Avons-nous encore à nous " découvrir "?

Avons-nous encore à nous " découvrir "?

Plusieurs dizaines déjà d’années partagées… joie, bonheur, tristesse, maladie, deuil, tensions… tant de moments particuliers qui se sont succédés… Avons-nous encore à nous découvrir ?
Nous avons souhaité pendant bien longtemps un cheminement à deux, non pas parce que nous allions mal mais parce que nous avions le désir de progresser encore… et de donner toujours à nouveau du piquant à notre quotidien.
Et un jour nous avons eu connaissance de sessions de partage entre couples avec pour point de départ un week-end sur le thème de la communication.
Nous nous y sommes engagés… et maintenant nous sommes bien pris…

Je suis souvent étonnée de tout ce qui nous reste à découvrir l’un de l’autre, de la confiance partagée pour oser dire et oser croire à l’accueil de l’autre dans ce que j’exprime.

Nous avons vécu un moment très particuliers il y a quelques semaines.
Il y a des choses qui sont au fond de nous parfois depuis des années et qui reviennent à notre mémoire dans des situations analogues… et par là-même entrent dans notre relation de façon souvent très subtile. Des pensées, des hésitations, des peurs… des sentiments qui nous éloignent l’un de l’autre…
Ces souvenirs mettent une barrière entre nous… Le sentiment qu’il ne me sera jamais possible de te dire… toujours par peur, cette fois de casser notre relation.
Et puis un jour, dans le cadre de notre cheminement… j’ose te dire une souffrance bien précise, en situer l’origine, te dire à la fois mes craintes quant à tes réactions (car tu pouvais vraiment te sentir blessé) et au plus profond de moi la confiance dans ce qu’est notre amour.
Il a fallu quelques minutes pour que tu accueilles tout cela… et que tu réalises aussi ma souffrance… et puis tu m’as tendu la main, tu m’as demandé pardon pour tout cela, tu as reconnu que tu n’avais pas conscience de la douleur inscrite en moi en raison de ces difficultés…
Tu aurais pu t’éloigner de moi et m’accuser… le bonheur de voir ton regard plein de tristesse et à la fois plein d’amour se poser sur moi m’a confirmé dans la confiance que je t’ai faite…

Je suis simplement émerveillée… et je t’aime…

Petite concrétisation de l’amour inconditionnel de Dieu pour moi, pour nous, que nous pouvons transmettre dans mon quotidien.


En partenariat avec www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires