Délivré de la pornographie.

   Je m'appelle Kouadio Clément. Je suis né dans une famille chrétienne protestante. Dès mon jeune âge mes parents m'ont appris à aimer et servir le Seigneur. Mais je considérais ces choses concernant le Christ comme des fables et comme un moyen pour mes parents de m'empêcher d'être indépendant. La Bible était à mes yeux un livre comme tous ces romans que je lisais. Aussi, dès que je me suis éloigné de mes parents pour suivre mes études, j'ai décidé d'abandonner l'église que je comparais à une prison pour la jeunesse.
   Dès lors, j'ai commencé à m'abonner à des magazines pornographiques. Par peur de certaines maladies comme le SIDA et les MST, je me masturbais régulièrement tout en me disant que j'arrêterais cette pratique quand je me marierais. Pourtant, je n'étais pas satisfait de cette situation. Suivant les conseils de certains amis, j'ai commencé à entretenir des rapports sexuels avec les filles. La vie en couple n'a pas changé ma situation et j'étais toujours dépendant de la pornographie et de la masturbation. J'étais tout le temps stressé et ne supportait pas les reproches de mon épouse. Je lui criais dessus devant les enfants, m'efforçant de lui faire comprendre qu'elle n'était pas indispensable dans ma vie. Je souffrais de toutes ces situations mais ne pouvais rien faire pour changer.

   J'ai repris le chemin de l'église encouragé par mon épouse qui souffrait tout autant que moi de mes crises de colère. Ignorant tout de moi, puisque j'avais décidé de ne rien dévoiler de ma condition, j'ai reçu de hautes responsabilités dans ma communauté. Mais je demeurais esclave du péché et j'en souffrais terriblement. Un jour, nous avons écouté un message dont le thème était : "Qui est ton Père ?" (Jean 8/42-44). J'ai beaucoup pleuré après cette prédication et j'ai décidé de demander le secours du Christ dans ma vie.

   Je suis délivré de mes mauvaises pratiques. Les sites Internet pornographiques sur lesquels je passais tout mon temps ne m'attirent plus. Je ne suis pas un homme parfait, mais je sais que Jésus est au contrôle de ma vie. Je contrôle mieux mes sentiments et sais m'excuser auprès de mon épouse. Je rends grâce au Seigneur qui ne m'a pas laissé mourir dans mes péchés. Alléluia ! La Parole de Dieu m'a libéré !

 

Découvrez l’histoire de Mike Genung , anciennement dépendant au sexe et à la pornographie dans son livre «  Chemin de la grâce »



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

18 commentaires
  • sortilege Il y a 1 année, 3 mois

    Bonjour.La pornographie est avant tout pour moi une ouverture sur la liberté de phantasmer .Le phantasme est par nature du domaine de l’imaginaire .Il nous éloigne insensiblement de la réalité,jusqu’au jour ou nous nous retrouvons dans un désert hostile ? Pour ‘homme seul,c’est plus dangereux encore ,car,il n’ a personne pour le ramener sur terre . Il peut s’enfermer dans un monde virtuel qui peut le conduire a donner vie a ses phantasme qu’il est seul a aimer. C’est là que toute sorte de comportements pervers peuvent envahir sa vie au point de le pousser a devenir un prédateur redoutable ? La pornographie aide les déviants a s’affirmer pour passer a l’acte . Un castré.
  • FB.wilfriedlandry.akodiabeugre Il y a 3 années, 1 mois

    Bonjour frere clenent j'ai lu ton temoignage et cela m'a beaucoup interesse puisque je vis cela tres souvent .. je ne suis pas encore marie mais j'aurai besoin de discuter avec toi sur ce sujet..envoi moi une invitation sur mon facebook qui akodia wilfried merci.
  • Afficher tous les 18 commentaires