christ !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires