De bonnes dispositions

Dans l'Église ou l'œuvre de Dieu en général : personne n'est indispensable mais chacun est irremplaçable dans sa manière unique de faire les choses. Malheureusement, combien possédant un potentiel certain, se retrouvent sur la touche alors que leur avenir s'annonçait prometteur ! Pour ne pas nous retrouver tôt ou tard sur une voie de garage, veillons sur nos dispositions de cœur.

Cette semaine lisons : Hébreux 13.20-21


Le service est la normalité de la vie chrétienne (1Thessaloniciens 1.9) , mais ce n'est pas notre objectif principal. Notre but, c'est Jésus ! Paul l'avait bien compris : "Christ est ma vie" (Philippiens 1.21). Qu'en est-il de nous ?


Capacités humaines insuffisantes

Faire l'œuvre du Seigneur avec nos seules capacités - qu'elles soient innées ou acquises - est impossible : "Que Dieu vous rende capables" (21). La grâce divine et l'assistance du Saint-Esprit sont indispensables pour servir notre Maître saint et parfait.
Louons-le pour les talents qu'il nous a donnés, qu'ils servent à sa gloire et l'avancement de son règne. Sans réserve, ayons également recours aux ressources célestes pour accomplir notre tâche.

Objectifs élevés
"Faire le bien sous toutes ses formes" (21), quel programme ! Le Seigneur est exigeant : nos pensées, nos paroles, nos actions et même nos réactions doivent répondre à ses attentes. Cela est possible, au quotidien, en manifestant le fruit de l'Esprit, dans sa pleine dimension. (Galates 5.22).
L'épître de Jacques qui se veut pratique, décrit sans concession le comportement du chrétien. Sa lecture nous conduit à faire honnêtement le point sur notre vie spirituelle.

Empreinte divine
Ce que je fais pour Dieu n'est pas le plus important, ce qui compte vraiment, c'est ce qu'il opère en moi : "Qu’il réalise lui-même en nous, par Jésus-Christ, ce qui lui est agréable" (21). La transformation intérieure "jusqu’à ce que Christ soit formé en nous" (Galates 4.19) est un long processus, parfois douloureux. "Ceux que Dieu a connus d’avance, il les a aussi destinés d’avance à devenir conformes à l’image de son Fils" (Romains 8.29). Si plaire au Seigneur est notre vœu le plus cher, nous serons malléables entre ses mains.
Confions au Seigneur ce trait de caractère qui nous empêche de grandir, de faire des progrès spirituels. Laissons à Jésus de plus en plus de place dans nos vies et certaines choses disparaîtront d'elles-mêmes.


Notre valeur ne réside pas dans ce que nous faisons, mais dans ce que nous sommes. Ce qui est déterminant pour Dieu, c'est le cœur et non les aptitudes du serviteur (1Samuel 16.7 ; Actes 1.24-26) ! Le Seigneur qui connaît parfaitement chacun de ses enfants, les aime tous d'un amour inconditionnel. Nous avons du prix à ses yeux, c'est là notre vraie valeur !


Ma prière : Seigneur, je désire accomplir l'œuvre à laquelle tu m'as appelée en comptant sur ta grâce et le secours du Saint-Esprit. Comme tu me le demandes, je veux m'atteler à faire le bien. Avec ton aide, je désire ressembler de plus en plus à Jésus, avoir des sentiments semblables aux siens.

Verset Clé Philippiens 2.5 : "Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ".



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

1 commentaire
  • bland Il y a 11 années, 3 mois

    je remerci Dieu pour ce message,car c'est le désir de plaire à  Dieu qui anime mon coeur.Ce message m'a permi de faire des prières precises sur le sujet.Que Dieu benisse tout ceux qui travaillent dans top chrétien.