Jérémie et les temps de la fin

Jérémie et les temps de la fin

Le prophète Daniel utilise l'expression "les temps de la fin" pour décrire les évènements qui se produiront avant que Dieu juge la terre. Aujourd'hui cette expression est couramment employée par les Chrétiens pour désigner la période de temps qui précédera la seconde venue de Jésus sur terre afin de régner comme Messie Roi.

Nous parlons souvent avec légèreté des temps de la fin, alors que ce sera une période d'apostasie, de souffrance et de douleur où ceux qui croient en Jésus-Christ devront témoigner de leur foi au péril de leur vie.

Le livre de Jérémie apporte une image réaliste de ce que signifie être témoin de Jésus dans une période d'apostasie.

Jérémie est un prophète de la tribu de Lévi.  C’est un homme à la fois doux et tenace, affectueux et inflexible. Il commence son ministère en 628 avant Jésus-Christ. Il demeure à Jérusalem, seul, sans famille, presque sans amis. Il prophétise pendant les règnes des cinq derniers rois de Juda. Durant cette période, l’Empire Babylonien domine Israël, tout le Moyen Orient et même l’Egypte.

Pendant 40 ans, il avertit de l’imminence d’un jugement divin à cause de son idolâtrie et des abominations commises. Le peuple d'Israël et ses chefs le haïssent parce qu’il dénonce leurs péchés. À la suite de chacune des prophéties qu'il prononce sous la dictée de Dieu, il est menacé et persécuté. Mais il ne faiblit jamais ni ne déguise la vérité. Il ne se laisse pas décourager, ni aigrir par la fureur de ses ennemis. Dévoué à son Dieu et à cette Judée qui le persécute, il reste le témoin infatigable de la vérité, toujours ferme dans sa foi en véritable ambassadeur des cieux. Dans toutes ses luttes, il trouve un refuge en Dieu.

Il est pour nous le modèle de ce que doit être le témoin de Jésus dans "les temps de la fin" : Comme Jérémie, le disciple de Jésus ne baisse jamais les bras et il témoigne toujours du salut en Jésus-Christ. Il ne se décourage pas alors que les temps de la fin sont marqués par des persécutions à l'encontre de tous ceux qui veulent vivre pieusement en Christ-Jésus. Et c'est déjà ce que vivent aujourd'hui plus de 260 millions de Chrétiens dans le monde.

Le témoin de Jésus dans les temps de la fin sait aussi que si les Chrétiens sont persécutés à cause de son nom, ils ne sont pas abandonnés. La prière est leur arme contre les persécuteurs et Ils bénissent ceux qui les persécutent.

Dans les temps de la fin, il ne sera pas possible de fuir, de même que Jérémie n'a pas pu fuir ses persécuteurs.

Le témoin de Jésus doit savoir enfin que Jésus loue ceux qui ne l'ont pas renié malgré la persécution. Il déclare :

« Heureux ceux qui sont persécutés à cause de la justice, car le royaume des cieux est à eux ! Heureux serez-vous, lorsqu’on vous insultera, qu’on vous persécutera et qu’on répandra sur vous toute sorte de mal, à cause de moi parce que votre récompense sera grande dans le ciel ».

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires