Des Ombres à la Lumière

Je connaissais Dieu par mon éducation catholique, mais j' ai toujours trouvé trop de contradictions dans cette confession pour lui accorder du temps. Ma vie s'est empirée avec le temps... Avant que je donne ma vie au Seigneur, j'étais plongée dans la sorcellerie, j'étais toxicomane depuis l'âge de 18 ans et j'étais convaincue que Dieu se foutait de mon cas s'Il existait. Vers l'âge de 12 ans, j'ai découvert le monde pernicieux d'Anne Rice ( auteur d'Entretien avec un vampire...), pour plonger dans la sorcellerie vers 14 ans et développer l'ambition d'être un vampire..... idée obsédante qui m'a suivie jusqu'à ma conversion à l'âge de 32 ans lors de ma rencontre avec 2 nouvelles collègues de travail qui m'ont fait réaliser à quel point j'étais dans de sales draps, ... De plus j'étais sur le point de me marier avec celui qui avait été mon mentor en incantations durant 8 années. Bref, une vie décousue et sans le moindre sens.

Ma rencontre avec Jésus, s'est faite en catimini à mon travail... Deux sœurs dans le Seigneur sont arrivées coup sur coup. L'une travaillait aux Soins et j'ai dû lui donner la formation pour le quart de nuit. L'autre, qui est aujourd'hui ma mère spirituelle, a obtenu l'emploi sur lequel j'avais postulé 3 fois à la réception de la résidence. Les deux, à leur façon, m'ont amenée l'Évangile sous un autre jour, alors qu'auparavant je voyais la Parole de Dieu comme un ramassis de paroles expirées... Bien qu'il m'ait fallu 3 fois avant d'avoir le courage de me faire baptiser, j'ai fini par me convaincre en me disant que les choses ne pourraient pas être pires. J'ai donc accepté le 20 mars 2009 à 14:45 de plonger dans une aventure qui, sans que je le sache, changerait totalement ma vie.

Bien que mes parents soient convaincus que je me suis faite laver le cerveau, ma vie a pris un tournant à 180 degrés. J'ai quitté mon ex-fiancé pour retourner vivre chez mes parents, j'apprends tranquillement à me soumettre à la volonté de mon Père céleste, je suis bénie et surtout, j'aime la vie. J'ai eu beaucoup de délivrances - dont celle de la drogue ( en 24 heures environ...), je n'ai plus d'allergies alimentaires, je sens mon cœur plus léger, j'ai une confiance en mes capacités qui se développe. J'ai une faim et une soif de connaitre mon Sauveur. Je sais que Dieu est là pour moi et qu'Il est mon Justicier Tout-Puissant. Bref, je suis passée d'un état de morte-vivante à celui d'une vivante en Jésus-Christ. Merci Seigneur, tu as été plus tenace que moi!



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

12 commentaires