Dieu a comblé le vide de mon coeur

Dieu a comblé le vide de mon coeur
Bonjour,

Je suis née dans une famille chrétienne et j’ai grandi entourée d’amour avec des parents merveilleux qui m’enseignaient la parole de Dieu et le chemin à suivre. J’ai toujours cru en Dieu et je m’efforçais donc de ne pas pécher.

Cependant, depuis toute petite j’étais mal dans ma peau. J’étais souvent humiliée et rabaissée et j’avais l’impression que Dieu ne voyait pas vraiment ma souffrance.
La vie pour moi était insupportable, je ne comprenais pas que Dieu nous ait donné la vie comme un cadeau. Je n’avais pas de raison apparente à cette souffrance, d’ailleurs je la cachais. Il me semblait que je ne serais jamais heureuse. Mais je gardais quand même un profond respect du Seigneur.

A l’age de 13 ans lors d’une réunion de prières, alors que je recherchais le baptême du Saint Esprit, le Seigneur me visita et me fit beaucoup de bien. Je ressentais sa présence, j’étais remplie de paix et de joie. Cette expérience me fortifia et me permit de tenir bon dans les moments difficiles.

A l’age de 14 ans j’ai décidé de m’engager et je suis passée par les eaux du baptême.
A cette même époque j’ai rencontré l’homme de ma vie qui a été pour moi une immense grâce du Seigneur.

Avec le temps je me rends compte que le Seigneur me donne et me comble de bonheur au-delà de tout ce que j’aurais même pu imaginer. Je réalise maintenant que toutes mes souffrances intérieures que je ne comprenais pas étant jeune ont finalement contribué à mon salut et à découvrir l’infinie puissance de Dieu dans ma vie.

A celles qui passent peut être par des souffrances, et qui ont l’impression que personne ne les comprend, je voudrais dire ceci "même si ce temps d’épreuve parait à nos yeux comme une éternité, cela est utile pour notre salut, pour nous transformer et pour découvrir qui est notre Seigneur Jésus". Toute notre vie nous travaillons à notre salut.

Je cite un verset qui me tient a cœur : "Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c’est un esprit brisé : O Dieu ! tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit." Psaumes chapitre 51 verset 19.

Naomie, 19 ans


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires