Avoir un impact dans la vie d’autrui : oui, mais comment ?

Avoir un impact dans la vie d’autrui : oui, mais comment ?

Dieu nous a donné la capacité d'exercer une influence positive sur les autres mais il nous faut apprendre comment exercer au mieux cette influence.

Une des clés pour avoir un impact positif dans la vie des autres se trouve dans la communication.

Voici quelques pistes de réflexion sur le thème de la communication :

• Adam n'a pas su communiquer avec Eve et vice-versa. (Genèse 2.15-17 ; 3.1-6)
• Il a ignoré certain détails dans le message qu'il a communiqué.
• Il a laissé la voix d'Eve l'influencer plus que la voix de Dieu.
• Il n'a pas voulu être responsable de sa manière de communiquer.
• Il n'a pas pris en compte la parole de Dieu sur les conséquences d'une désobéissance.
• Il n'a pas assumé sa propre responsabilité en termes de conséquences de sa mauvaise communication.

Apprenons des erreurs d'Adam. Peut-être parlez-vous facilement, mais êtes-vous une bonne communicatrice, un bon communicateur ?

• Prenez-vous le temps d'écouter ce que Dieu vous dit ?
• Prêtez-vous attention aux détails ?
• Quand vous parlez, êtes-vous sûr que votre entourage comprend votre message : vos enfants, vos amis, les enfants de l'école de dimanche, les chrétiens dans votre étude biblique, les membres de votre famille ? Il faut gagner le droit d'être écouté.
• Acceptez-vous la responsabilité que Dieu vous a donnée ?

Voici maintenant un exemple d'une femme qui a su influencer tout un village. La Samaritaine avait une vraie motivation et un message important à partager. Lisons Jean 4.1-42. Cette femme avait un message clair et net et elle a su motiver son village à venir écouter Jésus.

Nous avons, nous aussi, besoin d'être motivés. Une personne peut parler pendant 30 minutes, nous donner ses idées, sans avoir aucun impact sur nous. Par contre, une autre personne motivée peut déclencher en nous le désir d'agir.

C'est ce que l'on appelle la puissance d'une bonne communication !

Rappelons-nous que Proverbes 18.21 dit : " La mort et la vie sont à la puissance de la langue."

Un autre exemple de bonne communication est celui du prophète Samuel. Lisons 1 Samuel 10-12. Le prophète Samuel était un bon communicateur. Tout le monde voulait l'entendre. Quel genre de communicateur était-il ?

Tout d'abord, qu'est ce qu'une bonne communication ?

1. Savoir partager une pensée ou une idée peu commune et donner aux autres l'envie d'en savoir plus.
2. Transmettre des paroles qui les encouragent à aller de l'avant et à ne pas avoir peur. (1 Samuel 10.3-6, 24)
3. Utiliser des mots d'approbation (1 Samuel 10.24). Nos paroles donnent un soutien et confirment l'autre dans ses capacités.
4. Communiquer des informations justes, édifiantes et riches en contenu, dans le but d'instruire (1 Samuel 10.25).
5. Parler avec conviction et clarté. Donner une direction claire et un espoir pour l'avenir (1 Samuel 12.20-25).

En résumé, revenons à la communication de Samuel :

• Il a simplifié le message. Il parlait clairement, directement et simplement. Tout le monde comprenait ce qu'il voulait dire.
• Il voyait les gens et éprouvait de l'empathie pour eux. Il connaissait les personnes avec lesquelles il parlait et leurs vécus.
• Il disait la vérité. Il était crédible dans ses actes et ses paroles. Il vivait ce qu'il prêchait.
• Il cherchait une réponse. Quand il terminait, il implorait les gens à obéir à Dieu.

Prière : Seigneur, aide-nous à mieux communiquer notre foi et notre espérance !

En partenariat avec www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

8 commentaires