Du manque de confiance à l’assurance …

   Née dans une famille chrétienne, j'ai réellement accepté le Seigneur à 15 ans lors d'une veillée de prière en 2006, organisée par le ministère de la jeunesse d'une assemblée chrétienne. Ma vie a depuis changé du tout au tout… Jumelle avec mon frère, nos personnalités ont été depuis l'enfance différentes. Lui, a toujours été décrit comme étant extraverti et moi comme introvertie, voire timide… Durant mon enfance, je fus une enfant fragile émotionnellement. Bien qu'entourée de mes proches et aimée de mes parents, je fus très naïve, si bien qu'en grandissant il m'était difficile d'affirmer ma personnalité et mes choix dans mes décisions. Je manquais d'assurance dans mes relations avec les autres car j'étais paralysée par la peur. Or, la peur est l'ennemi de la foi. Cette peur occupait une grande partie de mon cœur et laissait peu de place à la foi. Cette foi qui normalement suscite le courage et la force par le Saint-Esprit était étouffée par la peur. J'avais peur de ce que les gens pensaient de moi, de ce qu'ils pourraient dire de moi, si bien que je m'exprimais très peu en public (notamment en classes ou alors dans mes rapports avec les autres). «La crainte que vous avez des hommes tend un piège sous vos pas, mais l'Éternel protège celui qui se confie en lui» - Proverbes 29 : 25

   Vers Décembre 2006, j'ai assisté à une veillée de prière où, dans une atmosphère d'adoration, le Saint-Esprit était présent et a embrasé mon cœur. Plusieurs jeunes avaient témoigné ce soir-là et j'étais émerveillée de voir ce que le Seigneur était capable de faire dans la vie des jeunes. J'étais joyeuse de réaliser qu'il est possible, au 21ème siècle, d'être jeune et de vivre une vie épanouie et consacrée en Christ. Pendant que j'écoutais les témoignages, mes larmes coulaient de l'intérieur et j'ai alors fait une prière de repentance en demandant au Seigneur de me remplir de sa force, de son courage « car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse » - 2 Timothée 1 : 7.

   De retour chez moi, j'ai décidé de prendre une nouvelle orientation dans ma marche avec Christ. Et avec Dieu, dans sa miséricorde, sa fidélité et à travers les divers enseignements dispensés à l'Église, j'ai peu à peu développé mon intimité avec le Saint-Esprit et ma vie a réellement changé. En effet, le Seigneur me fait grâce d'exercer un emploi où le sens relationnel est primordial. J'ai développé une aisance relationnelle dans mes rapports avec les autres et j'ai également découvert des capacités à manager (en encadrant une équipe de 20 personnes) alors que jadis, il me paraissait impossible d'y penser ! La peur est une arme utilisée par Satan pour nous empêcher de découvrir le potentiel que Dieu a mis en chacun de nous, mais je reste convaincue qu'à force de prière authentique, Dieu répond à la soif de ses enfants, car assurément « rien n'est impossible à Dieu » - Luc 1 : 37 . Que toute la Gloire revienne à lui seul !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

8 commentaires