C'est Dieu qui dirige nos pas !

Pour notre premier anniversaire de mariage, je souhaiterais offrir le témoignage de notre rencontre comme cadeau à toutes les personnes célibataires qui attendent le temps de Dieu dans leurs vies !

A la fin de mes études, j'avais beaucoup de rêves et une image toute faite de la carrière que je souhaitais mener. J'ai eu l'occasion de travailler dans une banque à un poste qui ne correspondait pas à mes aspirations. N'ayant aucune autres propositions, j'ai accepté l'emploi qui s'était présenté. Proverbes 19:21 " Il y a beaucoup de projets dans le cœur de l'homme mais c'est le dessein de l'Éternel qui s'accomplit".

Je n'ai travaillé que durant environ trois mois dans le service pour lequel j'avais été engagé et mon chef de service a décidé de me transférer dans un autre service. J'étais vraiment déçue et découragée au point d'aller voir l'un des directeurs de la banque pour faire connaitre mon désaccord. Cela n'a rien changé à la décision de mon chef de service.

Malgré moi, j'ai donc changé de service sans savoir que Dieu m'envoyait dans un service où j'allais faire la connaissance de mon futur mari. De son côté, celui qui devait devenir mon mari, avait déjà travailler 15 ans au sein de la même banque et venait aussi d'être muté contre son gré dans le même service que moi. Nous avons travaillé l'un en face de l'autre et appris à nous connaitre durant un an.

Dès le moment où nous avons commencé à nous fréquenter, le directeur de la banque que j'avais rencontré m'a transférée vers le département pour lequel j'avais été engagée. Aujourd'hui mon mari et moi nous avons continué nos carrières respectives et trouvé notre épanouissement en dehors de la banque.

Esaïe 55 : 8-9 " Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l'Éternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées."

Je me demandais pourquoi Dieu m'avait envoyée dans le secteur bancaire alors que j'espérais autre chose, et je me demandais encore pourquoi je connaissais autant de déceptions dans cette expérience professionnelle. Je ne savais pas où Dieu m'emmenait et malgré tout j'avais décidé d'accepter de prendre ce que la vie m'offrait même si, je dois l'avouer, à maintes reprises j'ai été tentée de décrocher ( d'abord j'ai pensé à refuser mon contrat à la banque ensuite à démissionner lorsqu'on m'a affectée dans le service où j'ai rencontré mon mari).

Quand j'étais enfant, une amie de maman m'avait offert un poème dans lequel on comparait nos vies à une toile dont l'artisan était Dieu. Aujourd'hui au travers de plusieurs situations, je peux reconnaître que Dieu est vraiment l'artisan de nos vies. Quand il permet des couleurs sombres dans nos vies c'est parfois pour faire ressortir l'éclat d'autres couleurs plus gaies qui interviendront plus tard.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

23 commentaires