Dis, tu ne trouves pas qu’elle a grossi?

Dis, tu ne trouves pas qu’elle a grossi?

Je m’étais beaucoup occupée d’elle ces derniers temps, mais je n’avais pas remarqué cela. En fait, j’avais l’attention focalisée sur la petite plaie que j’essayais de soigner depuis plusieurs jours. J’étais heureuse que tout aille mieux de ce côté-là. Alors, avait-elle réellement grossi ?

Maintenant qu’il l’avait suggéré, cela m’a sauté à la figure. En plus, ce jour-là son comportement m’a soudain paru étrange. Elle s’est enfermée seule un bon moment durant la journée. Je suis retournée la voir le soir.

Le lendemain, j’étais obligée de partir travailler. C’était le premier avril, mais mon patron n’aurait pas ri si je n’étais pas venue au boulot ! Je n’ai pas pu la rejoindre de bonne heure !

Dès mon retour je file à sa recherche. Comme la veille elle s’est cachée.

Ah ! Enfin ! La voilà dissimulée sous un buisson. Mais, c’est bien ce que je pensais ! Elle n’est pas seule ! !

A ses côtés est couché un frêle agneau tout noir comme ses parents. C’est une " fille ". Elle semble si fragile ! Quand je m’approche elle déplie ses jambes et la voici debout, elle se colle contre sa mère.

Quel tableau émouvant ! Et dire que nous n’avions RIEN remarqué avant ! !

Les jours suivant je n’ai de cesse de m’émerveiller devant ses progrès si rapides, ses cabrioles, l’attention de sa mère... Je m’inquiète un peu devant la violence du père que nous essayons de mettre à part. Pourtant, avec étonnement nous découvrons une relation qui s’installe entre nos trois pensionnaires. Le bélier, la brebis et l’agneau !

Dis, tu ne trouves pas qu’elle a grossi ?

Parfois nous sommes si obnubilés par nos occupations, nos préoccupations, nos soucis que nous ne voyons pas ce qui se passe à côté de nous.

Donne-moi Seigneur d’être attentive aux merveilles de ta création afin de te louer et te remercier !
Donne-moi d’être d’avantage attentive à mon prochain, non pour le juger, mais pour l’accompagner quand il est dans le besoin.
Donne-moi des yeux pour voir comme toi tu vois !

En partenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
7 commentaires
  • Lisiane Randi Il y a 12 années, 2 mois

    Donne-moi Seigneur d'être attentive aux merveilles de ta création afin de te louer et te remercier ! Oh oui, SEIGNEUR, donne-moi d'être d'avantage attentive à mon prochain, non pour le juger, mais pour l'accompagner quand il est dans le besoin. Donne-moi des yeux pour voir comme Toi tu vois ! Au nom de Jésus, AMEN!
  • raphie78 Il y a 14 années, 11 mois

    Oui Père donne des yeux seigneur pour voir comme tu vois,c'est important ,Amen :-)
  • cathyb Il y a 14 années, 11 mois

    merci ma soeur et je demande pardon au seigneur de n avoir pas vue ma cousine souffrir pendant 10ans a mes coté,obnubilés par mes problémes je ne me suis pas rendue compte quelle avait le sida et souffrait en silence sans le relever a personne et elle viens de mourir.je suis bouleversée!papa pardonne moi et permet que je puisse voir les souffrances des autres
  • rever Il y a 14 années, 11 mois

    Ce texte nous montre aussi que, quand on est préoccupé par un aspect de la personne on ne remarque pas le reste. Exemple : une personne peut-être "bougon" mais extrêmement serviable ....mais on ne verra que l'aspect "bougon"....et pas la serviabilité Combien de personne déprimée veulent nous faire passer un message que l'on ne comprend pas ...ou trop tard !
  • Paldinha Il y a 14 années, 11 mois

    Merci pour ce message, plus souvent nous ne faisons pas attention aux choses qui nous entourent. Que Dieu te benisse
  • lerdami Il y a 14 années, 11 mois

    Ce message aux accents champêtres est charmant et sa conclusion, bien amenée, est fascinante. A noter que le terme ‘fille’ s’attache à l’Etre HUMAIN et que la Brebis a des petits qui sont ‘FEMELLE’ quand c’est une Agnelle. Certes l’analogie est possible mais l’Humain est une autre création, plus divine, que l’animal. Désolé d’ergoter et cette pensée reste avant tout frappante de réflexion constructive.
  • Flavienne Essaka Il y a 14 années, 11 mois

    Merveilleux, merveilleux, tout simplement merveilleux les miracles de la création. Oui Soeur Anne lorsque nous sommes attentifs à ce qui nous entoure, nous sommes même enseigné par tous les êtres, tous les phénomènes de la nature, nous commençons à voir avec les Yeux du créateur et nous ne pouvons que louer le Merveilleux qui est le Créateur, nous ne jugeons plus, nous apprécions. QDTB.