De l'étau de la sorcellerie à la liberté en Jésus

De l'étau de la sorcellerie à la liberté en Jésus

J'ai passé mon enfance dans une localité du Nord-Cameroun bien qu'étant originaire de la zone montagneuse du Nord-Ouest au sud du pays. Cette localité était maudite et personne vivant dans cette localité ne pouvait aller au delà du BEPC. J'étais un garçon brave à l'école primaire, ceci jusqu'au CM1. J'étais premier de la classe et tout le village me connaissait. Les choses changèrent quand j'arrivai au CM2 où mes performances scolaires baissèrent considérablement. J' y ai trouvé un redoublant, autochtone du village, qui devint subitement très brillant. Je parvins quand même à décrocher le CEPE, ratant le concours d'entrée en 6e. C'était inimaginable, incroyable mais vrai. Mon camarade qui était devenu subitement brillant passa et le CEPE et l'entrée en 6ème. Avec l'aide de mon père, je m'inscrivis en 6e. Au lycée, je n'étais que l'ombre de moi-même. Je continuais à baisser, occupant des rangs très médiocres. Je me rappelle qu'en 6e au premier trimestre j'avais comme moyenne 9,44 /20. En 5ème, je continuais à m'enfoncer, allant en 4ème avec une moyenne de 9,07.

Le garçon qui était du jour au lendemain devenu très fort, brillait de mille feux tandis que moi je connaissais une descente aux enfers très douloureuse. Le feuilleton va continuer jusqu'en classe de 3ème où j'ai raté le BEPC. En 3e, j'avais même intégré des mauvais groupes au lycée et au quartier. Je passais mes nuits ou mes soirées au cinéma ou dans les boîtes de nuit avec ces mauvais amis. J'étais en train d'être initié à la débauche et à l'alcoolisme. J'ai commencé à boire de la bière pour montrer aux uns et aux autres que moi aussi j'avais grandi et que je n'étais pas une fille, car les boissons non alcoolisées n'étaient réservées qu'aux filles. Au départ, la bière m'était insupportable mais il fallait forcer pour ressembler à un homme et être considèré comme tel. Voila pourquoi beaucoup s'embourbent dans le péché afin d'être à la mode.

Ma mère était à l'époque tellement plongée dans la religion. Après la naissance de ses enfants, elle les faisait baptiser. J'ai grandi dans un contexte religieux, allant presque régulièrement à l'église, mais j'étais perdu. J'avais une connaissance intellectuelle de Jésus, je ne m'étais jamais repenti. Je pratiquais le péché sans être gêné car la pratique du péché n'était pas un problème dans l'église. Je croyais comme chez les musulmans (cette localité était fortement islamisée) que le salut était acquis par les œuvres et qu'au dernier jour on nous mettra dans la balance pour peser le bien et le mal afin de déterminer la destinée éternelle.

Mon échec au BEPC fut un tournant décisif dans ma vie. Je décidai de rentrer au sud du Cameroun pour continuer car j'étais complètement humilié. Je vis même les moins intelligents que moi réussir au BEPC. Je partis pour Bamenda sans informer mes parents. A Bamenda je n'eus pas de place au lycée bilingue et j'ai été obligé de rebrousser chemin. Arrivé au nord du pays, j'insistai sur le changement d'établissement. Je changeai donc de ville et de lycée. Entre temps, l'autre garçon continuait de briller. En seconde, je continuais sous la malédiction avec les mêmes difficultés. Quand on me prêchait l'évangile, je leur disais que j'étais chrétien, et que j'allais constamment à l'église, jusqu'au jour où le Saint-Esprit m'attrapa sans demander mon avis, parce que je n'étais pas prêt à me repentir, et surtout à faire partie des "nouvelles églises" dites réveillées car je les combattais.

Un dimanche soir, un homme me prêcha l'évangile et j'ai essayé de lui prouver par a+b que j'étais chrétien, lui brandissant mes bonnes œuvres. Ce qu'il me disait ne me convainquait pas, jusqu'à ce que le Saint-Esprit descende lui-même me convaincre que j'étais perdu et que j'avais besoin de Jésus. Je me suis repenti de mes péchés, j'ai invité Christ dans ma vie et je me suis fait baptisé. JE N'AVAIS PAS CHOISI JÉSUS, MAIS LUI IL M'AVAIT CHOISI. J'AVAIS COMBATTU JÉSUS ET SES SERVITEURS MAIS LUI IL M'AVAIT CHOISI. QUELLE GRÂCE !!! J'AI RÉSISTÉ À JÉSUS MAIS IL A BRISÉ CETTE RÉSISTANCE INFERNALE POUR ENTRER DANS MA VIE. CELA NE DÉPENDAIT PAS DE MOI. GLOIRE À DIEU ! (Romains 8:28-30, 9:10-15, Jean15:16). Quand JÉSUS entra dans ma vie, IL BRISA CETTE MALÉDICTION SUR MOI ET ME MONTRA DANS UN SONGE QU'ON AVAIT FAIT UN ÉCHANGE D'INTELLIGENCE ET D'ÉTOILE ET MOI J'AVAIS REÇU L'INTELLIGENCE DE NOTRE FAMEUX GARÇON QUI BRILLAIT DE MILLE FEUX PENDANT QUE JE M'ENFONÇAIS. IMMÉDIATEMENT, QUAND JÉSUS ENTRA DANS MA VIE, IL RESTAURA CE QUE J'AVAIS PERDU, CE QUE LES MARABOUTS AVAIENT VOLÉ. SUBITEMENT LES CHOSES COMMENCÈRENT À CHANGER ET NOTRE GARÇON, VERS QUI MON INTELLIGENCE AVAIT ÉTÉ TRANSFÉRÉE, ABANDONNA L'ÉCOLE ET DEVINT COUREUR DE JUPON (LE MÊME MOIS). L'ANNÉE SCOLAIRE SUIVANTE, J'ÉTAIS 1ER DE LA CLASSE (en première littéraire). J'AI EU MON BEPC, PROBATOIRE ET MON BACCALAURÉAT. En licence, j'obtins un diplôme d' EXCELLENCE ACADÉMIQUE QUE JE REÇU LORS D'UNE CÉRÉMONIE PRÉSIDÉE PAR LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR LUI- MÊME.

Aujourd'hui, je suis professeur des lycées d'enseignement général et pasteur. J'ai dû pardonner à ce gars parce que le Seigneur lui-même m'a pardonné. Je lui ai pardonné. Je suis aujourd'hui restauré pour la gloire de Jésus et j'aide d'autres à sortir de l'étau de Satan.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

14 commentaires
  • FB.sylvie.nzaghale Il y a 4 années, 5 mois

    Gloire soit rendue a notre Dieu. la Bible dit ils connaitront la verite et la verite les affranchira.merci Seigneur.
  • fanou Il y a 5 années, 1 mois

    nous cherchons auprès des humains, alors que nous devons d'abord nous tourner vers le seigneur. J'ai fait ça moi même durant tant d'années, jusqu'à ce que je comprenne que TOUT vient de Dieu si nous nous tournons en premier vers lui. Il veille sur ta vie et aucun démon n'aura jamais raison de toi, crois le, ne tremble pas (mon père était sorcier!!)
  • fanou Il y a 5 années, 1 mois

    MERVEILLEUX ENFIN quelqu'un ose parler de ces pratiques sataniques, bravo quel courage, mais surtout merci de l'avoir publie!!!! pasteur prends bien soin de ceux que le seigneur t'a confié (j'étais fille de puissant sorcier musulman), tant de vies sont brisées et on leur dit que le diable est vaincu (c'est vrai) MAIS il rôde et dévore, et personne ne prend soin de ces âmes dans la tourmente. Seigneur béni ce frère et donne lui encore plus de courage et de dons de l'esprit. Nos épreuves sont là pour servir
  • Afficher tous les 14 commentaires