Comment devenir l'ami de Dieu

Comment devenir l'ami de Dieu
Il est important d’avoir de bonnes relations avec notre Dieu. Il est vrai que Dieu ne fait pas de distinction de personne. Dieu serait injuste s’il favorisait certains croyants. Et pourtant, en regardant vivre et en écoutant certains enfants de Dieu, il nous semble qu’ils sont plus bénis que d’autres. En réalité, ils ont su établir de bonnes relations avec Dieu.
 
Concernant Moïse, il est dit que l’Eternel parlait avec Moïse, face à face, comme un homme parle à son ami. Exode 33 : 11  Ne souhaitez vous pas une telle relation avec Dieu ? Est-il possible de l’établir ? C’est vrai que Moïse fut un homme de Dieu d’exception pour avoir le privilège d’être un ami de Dieu. Moïse est un homme de l’ancienne alliance ; par Jésus nous sommes entrés dans la Nouvelle Alliance.
 
Par une seule offrande, Jésus a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés (Hébreux 10 : 14). En recevant Jésus comme notre Sauveur, par la foi dans son sacrifice, au travers de son sang, nous sommes entrés dans cette perfection. Nous avons le droit à une nouvelle relation avec Dieu.
 
L’amitié de Jésus
 
Il n’y a pas que Moïse qui a eu le privilège d’être l’ami de Dieu, les disciples de Jésus l’ont eu également. Comme disciple de Jésus, j’aspire à cette relation amicale avec mon Sauveur et mon Seigneur. Jésus s’adressant à nous dit : Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père  (Jean 15 : 14,15).      
 
Jésus a tout fait pour gagner notre amitié. En fait, il a donné sa vie sur la Croix dans ce but. L’Ecriture nous dit que nous avons été réconciliés avec Dieu par le sang de la Croix. Quand dans son agonie, il a crié J’ai soif !  c’est de l’amour qu’il avait soif, Lui qui a tant donné aux hommes, dans son extrême souffrance, il n’a pas entendu un mot de soutien. Un cœur rempli d’amour cherche quelqu’un qui l’aime en retour. Jésus mourait, non seulement pour effacer nos péchés, mais aussi pour établir de nouvelles relations d’amitié avec lui. Dès le premier jour de sa résurrection, Jésus est allé à la rencontre de ses disciples, il a parlé avec eux, il a marché avec eux, il a mangé avec eux. Jésus était à la recherche de ses amis pour passer un temps avec eux ;
 
Aujourd’hui encore, notre Sauveur a soif de notre amour. L’amour de la Croix doit nous amener à tout faire pour devenir des amis de Jésus. Nous savons bien que notre amour ne sera jamais à la hauteur de son amour pour nous. Mais demandons lui : que puis- je faire pour te plaire et pour devenir ton ami.
 
Condition pour être ami avec Jésus
 
Il pose clairement  la condition de son amitié : Si vous faites ce que je vous commande ! Avec juste raison, nous nous attachons aux promesses du Seigneur. Elles sont vraies, Il les a données pour notre bien et nous avons raison de nous en rappeler. Il ne faut pas pour autant oublier ses commandements. Notre Seigneur a partagé son souci avec nous : Il veut que la Bonne Nouvelle soit prêchée à toute créature, Il veut que tous les hommes soient sauvés, Il a fait de nous des témoins, Il a fait de nous la lumière de ce monde, le sel de cette terre. Si nous cherchons à connaître ses commandements, si nous entrons dans sa vision, nous sommes sur la voie de son amitié.
 
Si Jésus donne des commandements, il faut que j’accepte d’être commandé par lui et non pas poursuivre des ambitions personnelles. Il faut lui manifester ma mise à sa disposition. Le jeune Esaïe disait à Dieu : Me voici, envoie-moi ! autrement dit, je suis disponible pour faire ce que tu veux. Esaïe n’avait aucune notion de ce que l’Eternel attendait de lui, il n’avait aucun projet, aucune ambition personnelle, mais il était disponible pour obéir à Celui qui lui parlait. Pour être ami de Jésus, il faut avoir l’esprit disponible et se mettre à son service sans condition. Nous ne savons pas ce que Dieu attend de nous, mais nous sommes prêts à entrer sous les ordres du Seigneur et à faire ce qu’Il nous demande.
 
Dès sa première rencontre avec Jésus, le futur apôtre Paul a bien compris et il dit : Seigneur, que veux-tu que je fasse ? Actes 9 : 6. Jusque là, il avait agi selon sa nature, il respirait la menace et le meurtre, la haine et la violence. C’est lui qui a demandé personnellement des lettres pour emprisonner les chrétiens de Damas. C’étaient ses projets, la satisfaction de ses ambitions charnelles. Devant l’amour de Jésus, il lui dit en d’autres mots : Je suis à ta disposition ! Quels sont tes ordres ? Quels qu’ils soient, je veux les exécuter.
 
Etre serviteur avant d’être ami
 
Jésus dit bien : Je ne vous appelle plus serviteur… Jusque là, ses disciples étaient ses serviteurs. Il s’est servi d’eux, il les a envoyé deux à deux dans les lieux où il devait passer, il s’est servi de leur barque, de leurs capacités de pêcheurs… Il a testé les dispositions de leur cœur.
 
Le Seigneur a préparé du travail pour chacun de nous. Il y a des œuvres qui sont déjà en attente, spécialement pour vous. L’apôtre Paul déclare : Nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions (Ephésiens 2 : 10).
 
C’est à nous à découvrir les œuvres préparées. Jésus dit à ses disciples : Levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson. Jean 4 : 35  Détachez vos regards de votre petit monde personnel et regardez ailleurs, vers les autres, vous découvrirez des champs de travail. Le Seigneur est heureux quand il nous voit au travail pour lui ; ses œuvres sont si variées, elles sont toujours à notre portée, pas loin de nous, sous nos yeux, à la mesure de nos capacités.
 
Jésus aime parler avec ses amis
 
Si vous voulez aller plus loin dans la connaissance de Dieu, ce sera dans ces liens d’amitiés. Parce que le Seigneur nous parle comme à des amis, il nous a fait connaître ce qui nous attend dans la gloire éternelle, il nous a dit qu’il reviendrait, il nous a parlé des temps difficiles, des signes qui précéderaient son avènement. Je vous ai appelé amis parce que je vous ai fait connaître ce que j’ai appris du Père. Quand on a un ami, c’est un plaisir de parler avec lui. Des personnes sont étonnées quand on leur dit que Dieu nous a parlé ; pour leur part, elles n’entendent rien de la part du Seigneur. Jésus a parlé de la grandeur de Dieu à ses disciples. Les brebis entendent sa voix… elles connaissent sa voix dit Jésus (Jean 10 : 3, 4.) Le Seigneur parle tantôt d’une manière, tantôt d’une autre. Lorsque nous lisons Sa Parole, celle-ci devient vivante, elle semble s’adresser à nous directement. Jésus se sert de la Parole écrite de Dieu pour nous conseiller, nous consoler. Certains ont des Bibles bien usagées, des textes soulignés. Pourquoi ? Y a-t-il des versets plus importants que d’autres ? Toutes les paroles de la Bible ont une valeur éternelle ! Mais le Seigneur a fait entendre sa voix par un verset, c’était une consolation personnelle, une direction à prendre, un conseil approprié aux circonstances, une révélation de la grandeur de Dieu, un puissant encouragement. Oui, Jésus parle à ses amis pour leur bien, il ne les oublie pas, il connaît parfaitement le chemin par lequel ils passent, et il sait comment les accompagner sur ce chemin.
 
Entretenir l’amitié de Jésus.
 
Qui suis-je pour entendre Jésus me dire qu’il a ait de moi son ami ? Cette pensée nous gardera dans la plus grande humilité et dans une profonde reconnaissance. Je n’ai rien fait pour mériter cette amitié, c’est une grâce de Dieu. A cause de cette amitié, je lui suis reconnaissant et je veux rester à l’écoute de Jésus pour mieux lui obéir, pour le servir avec plus de dévouement et de consécration. Je veux le retrouver le plus souvent possible pour recevoir ses conseils et son aide.
 
Merci Jésus pour ton sacrifice à la Croix qui a permis cette amitié.


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent. Des enseignements, des vidéos, etc. pour vous encourager, vous enseigner et par dessus tout annoncer l'Evangile. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

9 commentaires
  • mamanlion Il y a 1 année

    Le Seigneur nous a choisis , Il nous a aimés en premier et IL a décidé de nous considérer comme Ses amis ! Quel amour et qu'elle grâce pour nous qui ne méritons RIEN ... ! Mais pour mériter d'être son ami , il nous faut Lui obéir et faire Sa volonté ! Comme Il l'a dit : Si vous faites ce que je vous commande ! Il a préparé de bonnes chose que nous devons accomplir pour Lui , pour Son oeuvre ! Merci Seigneur pour Ta confiance en moi et pour Ton amour pour moi qui ne suis rien devant Toi !
  • oeilouvert Il y a 1 année, 4 mois

    J'ai lu avec attention ce message mais faut-il souligner qu'aucun homme ne s'est jamais déclaré de lui-même être l'ami de Dieu ou de Jésus. C'est Dieu qui rend ce témoignage à des hommes qui ont développé au fil du temps une relation profonde...Abraham, Moïse,... et ils sont peu nombreux. Quand les disciples ont-ils appelés Jésus leur ami ? Y a t-il un seul verset ? Quand l'apôtre Paul, à la révélation si glorieuse de Christ, s'est-il permis d'appeler Jésus son ami. Le mot maître revient beaucoup plus souvent que le mot ami qui n'est employé qu'à une seule reprise à l'égard de ceux qui ont su tout lâcher pour le suivre. Nous banalisons les choses au risque d'amener les croyants à une familiarité et non à une intimité. Bien des pasteurs constatent , presque avec lamentation, la baisse de la crainte de Dieu mais cette notion d'amitié avec Dieu et avec Jésus a beaucoup contribué à cet état de fait."L'amitié de Dieu est pour ceux qui le craignent"Psaume 25:14 Cela n'a strictement rien à voir avec la grâce en vertu de laquelle nous sommes sauvé. Sur un plan humain, nous admettons facilement qu'une amitié est une relation très privilégiée, qui se construit dans la durée, qui se développe,s'affermit...à ce point que nous n'avons souvent que quelques véritables amis.Et avec Dieu, ce serait si simple ...Laissons donc au Seigneur le soin de rendre ce témoignage lui-même .à ceux qui, selon lui, ont atteint ce niveau de communion et cette qualité de relation.
    • mamanlion Il y a 1 année

      Si Jésus Lui même te dis qu'Il te considère comme Son ami , peux tu refuser Son amitié ??? Nous sommes Ses enfants bien aimés , mais aussi Ses amis tout en étant Ses serviteurs !
  • coeurdechair Il y a 2 années, 2 mois

    Pasteur Edouard je vous remercie pour ce beau message qui me fait prendre conscience qu'en plus d'être Son enfant je peux et je veux être l'ami de Dieu parce que je veux qu'Il me parle comme je Lui parle, qu'Il me confie des secrets comme je Lui confie les miens. Si je suis déjà dans Sa main et à l'ombre de Ses ailes j'aimerais que ma main tienne la Sienne comme deux amis. Soyez richement béni pasteur Edouard !
  • Afficher tous les 9 commentaires