Dieu d’abord !

Dieu d’abord !

Robert LeTourneau était un industriel et un inventeur de génie, et pourtant, son affaire ne démarra vraiment qu’au bout de plusieurs années, à partir du moment où il décida de donner à Dieu la première place dans sa vie.

Un soir, il lui restait un travail important à accomplir : il devait absolument dessiner une pièce essentielle de l’une de ses nouvelles machines pour le lendemain. Soudain, il se souvint qu’il avait dit à des jeunes gens qu’il allait venir les aider à annoncer l’Évangile. Que faire ?

« Je ne peux pas y aller, Seigneur. Il faut à tout prix que je fasse ce dessin ! »

Mais Dieu lui rappela doucement qu’il avait promis de le faire passer en premier en toutes circonstances. Il alla donc rejoindre ces jeunes. En rentrant, il était trop fatigué pour réfléchir à cette pièce essentielle. Que faire ? Il rentra dans son atelier, s’assit à sa table de travail… et en moins de dix minutes, le dessin de cette pièce sembla jaillir devant ses yeux, complet et parfait. Il nota sur une feuille le schéma qu’il venait de concevoir et alla se coucher. Depuis lors, cette invention géniale fut imbriquée dans toutes les machines qu’il conçut, et aucune ne parvint à la concurrencer.

Toutefois, LeTourneau affirma par la suite que, si Dieu nous bénit quand nous lui obéissons, nous devons nous garder de tout « marchandage » avec lui. Nous ne donnons pas notre temps ou notre argent avec cupidité, dans l’espoir d’être bénis en retour, mais parce que Dieu a tant fait pour nous que nous l’aimons et que nous désirons ardemment le servir. Il nous récompensera certainement, mais c’est sur lui que nos yeux sont fixés et non sur les avantages, matériels ou autres, qu’il nous donne généreusement, puisqu’il a dit :

« Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. » (Matthieu 6.33)

Ma prière de ce jour

Seigneur, aide-moi à te faire passer en premier dans ma vie. C’est sur toi que je veux fixer les yeux et non sur tes bénédictions. Je te remercie de m’avoir donné la vie sur cette terre et la vie éternelle en Jésus-Christ. Je sais qu’avec toi, je ne manquerai de rien, et j’accepterai avec reconnaissance tout ce que ta main jugera bon de me donner. Amen.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
  • mamanlion Il y a 3 mois, 1 semaine

    Quand je donne pour l'oeuvre du Seigneur ou pour une personne qui a faim , ou besoin d'habits , même si je n'ai plus d'argent ensuite , j'ai toujours bien assez à manger et très souvent je reçois , sans RIEN demander , exactement ce dont j'ai besoin , et à tout les niveaux , mon Dieu pourvoit ! Dieu est grand et Il connaît notre coeur !