Une ténacité à toute épreuve

Une ténacité à toute épreuve

Evelyn Brand était missionnaire en Inde depuis trente ans lorsque son mari mourut. Elle avait alors cinquante ans et tout le monde pensait qu’elle rentrerait en Angleterre, mais c’était mal la connaître. Pendant vingt ans supplémentaires, la courageuse veuve poursuivit l’œuvre qu’elle avait commencée avec son mari.

Lorsqu’elle fêta ses soixante-dix ans, son fils Paul témoigna : « C’est ainsi qu’il faut vieillir. Faire que tout disparaisse jusqu’à ce qu’autour de vous, on ne distingue plus que l’amour. »

À cette époque, l’association missionnaire qui la soutenait financièrement lui écrivit qu’elle ne renouvellerait plus son contrat de cinq ans, et les notables indiens organisèrent une réception d’adieux en son honneur, mais à la stupéfaction générale, elle décréta : « Je reste en Inde ! » Avec ses économies, elle se fit construire une petite case, puis elle acheta un poney et elle se mit à parcourir les montagnes pour parler de Jésus. 

À soixante-quinze ans, elle tomba et se brisa les hanches. Son fils Paul, qui était médecin, lui recommanda de rentrer en Angleterre, mais elle refusa sa proposition et pendant dix-huit ans supplémentaires, elle continua à rendre visite aux villageois sur son poney. Finalement, à 93 ans, elle ne fut plus capable de monter à cheval, mais les villageois, qui l’aimaient tendrement, l’attachèrent alors sur un brancard et la portèrent de lieu en lieu. Elle vécut encore deux ans et mourut au milieu de son peuple bien-aimé, sans jamais avoir pris sa retraite.

À notre époque marquée par la recherche frénétique du bien-être et des loisirs, où sont les Caleb, les Siméon, les veuves âgées du temple et tous les courageux vétérans de l’armée du Seigneur ? Nous-mêmes, que ferons-nous de nos dernières années ? Pourrons-nous dire comme l’apôtre Paul : « j’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi » (2 Timothée 4.7) ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
4 commentaires
  • niangaanick Il y a 4 mois, 1 semaine

    Ah ça que Dieu nous accorde sa grâce pour pouvoir aussi achever notre course amen
  • MichelineDongmo Il y a 4 mois, 1 semaine

    Quelle modèle de foi cette femme. Gloire à Dieu
  • rozange Il y a 4 mois, 1 semaine

    À cette époque, l’association missionnaire qui la soutenait financièrement lui écrivit qu’elle ne renouvellerait plus son contrat de cinq ans, et les notables indiens organisèrent une réception d’adieux en son honneur, mais à la stupéfaction générale, elle décréta : « Je reste en Inde ! » Avec ses économies, elle se fit construire une petite case, puis elle acheta un poney et elle se mit à parcourir les montagnes pour parler de Jésus. À notre époque marquée par la recherche frénétique du bien-être et des loisirs, où sont les Caleb, les Siméon, les veuves âgées du temple et tous les courageux vétérans de l’armée du Seigneur ? Nous-mêmes, que ferons-nous de nos dernières années ? Pourrons-nous dire comme l’apôtre Paul : « j’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi » Amen!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  • Afficher tous les 4 commentaires