Il guérit les malades

Il guérit les malades

L'Évangile de Jean raconte :" Jésus a fait beaucoup d’autres choses que celles rapportées dans son évangile et que si on les écrivait en détail, le monde même ne pourrait contenir les livres qu’on écrirait". Jean 21:25

Et parmi ces choses que Jésus a faites, il y a la guérison des malades.

L’origine première de la maladie et de la mort sont à chercher évidemment, dans le péché commis dans le jardin d'Eden. L’homme, fait à l’image de Dieu et qui était une création parfaite, était destiné à une vie heureuse et éternelle, et non pas à toutes les souffrances physiques et morales qu'il connait depuis des millénaires. Paul aux Romains précise :

" le péché est entré dans le monde par un seul homme, et par le péché la mort, et ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché". Romain 5:12

Les causes de la maladie peuvent être multiples.

Elle peut provenir de problèmes génétiques ou de dysfonctionnements biologiques, du vieillissement naturel et parfois même, comme châtiment d’un péché précis. La Bible souligne que toute maladie n’est pas nécessairement le résultat d’un péché personnel. Job était intègre, craignant Dieu, au point que nul n’était comme lui sur la terre. Cependant le Seigneur jugea bon de l’éprouver dans son corps qu'il couvre d'ulcères. Finalement ce sera pour sa bénédiction. L'apôtre Paul avait une écharde dans sa chair non parce qu’il avait péché, mais pour le garder de l’orgueil à la suite des révélations inouïes que le Seigneur voulait lui accorder. La Bible révèle que parfois Satan peut être l’agent qui provoque certaines maladies comme dans l'histoire de Job que nous avons évoqué, mais il ne peut aller au-delà de ce que le Seigneur lui permet.

Tout appartient à Dieu, rien ne lui échappe et il est puissant pour secourir ceux qui s’adressent à lui. Christ avait la puissance de guérir n’importe quel malade et les évangiles rapportent 26 cas de guérisons individuelles et 10 de guérisons collectives. A 7 reprises, il guérit tous les malades.

Cependant, à Nazareth, Jésus, malgré sa puissance ne peut faire autant de miracles qu’il le veut à cause de l’incrédulité et du manque de foi de ses habitants. Dieu laisse aux hommes la possibilité de s'opposer à ses plans, comme l'a montré le refus des hébreux d'entrer dans le pays promis. Telle qu’elle est décrite dans l’évangile, la guérison est toujours en réponse à la foi et au cri d’un désespéré.

Jésus a reçu tout pouvoir de la part de son père ainsi, il accorde aux apôtres le don de guérir les maladies et infirmités. Le don de guérison c’est le pouvoir qu’un homme a reçu de Dieu de guérir un malade de sa maladie au nom de Jésus et par la puissance de l’Esprit-Saint.

La guérison est un don de l’Esprit qui est aujourd’hui encore manifesté pour la gloire de Dieu, et si la manifestation est moins évidente que ce que nous le souhaiterions, cela ne veut pas dire que le Père se repente de ses dons, mais bien plutôt que ses voies et ses pensées sont insondables : tout lui appartient.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
1 commentaire
  • rozange Il y a 2 mois, 2 semaines

    L’origine première de la maladie et de la mort sont à chercher évidemment, dans le péché commis dans le jardin d'Eden. L’homme, fait à l’image de Dieu et qui était une création parfaite, était destiné à une vie heureuse et éternelle, et non pas à toutes les souffrances physiques et morales qu'il connait depuis des millénaires. Paul aux Romains précise : Elle peut provenir de problèmes génétiques ou de dysfonctionnements biologiques, du vieillissement naturel et parfois même, comme châtiment d’un péché précis. La Bible souligne que toute maladie n’est pas nécessairement le résultat d’un péché personnel. Job était intègre, craignant Dieu, au point que nul n’était comme lui sur la terre. Cependant le Seigneur jugea bon de l’éprouver dans son corps qu'il couvre d'ulcères. Finalement ce sera pour sa bénédiction. L'apôtre Paul avait une écharde dans sa chair non parce qu’il avait péché, mais pour le garder de l’orgueil à la suite des révélations inouïes que le Seigneur voulait lui accorder. La Bible révèle que parfois Satan peut être l’agent qui provoque certaines maladies comme dans l'histoire de Job que nous avons évoqué, mais il ne peut aller au-delà de ce que le Seigneur lui permet. https://topmessages.topchretien.com/texte/bruno-oldani-il-guerit-les-malades/#:~:text=La%20gu%C3%A9rison%20est%20un,insondables%C2%A0%3A%20tout%20lui%20appartient. Amen!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!