Persévérer

Persévérer

Durant les trois années de son ministère, Jésus parcourt inlassablement tout le pays, de la Galilée à la Judée. Il est ainsi surprenant de compter dans les Évangiles les occurrences d’expressions comme : « Il partit de là… », ou alors : « Il embarqua dans la barque et passa de l’autre côté ». « Il parcourait tout le pays… » « Il quitta la Galilée et alla dans le territoire de la Judée ».

Voir Matthieu 4.23, 11.1 et 15.29

Jésus est toujours en mouvement, il ne s'arrête jamais. Il est infatigable, pourtant il est un homme comme chacun de nous, connaissant également les limitations de la fatigue, la faim, la soif, le sommeil, la douleur. Mais Jésus sait qu’il a peu de temps. Alors il n'en perd pas. Il a une mission, un but à atteindre et quelle que soit l'adversité qu'il rencontre, il ne se lasse pas, et enseigne sans relâche le message qui un jour deviendra l'Évangile.

Il aime son peuple au milieu duquel il vit. Avec ses disciples qui parfois n'en peuvent plus, il nourrit la foule et guérit d'innombrables malades parce qu'il a compassion de ceux qui souffrent.  Il persévère à faire du bien et bénir alors qu'il sait qu'à la première difficulté, ceux qu'il a tant aimés le renieront et même réclameront sa crucifixion.

Ne tenant aucun compte des commentaires critiques de certains, il parle et mange avec tous sans distinction et même avec des gens dits de "mauvaise vie". Il n'a que faire des critiques et du regard des bien-pensants, une seule chose importe, faire du bien et préparer les cœurs à recevoir le pardon des péchés et la vie éternelle. Il persévère dans le témoignage de l'amour de Dieu, son Père, et du bien qui doit triompher du mal.

Le disciple n'est pas plus que le maître et le sens de sa vie c'est d’agir en conformité avec les actions du maître. C'est pourquoi, après sa mort à la croix et sa résurrection, Jésus ordonne à ses disciples : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ».

Être les témoins de Jésus et de l'Évangile du salut, c'est toujours la vocation du chrétien aujourd'hui. Nous témoignons de notre foi et de l'amour de notre Seigneur et nous persévérons.

Nous nous investissons dans la communauté des croyants et dans la communion fraternelle. Nous diffusons la Parole de Dieu qui est l'Épée de l'Esprit pour convaincre le monde de péché, de justice et de jugement. Nous ne manquons jamais une occasion de témoigner que Jésus sauve encore aujourd'hui et qu'il faut venir à Lui tant qu'il est encore temps. Persévérer dans le témoignage, c'est aussi pour nous le moyen d'alimenter le feu du premier amour et de grandir dans la foi en Jésus Christ, Fils de Dieu et Sauveur. Sans persévérance dans le témoignage de l'Amour de Jésus, la foi s'épuise et l'usure du temps fait son œuvre.

Alors à l'instar de Jésus, ne perdons pas de temps et travaillons sans relâche à la prédication de l'Évangile jusqu'au jour où enfin nous Le rencontrerons et serons éternellement unis à Lui.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
4 commentaires
  • ziani.sylvie Il y a 1 année, 2 mois

    Persévérer dans son travail , c'est pour vivre ou survivre en attendant le Sauveur ! Persévérer ses combats , c'est aller toujours plus loin pour se faire entendre et comprendre , surtout se faire comprendre pour qu'il soit réagi en conséquence . Dans d'autres circonstances c'est aussi ne jamais donner satisfaction à celui ou ceux qui nous veulent du mal . La persévérance de Jésus Christ l'a mené après l'humiliation et la cruauté , sur une croix jusqu'à son dernier souffle . Ma persévérance quotidienne d'un travail honnête pour des âmes malhonnêtes m'a conduit dans un fauteuil d'invalidité . Jésus est devenu célèbre , moi comme bien d'autres sommes les oubliés réclamant justice pour que notre travail soit reconnu afin de donner un sens humain à la persévérance sinon à quoi bon " Persévérer " si la valeur du brave reste dans l'oubli ! Faut-il croire que de nos jours la célébrité de Persévérance n'accorde que des noms célèbres de Truands tel Jacques Mesrine bien plus que pour ceux qui ont répandu la sueur au travail , tendu une main de générosité aux faibles et tenu la sagesse des mots pour un monde pacifique . Jésus serait bien déçu s'Il revenait parmi nous et personnellement je doute fortement qu'Il recommencerait son sacrifice à la face des hommes pour nous voir grandir . Amen !
  • AdleClaireKalonji Il y a 1 année, 2 mois

    Amen
  • Élie Il y a 1 année, 2 mois

    A M E N
  • Afficher tous les 4 commentaires