Dépendons du Seigneur pour tout

Dépendons du Seigneur pour tout Dépendons du Seigneur pour tout

La Bible nous montre que ce n’est pas parce que nous sommes chrétiens et engagés dans l’œuvre de Dieu que nous ne serons plus jamais tentés. La tentation n'est pas le péché, évidemment. Le péché, c'est quand nous tombons, quand nous succombons à la tentation.

Un pasteur disait que le problème n'est pas ce qui nous arrive, mais comment nous gérons ce qui nous arrive. Autrement dit, comment réagissons-nous, que faisons-nous, concrètement, quand l'ennemi frappe à notre porte et insiste pour que nous lui ouvrions ? Que faisons-nous quand la séduction est là, quand l'envie monte en nous, quand la pression devient de plus en plus forte, quand nos émotions sont sollicitées et que la pulsion augmente au fond de nous ?

Que faisons-nous au bord du précipice ?

Seigneur, je n'en peux-plus, je sens que je vais craquer !

Si l'ennemi frappe à ma porte, je peux envoyer Jésus lui ouvrir et il s'en ira, terrifié !!

Quelqu'un a dit qu'on ne peut pas empêcher les oiseaux de voler autour de notre tête, mais que nous pouvons les empêcher de faire leur nid dans nos cheveux !

Nous aurons toujours besoin du Seigneur. Nous ne gagnerons jamais tout seuls. Sans lui, nous sommes perdus d'avance, même si cela fait longtemps que nous sommes délivrés, même si nous nous sentons forts et invulnérables. Jamais nous ne pourrons faire face vaillamment sans Dieu, sans notre armure spirituelle et sans l'Esprit de Dieu car, il dit lui-même :

"CE N'EST NI PAR LA FORCE, NI PAR LA PUISSANCE MAIS PAR MON ESPRIT."
Zacharie 4.6

Alléluia ! Je suis content d'une chose : je vais vivre, affronter, combattre et triompher par SON Esprit. Non pas moi, petit bonhomme, non pas mes forces physiques, morales, intellectuelles, non pas mes ressources humaines, non pas mes biens matériels, non pas ce que je possède, ni même ce que je suis, MAIS LUI, oui, par SON Esprit.

Oh, Esprit de Dieu, viens remplir notre cœur encore aujourd'hui ! Viens remplir le cœur de tous tes enfants qui sont encore en proie à de violents combats personnels. Viens remplir nos vies, oui, viens, descends, arrose notre terre, souffle sur nous, embrase-nous, remplis-nous, remplis-nous encore, s'il te plaît. Nous ouvrons notre cœur, nous ouvrons notre vie, et te laissons venir nous remplir.

Amen ! Peuple de Dieu, dis amen à cela et vis cette expérience : la plénitude de l'Esprit en toi.

Oui, c’est le cri de mon cœur, ma prière : viens, Esprit de Dieu, descends sur nous, remplis-nous, aide-nous à vivre dans la sainteté, la pureté et tout cela pour la gloire de notre Père.

Un soir, j'étais dans une réunion de prière. Celui qui avait la charge d'apporter la Parole du Seigneur nous parlait au sujet des mains pures. Nous lavons très souvent nos mains physiques, mais nos mains spirituelles, seul le Seigneur peut les toucher, les laver, les rendre pures, afin que nous puissions servir à sa gloire.

Ceci dit, je reviens sur le fait que, sans l'action du Saint-Esprit dans notre vie, nous n'arriverons jamais à triompher, à gagner et encore moins à entrer dans le Royaume des cieux.

J'obtiens ainsi la réponse à une question que je me suis souvent posé : pourquoi mon combat personnel a-t-il duré si longtemps ? Pourquoi n'ai-je pas réussi à sortir des ornières qui me tenaillaient de plus en plus ? Et pourquoi tous mes efforts étaient-ils vains, stériles, inutiles ? Tout simplement parce que j'utilisais des moyens humains, naturels, charnels pour m'en sortir. Je combattais tout seul. Alors je m'enfonçais.

Un jour, je lisais un mail d'un très cher frère qui me disait qu'il ne savait même pas contrôler ses pulsions quand il était esclave d’un certain péché !

Et moi donc ! Tout était prétexte pour retourner à mon vomi. Je ne cherchais même pas à comprendre ! Mon corps m'envoyait un message et je répondais « oui » tout de suite. Vous pensez bien, un petit plaisir, ça ne se refuse pas, n'est-ce pas ?

Hélas ! Chacun de ces petits plaisirs nous a enfoncés davantage dans le bourbier du péché, nous a salis et a été comme une nouvelle injection de poison dans notre vie. Oui, un poison qui nous détruisait à petit feu !

Aujourd'hui, nous décidons d'arrêter de nous battre tout seuls. Nous invitons l'Esprit à venir régner en nous, à prendre sa place, à prendre les directives, les commandes, à être le maître et à nous aider à crucifier la chair avec ses passions égoïstes et destructrices.

Aujourd'hui, nous avons la force de dire NON, de repousser la tentation, de rejeter le plaisir facile et caché. Nous avons la force, oui, PAR l'Esprit de Dieu en nous, uniquement par lui.

Alors, n'oublions jamais, même si nous sommes forts et courageux, nous avons toujours besoin de dépendre de Dieu.

Bonne route avec le céleste guide,



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

7 commentaires