Espère en Dieu !

Espère en Dieu !

Tu n’arrives plus à te concentrer tant la peur t’assaille ? Si la terreur et l’épouvante fondent sur toi comme une armée de ténèbres, ESPÈRE EN DIEU !
Oui, confie-toi en Jésus ! 

Peu importe le traumatisme, l’inquiétude et l’ampleur de l’angoisse, Dieu veut et peut intervenir.

David connu la joie de vivre en paix mais il connut aussi l’oppression :
« Mon cœur tremble au fond de moi, et les terreurs de la mort fondent sur moi » Psaume 55.5. 

Il expérimenta cela soudain quand un nuage lourd, ténébreux et surréaliste a fondu sur son âme pour l’envahir d’un épais brouillard de découragement : une réelle oppression satanique !  

Dieu ne lui permit pas de régler ses problèmes par ses propres moyens. Lui qui, par la faveur de Dieu, tua Goliath, ne put que fuir et s’attendre à Dieu devant l’armée de Saül. 

En étudiant ces psaumes, nous découvrons un David affaibli, fragilisé, fatigué et angoissé. Il en est stressé, abattu et découragé : « J’erre çà et là dans mon chagrin et je m’agite » (V3).

Alors qu’à l’époque, plusieurs noyaient leurs inquiétudes dans l’alcool, David choisit de se confier en Dieu. Il voulut fuir mais Dieu ne lui permit pas : « je fuirais bien loin » (V8).

David apprit à traiter ses détresses, ses soucis et ses ennemis aux pieds du trône de Dieu.

Qu’il en soit ainsi pour toi. Lorsque la peur et l’épouvante t’assaillent, ne te tourne pas vers aucune substance pour te calmer, ne fuis plus dans ce péché, confie-toi pleinement en Dieu et tu verras Sa Fidélité et Sa paix remplir ton âme.

Dieu intervient toujours pour ceux qui l’attendent ! Toi qui aimes Jésus-Christ de tout ton cœur, saisis cette promesse :

« Oublie l’oppression, car tu n'as rien à craindre ! Oublie la terreur, car elle ne s'approchera pas de toi ! » Ésaïe 54.14.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire