Bible et tabac

Bible et tabac

On demanda à Moody s'il y avait dans la Bible quelque verset interdisant de fumer.
- Non, répondit-il, mais j'en connais un qui ordonne de fumer !
- Comment ! s'exclame son interlocuteur.
- Oui, répondit Moody, dans Apocalypse 22.11 : Que celui qui se souille, se souille encore.

On peut ajouter bien des versets (1Corinthiens 6.20, etc.).



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires
  • Joe-972 Il y a 2 années, 5 mois

    Bonjour manu13010. Il est vrai que je n'approuve pas cette méthode ! Je trouve cela ni utile, ni édifiant (voir 1 Corinthiens 10:23) de procéder ainsi. Qu'il soit vivant ou pas (l'auteur), il ne s'agit de faire le procès de quelqu'un mais de dénoncer des propos inadaptés ! Aussi essaierai-je d'être utile. Quand on fume, on s'inscrit dans un processus qui comporte plusieurs niveaux. Posons les bases de réflexion ! La nature est à l'origine, la création du Dieu de la Vie; Quand nous cueillons une feuille, une fleur, un fruit nous la séparons de sa source de vie. Si pour manger cela devient justifié, pour décorer sa maison avec des fleurs, ou faire un cadeau à l'être cher, cela est agréable édifiant dans l'amour, mais pour les feuilles à fumer, c'est autre chose ! Cueillir une feuille pour la fumer, c'est accélérer, précipiter l'action du processus de mort qui est est entré dans la création depuis le péché originel. Nous savons que le stade final de destruction de la matière est la cendre. Le fumeur, est celui qui s'inscrit dans ce principe de destruction et, de ce fait réduit en cendres la feuille qui fut cueillie, séchée (débarrassée de la vie !), réduite en particules, roulée dans du papier (autre forme de vie végétale), et brûlée ! De surcroît, le but étant la satisfaction d'un plaisir charnel ! (Romains 8:7 car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas). Je ne pointe du doigt personne dans mon écrit, il faut prendre cela comme un exposé de faits ! Si je n'ai jamais fumé, j'ai aussi mon lot de travers qui ne me permettent pas de juger, mais plutôt de partager ce qui m'a été donné de comprendre. Le fumeur, consciemment ou pas, participe à l'oeuvre de destruction de l'ennemi de Dieu et est amené à la prison de la chair (Galates 5). Il est l'encenseur d'un culte ténébreux ! Le tabagisme est une atteinte aux lois naturelles. Tout médecin dira que l'appareil respiratoire est dédié aux échanges gazeux tels que l'air inspiré et le gaz carbonique expiré. Les fumées (déchets de combustion) sont des facteurs de réactions de toux, d'asphyxie et autres dysfonctionnements. L'homme (pécheur) est capable de prendre plaisir à cela et, comme dit un verset biblique vis à vis d'un autre travers, on "....détourne l'usage naturel..." de nos fonctions pour des besoins créés. Question : Dans le Royaume des Cieux, fumera-t-on ? Merci de m'avoir lu. Que Dieu nous bénisse tous !
  • manu13010 Il y a 6 années, 6 mois

    Il est vrai, que dans ma fougue, je n'ai pas réalisé que cet homme était certainement décédé. Cela dit, ce que j'ai écris je l'ai écrit et je ne revient pas dessus car je le pense. Toutefois, que Moody Dwight repose en paix.
  • manu13010 Il y a 6 années, 6 mois

    Salut à vous. En tant que chrétien fumeur, je me dois de réagir à ce message. En fait, même si je pense connaitre le fond de la pensée de ce monsieur, je trouve ces paroles plutôt décourageantes pour tous les fumeurs de tabac. Désolé mais ce n'est pas dans la dérision, le jeu de mot ou en se mettant en avant avec ironie, avec la parole de Dieu, que l'on va aider les fumeurs, chrétiens ou pas. Quand à 1 Corinthiens 6.20, je partage son avis.
  • Afficher tous les 4 commentaires