Dites OUI à Dieu !

Dites OUI à Dieu !

Nous entrons toujours dans le ministère avec des rêves plein la tête. 

 

Nous voudrions que notre marche avec Dieu nous propulse dans une dimension de foi dépassant les normes du quotidien, y voir des miracles, de grandes choses se produire et marquer notre génération. N’est-ce pas là une aspiration naturelle ?

 

Puis, quelque part en chemin, certains perdent leur «feu sacré»: Le savoir-faire remplace la marche par la foi, la routine s’installe là où l’aventure était de mise, le ministère devient peu à peu un travail... Est-ce une évolution inéluctable ?

 

Les raisons sont nombreuses et en faire une liste exhaustive serait difficile. J’aimerais plutôt me contenter d’offrir ici une piste de réflexion. Il y a un secret qui peut-être fait la différence entre un service où beaucoup d’illusions ont été perdues, et une vie passionnante passée à répondre à l’appel sans cesse renouvelé de Dieu.

 

Quel est ce secret ?

 

Dire toujours OUI à Dieu, et jamais, NON !

 

Cela parait simple, mais ne l’est pas du tout.

 

Quand nous nous convertissons, le Seigneur nous fait entrer dans son Royaume par un pas de foi. Nous croyons qu’Il a payé notre dette, qu’Il nous accueille dans une vie où Il règne en Maître. Nous apprenons à connaître Sa voix, à l’adorer, à lui parler, à lire Sa Parole bref, nous faisons nos premiers pas dans la vie Chrétienne. Ces temps sont souvent remplis d’un amour débordant. Nous voulons que tous autour de nous connaissent notre nouvelle vie et notre Sauveur. Nous ne manquons aucun rendez-vous dans Sa présence. C’est ce que l’Ecriture appelle «Le premier amour».

 

Puis, par la suite, arrive un moment où nous commençons à rationaliser notre marche de foi. 

 

Je ne dis pas ici, qu’il nous faille nous lancer dans des aventures dénuées de bon sens, et être irresponsables. Dieu est un Dieu d’ordre et de cohérence. Mais Il est aussi un Dieu qui a pour objectif de nous faire toujours plus grandir en Lui, jusqu’à atteindre la stature parfaite de Christ. Or, pour cela, Il va souvent devoir briser nos conceptions, nos «ce n’est pas possible», «je ne l’ai jamais fait», «je ne peux pas»... Toutes ces excuses où nous demandons en fait à Dieu, de ne pas bousculer notre univers.

 

Nous acceptons le salut pour l’éternité, mais rejetons parfois avec force la volonté de notre Sauveur, dès qu’Il commence à vouloir nous transformer.

 

Pourquoi ? La plupart du temps, pour deux raisons:

 

1) Nous ne voulons pas sortir de notre zone de confort: Ce que nous aimons, ce qui nous rassure, nos choix, nos plans, nos idées, nos amis, nos lieux familiers... 

 

2) Nous voulons garder le contrôle de notre vie.

 

Donner les rênes à Dieu est facile à dire, mais se révèle parfois très difficile à faire dès qu’Il nous demande de lâcher les commandes et de Lui faire confiance.

 

«Je veux bien marcher par la foi Seigneur, mais dis-moi ce que Tu vas faire, et où Tu m’emmènes !»

 

Si Dieu répondait à de telles prières, ce ne serait plus une marche par la foi, mais par la vue... Hors, l’épitre aux Hébreux nous rappelle que «sans la foi, il est impossible de Lui être agréable» (Hébreux 11:6)

 

Sommes-nous prêts à Lui faire confiance, quand nous ne comprenons pas ses choix ? Quand Il nous fait traverser des déserts pour parler à notre coeur ?

 

Accepter de dire OUI sans connaitre «le pourquoi du comment» est un acte de foi. 

Abraham dit OUI et partit sans savoir où il allait (Hébreux 11:8).

 

Quand Il me demanda la première fois de prêcher en public, il s’agissait pour moi de vaincre l’une de mes plus grandes peurs. Ce qui m’aida à surmonter ma panique, fut de me souvenir que j’avais un jour décidé de ne jamais lui dire NON. C’est ainsi que démarra mon appel. Même chose quand Il me proposa de quitter ma carrière professionnelle et sa sécurité financière pour entrer dans le ministère.

 

Ces choix, depuis presque 20 ans Il nous les a régulièrement présentés: «Voulez-vous me suivre ? Êtes-vous prêts à marcher sur l’eau ?...» 

 

Avons-nous tremblé ? A chaque décision ! Mais même si avec le temps cela semblait de plus en plus fou, nous avons choisi de Lui répondre OUI ! Depuis, nous vivons son miracle au quotidien.

 

Un ami nous dit un jour qu’il aimerait beaucoup marcher ainsi avec Dieu,  mais ne voulait pas avoir à vivre avec les incertitudes d’une totale dépendance...

 

Une vie de foi sans prendre de risques est impossible.

 

Récemment, le Seigneur posa cette question à un pasteur: «Es-tu prêt à perdre ta réputation pour voir plus de ma gloire ?»

 

Qu’auriez-vous répondu ?

 

Il dit OUI, et conduit depuis son assemblée dans une croissance constante remplie de signes, de prodiges et de miracles...

 

Alors, dites OUI !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

12 commentaires