Comment réagis-tu quand Dieu dit : “Non” ?

Comment réagis-tu quand Dieu dit : “Non” ? Comment réagis-tu quand Dieu dit : “Non” ?

Quand tu pries, tu t’attends à être exaucé(e), n‘est-ce pas ? Surtout si tu crois que Dieu est avec toi et qu’il semble valider ta requête …

Alors comment réagis-tu s’il ne tient pas sa promesse ?
Ou plutôt si tu ne VOIS RIEN venir ?
Patience, colère ?

Quand nous étions au Luxembourg, il nous fallait un bâtiment pour notre nouvelle église. J’avais réalisé que, si nous restions dans le petit local où nous étions, l’église ne grandirait jamais.

Donc, nous avons fait un pas de foi et lancé les étapes pour acheter un bâtiment. C’était vraiment étirer nos maigres ressources et il n’y avait presque pas de place pour se garer près du nouveau bâtiment, mais c’était toujours mieux que là où nous étions.

Nous avons pris des risques pour Dieu… et c’est tombé à l’eau. C’est un peu compliqué, mais on peut résumer en disant qu’un gars cupide voulait que je fasse quelque chose qui n’était pas très correct. Je ne pouvais pas.

Et j’en ai voulu à Dieu. Une colère silencieuse, parce que j’ai pensé qu’une colère bruyante ne serait pas très bonne pour ma santé. C’est comme si un enfant de deux ans hurlait après son papa. Cela ne marche pas très longtemps.

Quelques mois plus tard, nous avons trouvé un autre bâtiment, moins cher, plus grand, mieux situé, avec plus de places de parking. Et je souriais d’une oreille à l’autre, content que Dieu n’ait pas répondu à ma première prière. En fait, Il y avait bien répondu, mais pour un meilleur bâtiment. C’est juste que je ne le savais pas. Il avait autre chose en tête.

Il y a d’autres prières pour lesquelles j’attends toujours, cela-dit. Pour certaines, je tape du pied depuis des années et j’attends toujours. J’attends et j’espère en Lui. Parfois en râlant un peu aussi. Pardon, Seigneur.

Dieu n’a pas répondu à la prière de Jésus…

Je suis en bonne compagnie. Écoute un peu : « C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété … »
Hébreux 5.7

Cela se rapporte probablement au moment où Jésus a prié dans le jardin de Gethsémané, juste avant la crucifixion. Écoutons Sa prière : « Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. »

C’est cette partie qui me secoue un peu. Le Fils de Dieu a prié, Son Père L’a entendu et n’a pas fait ce qu’Il demandait.

Il y a une raison pour laquelle le Père a répondu à la deuxième moitié de la prière de Jésus plutôt qu’à la première. Si le Père avait éloigné cette coupe de Son Fils, toi et moi nous serions dans le pétrin– perdus dans nos péchés, séparés de Dieu, destinés à subir notre punition éternelle.

Dieu devait préparer son Fils pour qu’Il puisse être notre Sauveur. Jésus a payé le prix de notre péché en souffrant pour nous à la Croix, mais ce n’est pas tout ce qui s’est passé à ce moment-là.

« Il a appris, bien qu'il fût Fils, l'obéissance par les choses qu'il a souffertes … »
Hébreux 5.8

Si ton seul but dans la vie, c’est d’être heureux, tu vas connaître des moments difficiles, mon cher. Si ton but dans la vie, c’est de plaire à Dieu et de faire Sa volonté, tiens bon. Les choses deviennent effrayantes parfois, mais le voyage en vaut la peine. Même si tu risques de te retrouver pendu à quelques croix au passage.

Alors, que devons-nous faire pendant que nous attendons ?

Si tu souffres aujourd’hui, pourquoi ne pas faire ce que Jésus a fait ?

- Prie de tout ton cœur

Un jour, j’ai entendu un ami qui venait d’Irlande du Nord prier : « Je ne plaisante pas, Seigneur. Je suis sérieux. » C’est comme cela que Jésus a prié dans le jardin. Il a hurlé : « ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications. »

- Utilise toute l’énergie que tu as dépensée à bouder et à te plaindre pour prier

Le pasteur Andy Stanley a demandé : « Pourquoi est-ce que nous répondons par la foi, la prière, l’amour et l’aide quand un tsunami frappe quelqu’un d’autre, mais que nous répondons par le doute quand le tsunami nous frappe ? Dieu aurait pu sauver Jean Baptiste, mais Il ne l’a pas fait. Tes circonstances ne coïncident pas forcément avec la façon dont Dieu ressent les choses pour toi. »

- Prie avec un but en tête

Définis bien ce que tu veux, pour que tu puisses le reconnaître quand cela arrivera. « Si tu voulais éloigner de moi cette coupe. »

- Prie en ayant à cœur la volonté de Dieu

Sois prudent à ce niveau. Parfois, « Que ta volonté soit faite » n’est que paresse de notre part. Nous ne cherchons pas à connaître Sa volonté. Ou nous acceptons ce que le diable nous donne et disons : « Oh ! c’est la volonté de Dieu. »

Et Dieu dit : « Non, ce n’était pas mon idée. Laisse tomber. »

Mais parfois, Dieu dit : « Il y a une raison derrière cela. Je te façonne à l’image de Mon Fils. Je te prépare pour quelque chose. »

- Accepte les résultats de ce que fait Dieu

Ray Steadman a dit : « Comment Jésus a-t-Il gagné ? Selon le même principe qui est disposé devant nous. Il a absolument refusé de remettre la sagesse de Dieu en question. Il a refusé de riposter contre Dieu, de le blâmer, de dire que c’était injuste. »

Nous croyons fermement en Romains 8.28 : « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. »

Et nous croyons aussi en nous-mêmes, entre les mains de Dieu : « J’ai cherché Dieu. J’ai été entendu. Maintenant, même si c’est une croix, Dieu l’utilise pour moi et pour Son Église et je m’en réjouis. »

Dieu tient Ses promesses envers ceux qui Lui font confiance, même quand on n’en a pas l’impression. Tiens bon et crois en Lui.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

6 commentaires
  • Vincent Polet Il y a 2 mois, 4 semaines

    Curieux témoignage de Dieu Bizarre
  • Léa Allen Il y a 6 mois, 4 semaines

    Je suis la spécialiste du "que ta volonté soit faite ". Je n'y avais jamais opposé une seconde réflexion. Merci pour l'éclairage et qu'à Lui seul revienne toute la gloire.
  • Virginie Payet Il y a 8 mois, 3 semaines

    Bonjour, Comment savoir si Dieu ne m'a pas abandonnée? J'ai peur que mon Dieu me rejette.
    • David Porter Bénévole du Top Il y a 7 mois, 1 semaine

      Virginie, pourquoi Dieu vous rejettera-t-Il? Il a promis de ne jamais nous abandonner. Si nous avons péché Il a promis de nous pardonner. "8 Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. 9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 10 Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous. 2 Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus Christ le juste." 1 Jean 1:8-2:1 Vous n'êtes pas une exception à la grâce de Dieu en Jesus. Il vous aime d'un amour éternel.
    • Tays Bénévole du Top Il y a 8 mois, 2 semaines

      Il a été capable de se priver de son corps de gloire pour naître comme humain dans le corps d'un bébé. Puis il a attendu 30 ans dans dans le corps d'un homme limité pour apprendre à l'humanité que l'amour de Dieu est universel, envers chacun de nous. Pour nous le prouver, il est finalement mort sur une croix volontairement. Des clous ont transpercé ses mains, ses pieds. Une couronne d'épines s'est plantée dans son crâne. Il y a eu aussi les moqueries, les crachats et l'humiliation publique de mourir comme un vulgaire bandit. Cette mort c'était pour que vos péchés soient payés, avant votre naissance. Ensuite il est revenu à la vie et a laissé pour nous guider son Esprit consolateur : celui qui nous guide dans sa Parole dans les temps de détresse. Donc, après tout ça et bien plus encore, rien ne peut vous séparer de son amour infini. Croyez-moi, cette petite voix qui dit dans notre oreille que nos sommes trop petits ou insignifiants pour qu'il veule nous aimer et nous prendre dans les bras comme Père aimant tous les jours ne vient pas de lui, mais de l'ennemi. Répétez à cette voix qui dit que vous n'êtes pas assez importante pour lui que "Tout est accompli!" À la croix Jésus a payé tout à notre place, il a racheté toutes les fautes qui nous empêchent d'être son ami. Sa mort n'a pas été vaine. Non, Dieu n'est pas venu mourir par amour pour ensuite vous abandonner. Il est mort en toute connaissance de cause, il est mort en pensant aux conversations qu'il aurait avec vous dans les prières, au sourire du bonheur que son Saint-Esprit mettra dans votre cœur, à votre amitié infinie. Non, rien ne peut vous séparer de l'amour de Dieu. Répétez-le à cette voix qui essaye d vous convaincre du contraire. Dieu est mort pour vous. Aucun amour n'est plus grand que le sien pour vous. Comment lâcherait-il votre main? Soyez bénie et que la paix et l'assurance de l'Esprit vous inonde.
  • Afficher tous les 6 commentaires