Délivré de la crainte de la mort

Délivré de la crainte de la mort

QUI SOMMES-NOUS ?

Nous sommes créés à l’image de Dieu :

Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance Genèse 1.26 Pourquoi le pluriel ? A cause de la trinité divine : Père, Fils et Saint Esprit.

La trinité humaine : corps, âme, esprit. Le corps est matériel. L’âme : l’intelligence, la vie affective et sociale. L’esprit : la vie spirituelle, la foi, l’amour pour Dieu.

Le corps est temporel, fait de poussière et retourne à la poussière, mais l’âme et l’esprit sont à l’image de Dieu : éternels

 

QU’EST CE QUE LA VIE ?

La vie physique : avec ses besoins et ses satisfactions physiques : faim, soif…

La vie affective, intellectuelle, sociale : avec ses besoins d’être aimé, de connaître, d’avoir des relations

La vie spirituelle : avec ses besoins de relation avec Dieu, de se nourrir de la Parole de Dieu, de la présence de l’Esprit Consolateur.

La vraie vie : c’est la plénitude de la vie dans ses trois dimensions. Je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu’elles l’aient même avec abondance. Jean 10 : 10

Je suis le chemin, la vérité et la vie. Jean 14 : 6

Christ est ma vie et la mort m’est un gain. Phil 1 : 21

Une existence sans Christ n’est pas une vie ! Il y aura toujours un grand vide qui aura la forme de Dieu.

 

QU’EST CE QUE LA MORT ?

 

L’avertissement de la mort fut donné à Adam : Le jour où tu mangeras le fruit défendu, tu mourras. Genèse 1 : 17

Satan va jouer sur la signification du mot mort : Alors le serpent dit à la femme : Vous ne mourrez pas ! Genèse 3 : 4

Que s’est il passé en réalité le jour où Adam a péché ? Et l’Eternel Dieu le chassa du jardin d’Eden. C’est ainsi qu’il chassa Adam. Genèse 3 : 23-24. Il y a eu en réalité une séparation entre Dieu et Adam, une mort spirituelle mais pas une mort physique.

La mort n’est pas une fin, mais une séparation. En fait, comme nous sommes une « trinité humaine », la mort a trois aspects :

La mort spirituelle

La mort physique

La mort éternelle, appelé aussi la seconde mort.

 

Jésus dira : Celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle…il est passé de la mort à la vie. Jean 5 : 24 soit de la mort spirituelle à la vie avec Christ.

Aux chrétiens d’Ephèse, Paul affirme : Vous étiez morts par vos offenses et vos péchés. Nous tous aussi, nous étions de leur nombre…Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, nous qui étions morts, nous a rendus à la vie avec Christ. Ephésiens 2 : 1-5

 

La mort physique : la séparation de notre corps et de notre âme. Le 1er retourne à la poussière, et la seconde retourne à Dieu, qui nous a donné le souffle de vie.

La vie éternelle et le salut : c’est aujourd’hui. Voilà pourquoi Dieu a mis en nous la pensée de l’éternité, la conscience… Nous ne pouvons pas accepter Mangeons et buvons, car demain nous mourrons !

Le choix, c’est aujourd’hui : J’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la VIE (c’est Jésus-Christ), afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l’Eternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui. Deut 30 : 19-20

Nous sommes des êtres responsables de notre vie présente et future.

 

DEUX SORTES DE MORT PHYSIQUE

 

La mort du pécheur qui est une séparation dramatique et définitive avec Dieu.

Il est arraché de sa tente où il se croyait en sûreté. Il se traîne vers le roi des épouvantements. Job 18 : 14

 

Afin que, par sa mort, Jésus anéantit celui qui a la puissance de la mort, c’est à dire le diable, et qu’il délivra tous ceux qui, par crainte de la mort, étaient toute leur vie retenus dans la servitude. Héb 2 : 14-15

 

La mort du croyant qui est donne accès déjà au repos éternel.

Les choses visibles (notre corps) sont passagères, et les choses invisibles (notre âme) sont éternelles. Nous sommes donc toujours pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer près du Seigneur. C’est pour cela que nous nous efforçons de lui être agréable. 2 Cor 4 : 18 & 5 : 6-9

Une mort remarquable, celle d’Etienne :

Mais Etienne fixant les yeux vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu. Ils lapidaient Etienne qui priait… Et après ces paroles, il s’endormit. Actes 8 : 55-60

 

Physiquement, on ne meurt qu’une seule fois : Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement. Héb 9 : 27 Aucune place à la réincarnation, à l’anéantissement, ni même au purgatoire qui serait une seconde chance !

 

Notre âme est éternelle, le jugement est éternel, la mort éternelle est la séparation éternelle avec Dieu, dans l’étang de soufre et de feu. La fumée de leurs tourments monte aux siècles des siècles ! Un châtiment éternel…

 

 

COMMENT ETRE DELIVRE DE LA CRAINTE

 

Par la réconciliation avec Dieu au travers de Jésus-Christ :

Reconnaître son œuvre à la Croix, avouer nos offenses, demander pardon à Dieu, aller vers Lui, il a déjà fait le premier pas en venant sous forme humaine.

Tout cela vient de Dieu qui nous a réconciliés avec lui par Christ… Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n’imputant point aux hommes leurs offenses. NOUS VOUS EN SUPPLIONS AU NOM DE CHRIST : SOYEZ RECONCILIES AVEC DIEU ! 2 Cor 5 : 18-21

 

Recevoir la paix et le témoignage du salut :

Etant justifiés par la foi, NOUS AVONS LA PAIX avec Dieu, par notre Seigneur Jésus-Christ, à qui nous devons d’avoir eu par la foi, accès à cette grâce… Rom 5 : 1-2

 

La certitude du salut et le témoignage intérieur :

Vous n’avez pas reçu un esprit de servitude pour être encore dans la crainte ; mais vous avez reçu un esprit d’adoption, par lequel nous crions : Abba ! Père ! L’Esprit rend lui-même témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. Rom 8 : 15-16

 

Le salut n’est pas à venir, il est pour aujourd’hui

Celui qui croit au Fils a la vie éternelle Jean 3 : 36

 

Vivre dans la paix de Dieu en marchant en règle avec Dieu. La prière de chaque jour : Pardonne nos offenses comme nous pardonnons ceux qui nous ont offensés.

Et alors nous pourrons dire avec l’apôtre Paul : Christ est ma vie. Et la mort m’est un gain ! Phil 1 : 21 Pour le croyant, par la mort nous quittons cette terre de souffrances pour nous retrouver auprès du Seigneur où les larmes et les douleurs ont disparu.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires