En Mission 24 heures/jour - 7 jours/7

En Mission 24 heures/jour - 7 jours/7

J’étais membre de l’église de Saddleback depuis quelques années lorsque j’ai enfin assisté aux cours auxquels Rick Warren fait souvent mention. J’ai suivi les cours 101 (être un membre/ la communion fraternelle), 201 (la maturité/être un disciple), et 301 (le ministère). Pourtant, j’ai hésité à suivre le cours 401 (les missions/ l’évangélisation).

Les missions pour moi avaient l’aspect de quelque chose qui requiert d’habiter dans des huttes et manger des ragoûts d’insectes.

Tout de même, je voulais aller plus loin. Je savais que je n’étais pas à Saddleback par hasard, et je voulais tout ce que Dieu avait pour moi. Alors, je me suis inscrite au cours 401.

Le premier soir, assise à la table ronde familière avec les notes familières du cours devant moi et ma bouteille familière d’eau « purifiée exprès » en main, je me suis enfin détendue.

Communiquer le message de la bonne nouvelle de Dieu

Professeur Ilene Bradberry a commencé par utiliser la méthode BASE* de Saddleback afin de nous montrer comment partager l’évangile avec quelqu’un d’autre. En le pratiquant avec nos partenaires de table, les concepts sont devenus plus fermement ancrés. Une de mes partenaires était Rheta Johnson. En découvrant que nous avions été toutes les deux chrétiennes depuis quelques décennies, nous nous sommes demandées comment c’était possible que nous, des chrétiennes matures, puissions encore manquer de confiance dans le domaine du témoignage. Nous avons conclu que nous mettions probablement notre confiance dans la mauvaise source --- nous faisions confiance en nous-mêmes au lieu de Dieu.

« La plupart des gens sont très nerveux lorsqu’il s’agit de partager ce que Dieu a fait pour eux, ou ils ne savent pas comment le faire. (Après le cours) j’ai été plus motivée pour parler… de ma foi et de permettre à Dieu d’apporter la bonne opportunité et les bonnes paroles. » Melissa McDonald

Raconter votre histoire

Pour moi, la partie la plus fascinante du cours 401 a été d’écrire mon témoignage. Les histoires personnelles sont puissantes pour atteindre autrui pour Christ. Les gens peuvent discuter de qui est le plus grand dieu, mais personne ne peut discuter de votre histoire !

Afin de donner un modèle pour le processus, Cathy Constantz a partagé son histoire avec le groupe. Son honnêteté, son langage terre-à-terre, l’humour et l’émotion ont causé un rapport instantané avec le reste d’entre nous.

Voici les éléments d’un témoignage :

1) Racontez l’état de votre vie avant d’avoir rencontré Christ

2) Expliquez comment vous avez pris conscience de votre besoin de Christ

3) Racontez ce qui s’est passé pour vous amener à Christ—(expliquez exactement comment vous Lui avez demandé d’entrer dans votre vie)

4) Expliquez la différence qu’Il a fait dans votre vie depuis ce temps là

En défendant l’importance du témoignage chrétien, Cathy a rappelé une interview récente d’Oprah (ndt : présentatrice télé américaine) où Madonna s’extasiait sur la Kabbale et elle prétendait que cette religion l’a aidé à « se lier avec l’univers ». En effet, Madonna donna son témoignage. Sans doute, de nombreux spectateurs ont cherché leurs centres locaux de la Kabbale dès le lendemain.

En tant que croyants en mission, nous connaissons le Dieu qui a créé l’univers. Nous devons raconter au monde qui Il est et ce qu’Il a fait pour nous.

Le monde est notre mare

« Avec les Juifs, j’ai été comme Juif, afin de gagner les Juifs ; avec ceux qui sont sous la loi, comme sous la loi- et pourtant je ne suis pas moi-même sous la loi- afin de gagner ceux qui sont sous la loi ; avec ceux qui sont sans loi, comme sans loi- et pourtant je ne suis pas moi-même sans la loi de Dieu, mais sous la loi de Christ- afin de gagner ceux qui sont sans loi. J’ai été faible avec les faibles, afin de gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous, afin d’en sauver de toute manière quelques-uns. Je fais tout à cause de l’évangile, afin d’y avoir part » (1Corinthiens 9 :20-23)

Comme Cathy l’a expliqué, les non-croyants comparent l’évangélisation avec « la chasse ». La vérité est que nous sommes des pêcheurs, non des chasseurs. Jésus ne nous a pas appelés à être agressifs dans nos tactiques. Comme les pêcheurs, nous devons lancer l’appât et tirer doucement les poissons.

En tant que « pêcheurs d’hommes » (Matthieu 4 :19), nous devons apprendre à connaître les poissons dans notre mare personnelle—les gens que nous connaissons ou que nous croisons souvent. Ensuite, nous devons apprendre à penser comme les poissons dans notre mare. Posez des questions, trouvez des intérêts en commun, identifiez les besoins communs et/ou les blessures. Une fois que nous trouvons un lieu de contact, nous pouvons faire évoluer la conversation du naturel vers le spirituel. Nous n’avons pas besoin de tout faire toute de suite. Comme le pêcheur, nous ramenons la ligne tout doucement.

« Quand Cathy (Constantz) a parlé d’être toujours en mission

--parlant avec les gens dans les avions, ou avec les voisins

ou en parcourant le supermarché—cela a été une perspective

toute nouvelle pour moi. Maintenant je vois qu’il y a des gens

aussi proches que ceux qui sont dans mon bureau.

Ils sont ceux pour qui je suis en mission »

Chuck Krumm

Ce dont le monde a besoin maintenant

Pasteur Rick Warren appelle sa grande nouvelle vision le plan P.E.A.C.E. ** Après d’avoir déterminé les cinq géants majeurs globaux qui confrontent le monde aujourd’hui, le but du plan est d’accepter de se battre contre ces géants. La stratégie est de mettre à l’épreuve le plan P.E.A.C.E. à l’église de Saddleback, puis le transférer en l’enseignant dans les autres églises partout.

Dans le cours 401, j’ai appris que Dieu a appelé chaque croyant à être en mission. Cela veut dire que le plan P.E.A.C.E. est pour tous les croyants—même ceux qui ne sont pas des professionnels dans l’implantation d’églises, des éducateurs, ou des soignants. Nous pouvons tous faire parti de l’armée civile des croyants ordinaires qui sont en mission pour aider le monde.

Avec le cours de 401 enregistré sur mon agenda personnel, j’ai cessé de craindre les huttes et les ragoûts d’insectes. J’ai compris, maintenant que je suis en mission pour Jésus tout le temps—et ce n’est pas plus compliqué que d’aller à la pêche.

*La méthode BASE :

B - (Believe) : Croire que Jésus est venu en tant qu’homme afin que je puisse établir un rapport avec Lui, et qu’Il est mort pour mes péchés afin que je ne sois pas obligé de le faire !

A — (Accept) : Accepter le salut de Dieu comme un don gratuit—parce que je ne peux pas le gagner

S — (Switch) : Echanger mon propre plan pour celui de Dieu, basé sur la foi, --donc je dois me repentir et croire

E — (Establish) : Etablir Jésus Christ comme le directeur de ma vie---afin d’avoir la vie éternelle

**Le plan P.E.A.C.E. :

P — (Plant) : Implanter des églises

E — (Equip) : Equiper les leaders serviteurs

A — (Assist) : Aider les pauvres

C — (Care) : Prendre soin des malades

E __ (Educate) : Eduquer la prochaine génération



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

2 commentaires