En avant les femmes!

En avant les femmes!

Top Féminin vous propose ce mois-ci un dossier sur la Conférence des Femmes Chrétiennes Contemporaines qui a eu lieu en mai dernier au Parc des expositions de Périgueux, en France, à l'initiative du Pasteur André Fabre. Plus de 700 femmes étaient réunies pour cette occasion rare. 

Top Féminin était partenaire de cette manifestation et une équipe de représentantes était présente pendant ces trois jours. Elles sont revenues enchantées, avec une foi ravivée, et l'enthousiasme des grands moments. Les prédicatrices invitées étaient Madame Betty Freidzon, d'Argentine, et Madame Sara Catarino du Portugal. Cette dernière nous a autorisées à publier ses messages sur Top féminin pour en faire profiter le plus grand nombre. Manolita Lasalle a fait pour les lectrices de Top Féminin un fidèle travail de retranscription, pour que vous soyez toutes bénies. Nous la remercions chaleureusement. C'est donc avec joie que nous vous proposons ces messages bénissants et tellement encourageants pour nous les femmes. Alors : En avant les Femmes!

 

  • Le premier message s'intitule: "Qui suis-je?" (Sommes-nous bien conscientes de la valeur que nous avons aux yeux de Dieu?)
  • Le second message poursuit sur "la Restauration de notre identité".(le plan de Dieu, ce n'est pas ce que nous faisons, mais ce que nous sommes)
  • Le dernier message s'intitule "Je veux être belle"  (Sommes-nous prêtes à payer le prix pour un réveil dans notre pays?)
  • et enfin des témoignages de femmes présentes à cette conférence

Vous pouvez aussi lire, si vous ne l'avez déjà fait, l'interview de Madame Betty Freidzon et du pasteur André Fabre parue sur Top Info:

Top Féminin vous informe aussi que vous pouvez vous procurer les enregistrements de tous les messages de cette conférence auprès de CAVEA productions dont vous trouverez les coordonnées et le catalogue en cliquant sur ce lien.

 

1/ Qui Suis-je?

Par Sara Catarino
Retranscription : Manolita Lassalle 

“Savez-vous qui vous êtes ?"

  Quand j’étais jeune, je ne me regardais jamais dans la glace car je ne m’aimais pas. Je n’aimais pas l’image qui s’y reflétait. Maintenant, j’aime me regarder dans la glace : je me trouve formidable !

 Dieu a pour nous un miroir parfait : la Bible. Pour savoir qui je suis exactement en Dieu, il faut que je m’approche de sa parole car sa parole est utile et efficace pour m’apprendre qui je suis et pour m’aider à comprendre ce qui ne va pas dans ma vie. Elle m’aide à marcher droitement et à faire ce qui est bien.

 Dieu est notre miroir qui sonde nos pensées et nos coeurs, et qui ne déformera jamais ce que nous sommes. Sa Parole me dit qui je suis. Elle est utile pour nous instruire et nous révéler ce qui ne va pas en nous. Elle nous équipe pour faire du bien à notre entourage (2 Tim 3:16-17).

 La Bible nous dit ce que Dieu pense de nous : approchons-nous de ce miroir car tout est parfaitement clair lorsque nous nous approchons de la parole. Elle nous révèle l’inutilité de nos plans et la laideur parfois des choses qui se trouvent en nous.
 
 Lorsque nous nous voyons à travers les yeux de Dieu, nous voyons non seulement qui nous sommes, mais aussi comment Dieu nous a voulues, quel était son désir. Nos vies vont avoir une autre perspective, solide et éternelle, fondée sur la vérité absolue de la parole de Dieu. Notre identité est fondée sur la vérité absolue de ce que Dieu dit à notre sujet.

 Juges 4:4-5  Ce passage nous révèle des sujets importants qui répondent à la question : qui suis-je ? A l’époque de Déborah pourtant, les femmes ne possédaient pas tous les droits qu’elles possèdent aujourd’hui. Leur travail était limité à leur foyer, à élever des enfants, faire le ménage... Mais Déborah savait parfaitement quel était son rôle, elle aimait son rôle de femme, était très heureuse d’être une femme.
Et vous ? Est-ce que vous êtes heureuse d’être une femme ? ...

 Dieu, lorsqu’il fit la création, vit que cela était bon. Il créa l’homme et la femme pour être maîtres de tout ce qui existe sur la terre. Dieu a choisi de faire l’homme à son image. C’est pourquoi lorsque nous regardons un autre être humain, quelque part cette personne a cette image empreinte en lui (cf. Mère Thérésa : “Je vois Jésus dans les yeux de chaque pauvre...”). Dieu a créé l’homme et la femme comme lui : doués d’intelligence, ayant la capacité d’aimer comme lui, la capacité de choisir comme lui...

 Il a fait de nous ce que nous sommes. Je suis née non parce que j’ai décidé de naître, même si mes parents m’ont désirée, mais simplement parce que c’était le plan de Dieu. Il était présent au moment de ma conception. Dieu a façonné chaque cellule, chaque détail de notre être : physiques, intellectuels, notre personnalité... Il a décidé que je serai une femme. Ses décisions sont toujours parfaites, ses voies sont parfaites, ses commandements sont parfaits et lorsqu’il a décidé que je serai une femme, il a pris la bonne décision.

 Beaucoup de femmes chrétiennes ne sont pas encore parvenues à s’accepter parce qu’elles ne comprennent pas encore qui est Dieu : un Dieu d’amour, parfait, fidèle et bon. Dieu est bon en tout temps. Et quand nous comprenons cela, nous comprenons que ce qu’il a fait pour nous est parfait également. Nous n’étions pas formidables, mais malgré tout, il nous a sauvées et choisies pour un but et nous a donné une éternité qui est au-delà de notre imagination. Et lorsque nous commençons à aimer la personne que Dieu a créée, alors la vie s’éclaire et nous pouvons la traverser. Est-ce que vous vous aimez ?

 Je ne m’aimais pas mais j’ai appris à m’aimer. Je ne suis pas une erreur.
Nous étions dans le coeur de Dieu depuis le commencement de la création. Devant un miroir, apprenons à remercier Dieu de nous avoir créées et façonnées, et Jésus de nous avoir sauvées, et le Saint-Esprit parce qu’il a un plan formidable pour nos vies.
Et lorsque nous commençons à apprécier cette personne que nous sommes, alors la vie est toute autre. Et les caractéristiques particulières que nous possédons, nous sont données afin de nous aider à accomplir nos devoirs.

 Sommes-nous conscientes de la valeur que nous avons aux yeux de Dieu ?
 
 Nous sommes différentes des hommes dans nos pensées et nos paroles. Les caractéristiques particulièrement féminines que nous possédons viennent de Dieu : nous sommes plus émotionnelles, plus vulnérables, sensibles dans nos relations, nous ressentons un fort désir d’être aimées et protégées (les hommes aussi, même s’ils ne le disent pas).

 Les plans de Dieu sont grands car il a partagé ses attributs divins entre homme et  femme. Cela est très important à comprendre pour pouvoir fonctionner correctement. De même que l’homme et la femme ne peuvent se reproduire l’un sans l’autre, de même Dieu unit un homme et une femme pour que son plan s’accomplisse.

 Notre nom et sa signification sont importants. Dieu dit : “je connais ton nom”... Un jour nous porterons un nom nouveau... Dieu nous appelle par notre nom actuel.

 

 Rêve de Sarah Catarino :

Elle rêve que durant sa vie elle verra un réveil puissant en Europe, un réveil de la vérité au sujet des hommes et des femmes mais aussi une véritable révélation dans l’Eglise sur le fait que le potentiel reçu de Dieu peut être utilisé et mis au service de l’évangile, oint d’autorité, quel que soit le sexe. 
Elle voit dans son rêve des jeunes filles qui vont grandir sans complexe, sans honte d’être des femmes.
Elle voit l’Eglise, le corps de Christ reconnaissant des leaders, élus par Dieu, appelés, qualifiés par Dieu, oints d’autorité spirituelle, sans regarder le sexe, la race ou la couleur de peau.
Et elle rêve que cette génération ne posera pas cette question : “est-ce que je peux faire cela car je suis une femme ?” mais qu’elle dira simplement : “qu’est-ce que tu veux que je fasse Seigneur ?”
Elle rêve que cette génération... sera mise à part par le Saint-Esprit, ne sera pas limitée par des traditions d’hommes qui empêchent les femmes d’obéir à la voix de Dieu.

 Des femmes et des hommes utilisés ensembles pour proclamer la bonne nouvelle du salut.

Cf. Joël 2:28 : Dieu va déverser son Saint-Esprit sur ses serviteurs et ses servantes et ils prophétiseront.

Ce rêve, nous dit Sarah, elle n’est pas la seule à l’avoir reçu.

 
La restauration de notre identité :


 Déborah : femme mariée (certainement mère...), occupée à des tâches ménagères, ayant des relations intimes avec son mari...(Dieu se sert de gens normaux) mais aussi... prophétesse. A cette époque, les juges étaient responsables d’administrer la justice contre les oppresseurs, leurs fonctions n’étaient pas héréditaires. Ils étaient élus par Dieu. Sur les 12 juges en Israël, un seul fut appelé par Dieu en tant que leader spirituel, civil, militaire et prophète : Déborah.

  Cet exemple de Déborah montre que Dieu peut appeler qui il veut, pour le servir. Le Saint-Esprit appelle aujourd’hui des femmes partout dans le monde pour être des voix de Dieu qui s’adressent à ce monde, à l’église.
Dieu est en train de changer la direction de ton existence. Dieu peut nous utiliser avec des paroles inspirées.

 N’importe quelle femme qui passe du temps dans la présence de Dieu, qui met Dieu en premier dans sa vie, qui a un amour pour la parole de Dieu et qui l’étudie, qui a le coeur attentif à la voix de Dieu : lorsqu’elle parlera, proclamera la parole de Dieu, et sera comme une prophétesse, une bénédiction autour d’elle, un instrument entre les mains de Dieu.
 
 Reconnaissons seulement notre identité en Lui. Ouvre tes yeux et ton coeur car Dieu veut ouvrir ton esprit, entrer dans ton coeur et que tu saches qu’il a un plan pour toi qu’il pourra accomplir pour toi. Tu n’as pas besoin de vivre dans la honte, la frustration, la persécution ou un sentiment d’abandon. Dieu t’aime. Peux-tu dire : “Dieu m’aime !?”

 Ma foi est fondée sur Dieu, qui ne me décevra jamais. Même si je n’ai pas la foi, Dieu m’aime toujours. Il fera tout pour m’attirer, me tenir dans ses bras d’amour.


(Prière )

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires
  • FB.jennifer.sylaire Il y a 3 années, 10 mois

    AMEN. Dieu m'aime! et je désire ardemment rentrer dans son plan. Merci pour cette parole
  • Miriam Mpai Il y a 6 années, 4 mois

    merci pour ce message
  • libertad Il y a 10 années, 3 mois

    J ai le même rêve que Sarah Catarina! Les messagères de bonnes nouvelles sont une grande Armée!Psaume 68. Jésus Christ est ressuscité! Annonçons et vivons cette bonne nouvelle comme Marie à qui Il s est montré en premier et l a chargée de ce merveilleux Message .Dieu se sert des femmes , de Ses Filles pour parler aux hommes. Soyez enseignables ,Messieurs!