Appel à la liberté !

Appel à la liberté !
C'est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude. Galates 5.1

Vous considérez-vous comme une personne libre ?

En tant que chrétiens, nous croyons que Christ a triomphé pour nous à la croix et nous a affranchis spirituellement. Cependant, l’apôtre Paul nous appelle à la fermeté et à la vigilance si nous voulons préserver notre liberté. Car, sur notre parcours de vie, des occasions peuvent se présenter pour nous remettre en situation d’esclavage et nous faire porter des jougs. 

En réalité, ceux-ci sont nombreux et peuvent toucher plusieurs aspects de nos vies, pour entraver notre liberté et nous accabler. Nous pouvons nous mettre sous un joug religieux qui constitue un pesant fardeau, empreint de légalisme, souvent axé sur la performance et qui se manifeste par un manque d’authenticité dans notre relation avec Christ. Plusieurs jougs sont révélateurs de l’insécurité tels que les jougs de rivalité ou du désir excessif de l’approbation des autres. D’autres peuvent prendre la forme de mauvaises habitudes ou d’une addiction. Enfin il y a des jougs que l’ennemi ou les autres veulent nous imposer et bien d’autres encore.

Êtes-vous fatigué et chargé, portant toutes sortes de jougs qui vous épuisent ? Avez-vous besoin de repos ?

Jésus vous invite à porter son joug. Il est léger et procure le repos et la paix (Matthieu 11.28-30). Il consiste à se laisser instruire dans ses voies et à suivre ses instructions par amour pour lui, avec un cœur sincère, pour faire sa volonté. C’est le seul joug qui ouvre le chemin à une vraie liberté car la vérité de la parole de Dieu est une puissance libératrice. 

Une prière

Merci Père céleste, car ton fils Jésus est venu pour proclamer aux captifs la délivrance et pour rendre libre les opprimés. Merci parce que son joug est doux et léger et qu’il me procure du repos. Je choisis de recevoir ses instructions et de m’y conformer. 

Aide-moi à discerner puis refuser tous les autres jougs qui veulent s’imposer à moi pour me réduire en esclavage. Brise-les par ta puissance pour que j’expérimente la vraie liberté spirituelle qui est une vie conduite par ton Esprit et ta parole, au nom de Jésus.

Amen

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
2 commentaires
  • rozange Il y a 4 semaines

    En réalité, ceux-ci sont nombreux et peuvent toucher plusieurs aspects de nos vies, pour entraver notre liberté et nous accabler. Nous pouvons nous mettre sous un joug religieux qui constitue un pesant fardeau, empreint de légalisme, souvent axé sur la performance et qui se manifeste par un manque d’authenticité dans notre relation avec Christ. Plusieurs jougs sont révélateurs de l’insécurité tels que les jougs de rivalité ou du désir excessif de l’approbation des autres. D’autres peuvent prendre la forme de mauvaises habitudes ou d’une addiction. Enfin il y a des jougs que l’ennemi ou les autres veulent nous imposer et bien d’autres encore. Merci Père céleste, car ton fils Jésus est venu pour proclamer aux captifs la délivrance et pour rendre libre les opprimés. Merci parce que son joug est doux et léger et qu’il me procure du repos. Je choisis de recevoir ses instructions et de m’y conformer. Aide-moi à discerner puis refuser tous les autres jougs qui veulent s’imposer à moi pour me réduire en esclavage. Brise-les par ta puissance pour que j’expérimente la vraie liberté spirituelle qui est une vie conduite par ton Esprit et ta parole, au nom de Jésus. Amen!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
  • Nanou Il y a 4 semaines, 1 jour

    Amen Amen merci beaucoup pour cette méditation puissante soyez béni