Elie, un homme de la même nature que nous

 Elie a fait tant de miracles, Elie fut enlevé au ciel sans connaître la mort !
Quel homme de Dieu exceptionnel !
Et pourtant Jacques 5 :17 affirme qu’Elie était un homme de la même nature que nous !

L’Ecriture ne cache pas les faiblesses des hommes de Dieu. Si Elie a fait tous ces miracles exceptionnels, c’est par l’Esprit de Dieu. Son disciple Elisée l’a bien compris, car il a demandé à Elie avant son départ pour la gloire non de lui ressembler mais une double portion de son esprit.
Nous sommes étonnés de voir Elie fuir seul dans le désert devant la menace d’une femme, de Jézabel.
Elie vient de faire descendre le feu du ciel, il était seul face à 400 faux prophètes de Baal, et il ne les craint pas. Le peuple est avec lui, car les hommes saisissent les faux prophètes et les tuent.

Une solitude voulue par Elie
Quand la reine Jézabel le menace en envoyer un messager vers lui… Il tremble et il s’enfuit dans le désert. Il se retrouve seul sous un genêt en plein désert, à une journée de marche de la première ville 1 Rois 19:4.

Première leçon, s’il est seul, c’est qu’il l’a bien voulu, c’est lui seul le responsable de cette solitude. Et quand Elie va se retrouver seul devant Dieu, l’Eternel va lui apprendre qu’il y a en Israël, 7.000 hommes qui sont comme lui, des adorateurs de Dieu, refusant de se soumettre au culte de Baal.
La leçon que Dieu veut nous laisser, dans notre nature humaine, comme Elie, nous fuyons la communion fraternelle pour toutes sortes de raisons non valables, et ensuite, nous nous retrouvons dans un désert de solitude.
A qui la faute dans ce cas ?
Cherchons la communion fraternelle qui fait du bien, bien sûr, personne n’est parfait, c’est pourquoi nous sommes exhortés souvent à nous supporter les uns les autres.


Que regardons-nous ?

Pourquoi Elie a fui ?
Elie, voyant cela, se leva et s’en alla pour sauver sa vie…1 Rois 19:3
Elie a oublié la puissance de Dieu manifestée, le feu qui descend du ciel suite à sa prière, la pluie abondante suite à sa prière. Il a regardé dans la mauvaise direction, et il n’a vu que la méchante reine Jézabel en train de le menacer. David dans un psaume, dit : Mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits ! Nous avons, dans notre nature humaine, une fâcheuse tendance à oublier les bienfaits de Dieu, mais à nous souvenir de toutes les mauvaises expériences. Elie a si vite oublié les glorieuses manifestations du Tout Puissant, pour ne voir que les menaces de Jézabel.
Nous sommes bien de la même nature qu’Elie !

Pas meilleur que mes pères
Elie fait un aveu qui est une vraie confession quand il dit : car je ne suis pas meilleur que mes pères ! 1 Rois 19:5
Jusqu’à ce moment Elie se croyait meilleur que les autres.
Dieu s’est servi de lui, il a été un instrument entre les mains de Dieu.
Ce n’est pas par son pouvoir, qu’il a fait tous ces miracles mais par l’Esprit qui habitait en lui.
Mais il a cru que c’est parce qu’il était meilleur que les autres que Dieu se servait de lui.
Quel danger que de tirer une gloire personnel des bienfaits que Dieu nous accorde.
C’est un danger qui nous guette tous, c’est un fruit de notre chair: nous croire meilleurs que les autres. Que le Seigneur nous accorde la grâce de rester humble !
L’Eternel a permis qu’Elisée passe par ce moment difficile pour le ramener à la réalité divine. Dieu permet certaines de nos épreuves pour nous ramener à l’humilité, car l’orgueil nous menace tous.
Voilà la situation et l’état de cœur d’un homme de la même nature que nous.
Comment Dieu agit avec une telle personne dans une telle situation. Dieu est le même pour tous.

Comment Dieu agit avec de tels hommes
Si nous rencontrons une telle personne dans une telle situation, nous avons dit de lui faire des reproches: Tu n’as pas honte ! Quel triste chrétien tu es ! Allez, lève-toi et bouge !

Que fait Dieu ?

Il lui envoie un ange avec un gâteau et de l’eau fraîche.
Et la seule chose qu’il lui dit : Lève-toi et mange ! 1 Rois 19:5 Pouvait-il entendre une meilleure parole, là dans le désert. Bien sûr, il mangea et but. Et surprise, il se recoucha et l’ange le laissa faire.

D’où venait ce gâteau ?
Qui l’avait préparé spécialement pour Elie ?


C’était bien sûr, le meilleur des gâteaux ! Il venait directement du ciel.
Que c’est bon a du se dire Elie ! Mais vous avez vu, pas de merci, Elie se recouche !
Nous mesurons la miséricorde et la compassion de notre Père Céleste. Quand nous sommes découragés, c’est Lui qui vient à nous, non avec des reproches mais avec des paroles réconfortantes et encourageantes.

Car le chemin est trop long pour toi !
Mais Elie n’est pas guéri. Alors l’ange revient encore avec des gâteaux et cette fois-ci, l’ange lui dit que le chemin est trop long pour toi ! 1 Rois 10:7
Notre Père Céleste reconnaît qu’il y a des choses top dures pour notre personne humaine.
Non la vie chrétienne n’est pas facile. Le paradis sur la terre n’existe pas il nous est réservé là-haut dans le Ciel. Le Seigneur nous a promis de nous donner le Saint Esprit pour nous aider dans les voies qu’Il nous tracées. Le chemin du Ciel est étroit mais Dieu nous accompagne.

Et regardez le miracle venu du ciel.
Elie mangea et but une seconde fois, et cette fois-ci avec la force que lui donna cette nourriture, Elie marcha quarante jour et quarante nui, jusqu’à la montagne de Dieu 1 Rois 19:8
Il est bien dit avec la force que lui donna cette nourriture !
Ce n’est pas avec ses forces, mais avec les forces qu’il a reçu du ciel.
Et il n’a marqué aucun signe de fatigue !

Nous avons des leçons à prendre:
- tout chrétien a besoin des forces d’En haut, l’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Un enfant de Dieu qui ne lit pas sa Bible régulièrement aura bien des problèmes et des découragements et son avenir n’est pas garanti

- tout chrétien a besoin de nourriture pour entretenir sa vie spirituelle personnelle, sinon il va se trouver en état de faiblesse permanente devant les problèmes de la vie

- tout chrétien doit servir Dieu et pour le servir, il faut qu’il fasse comme Elie, qu’il mange encore plus car le chemin est trop long pour nous. Notre chemin nous mène au Ciel, à la montagne de Dieu.

Nous croyons que si nous faisons comme Elie, nous nous nourrissons copieusement de la Parole de Dieu, nous aurons alors la force d’aller jusqu’au bout de notre pèlerinage terrestre et de nous retrouver auprès du Seigneur

La leçon que Dieu nous donne au travers de cette faiblesse d’Elie, c’est que nous qui sommes de la même nature qu’Elie, nous avons besoin comme lui, avant tout, et chaque jour, de cette nourriture céleste que nous donne la lecture et la méditation de la Parole de Dieu.
Et grâce à cette nourriture, nous arriverons au bout de notre long chemin dans un esprit de victoire.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

15 commentaires