Prions

Prions

Créateur de l'univers et régnant sur lui, le Seigneur Dieu tout puissant n’est pas un être impersonnel, mais un Dieu disposé à écouter les hommes qui s'adressent à lui par la prière. Les prières des hommes sont incluses dans son plan, dès le début de la création. Et parce que Dieu a mis dans le cœur de l'homme la pensée de l'éternité, la prière qui s'adresse au créateur est innée au cœur humain qui naturellement et instinctivement s'adresse à lui. Le plus remarquable encore, c'est que ce Dieu tout puissant attend les prières de ceux qu'il a créés.

La prière est "l'effusion" du cœur devant le Créateur. Il y répond toujours pour le bien de ses enfants. Voyant Jésus prier, les disciples lui demandent de leur apprendre à prier. C’est ainsi qu’Il leur donne l'exemple du « Notre Père ». L'attitude de Jésus nous montre l'importance de l'exemple.

Il ne suffit pas de dire les choses pour qu'elles soient comprises et encore moins être mises en application. C'est l'exemplarité qui est l'enseignement prépondérant. S'ils n'avaient pas vu Jésus prier si souvent avec tant de ferveur, lui auraient-ils demandé d'apprendre à prier ? Lorsque Jésus commence à prier, il dit : "Père "! Toutes les prières de Jésus, dont les termes nous sont rapportés, commencent par le mot "Père ". Cette introduction dans la prière précise la nature des relations qui l'unissent à Dieu. 

Parce que les disciples de Jésus sont aussi des fils de Dieu, Jésus les invite à commencer leur prière par le même mot : Père...

La prière est offerte à Dieu par l’Esprit. Lui seul sait ce qu’il nous convient de demander, pour être conforme à la volonté divine. La prière que l'Esprit inspire sera certainement exaucée, à condition toutefois que rien, dans nos pensées ni dans notre conduite et même dans nos choix ne vienne y faire obstacle.

Après avoir énoncé plusieurs points de la prière qui évoquent ces différents aspects tels que la louange, l’adoration, l’action de grâces, la confession des péchés, l'intercession, Jésus termine son enseignement par des mots d'une extrême importance, il dit : "Pardonne-nous nos offenses comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés".

Le pécheur repentant qui vient à Christ est pardonné de ses péchés gratuitement, sans aucune condition préalable, sinon la foi. De la part du croyant, sa capacité de "pardonner" l'offense qui lui a été faite, est une démonstration qu'il a lui-même goûté le prix et la dimension du pardon de Dieu dont il est l'heureux bénéficiaire.

Le manque de pardon voile et paralyse la communion avec le Père céleste.

Développer une vie de prière active et persévérante est fondamentale pour l'enfant de Dieu. Il doit se garder de toute médiocrité dans sa vie de prière.

S'appuyant sur les promesses de son Père céleste, l’enfant de Dieu s'adresse à lui comme un enfant à son Père. Il cherche la face de Dieu et par la prière il pénètre au-delà du visible afin d'être délivré de la superficialité et entrer dans le lieu Saint. Ainsi, il est introduit au trône de la grâce où son Seigneur recueille ses prières dans des vases d'or.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
3 commentaires
  • Yves Lalonde Il y a 7 mois, 3 semaines

    Amen
  • Nanou Il y a 7 mois, 3 semaines

    Amen Amen merci pour votre témoignage soyez béni
  • rozange Il y a 7 mois, 4 semaines

    Créateur de l'univers et régnant sur lui, le Seigneur Dieu tout puissant n’est pas un être impersonnel, mais un Dieu disposé à écouter les hommes qui s'adressent à lui par la prière. Les prières des hommes sont incluses dans son plan, dès le début de la création. Et parce que Dieu a mis dans le cœur de l'homme la pensée de l'éternité, la prière qui s'adresse au créateur est innée au cœur humain qui naturellement et instinctivement s'adresse à lui. Le plus remarquable encore, c'est que ce Dieu tout puissant attend les prières de ceux qu'il a créés. Il ne suffit pas de dire les choses pour qu'elles soient comprises et encore moins être mises en application. C'est l'exemplarité qui est l'enseignement prépondérant. S'ils n'avaient pas vu Jésus prier si souvent avec tant de ferveur, lui auraient-ils demandé d'apprendre à prier ? Lorsque Jésus commence à prier, il dit : "Père "! Toutes les prières de Jésus, dont les termes nous sont rapportés, commencent par le mot "Père ". Cette introduction dans la prière précise la nature des relations qui l'unissent à Dieu. S'appuyant sur les promesses de son Père céleste, l’enfant de Dieu s'adresse à lui comme un enfant à son Père. Il cherche la face de Dieu et par la prière il pénètre au-delà du visible afin d'être délivré de la superficialité et entrer dans le lieu Saint. Ainsi, il est introduit au trône de la grâce où son Seigneur recueille ses prières dans des vases d'or. Amen!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!