En qui croyons-nous ?

En qui croyons-nous ?

Un chrétien sincère m'a posé récemment dans une lettre la question suivante: En qui croyons nous ? A travers les années, j'ai lu les oeuvres de plusieurs pasteurs qui étaient convaincus que la fin était proche. Jusqu' ici ils se sont toujours trompés. Je me suis rendu compte que certains essaient simplement de vendre un livre. Mais les autres pensaient réellement que la fin était arrivée.

Ainsi, en qui devons nous croire ? J'ai cru qu'en 1980, nous étions proche de la fin. Mais si j'avais retiré à ce moment tous les investissements de la famille, nous aurions raté une belle occasion. Croyez vous que l'Amérique se retrouve dans la même situation qu'en 1980 ? Ou pensez vous que nous allons continuer comme nous l'avons fait pendant encore plusieurs années, et même pendant des décennies ?

Je ressens que vous êtes une des voix saintes de ce pays. C'est pourquoi je lis avec intérêt vos lettres. J'ai aussi lu votre dernier livre, Le dernier appel de l'Amérique .» Je vous écris pour savoir comment pouvons nous savoir que c'est la fin ?

Maintenant, plusieurs personnes prennent d' importantes décisons appuyées sur leurs convictions en votre relation avec Dieu. J'en fais autant, j'accorde un grand interêt au sujet de la prochaine crise, car je crois en votre marche avec le Seigneur.

Je pense que les directives données par Dieu à ses enfants doivent être similaires. Notamment, si nous devons passer par un temps chaotique, avec un marché qui s' effondre, un manque de nourriture et de médicaments, surement Dieu voudra que tous ses enfants possèdent la même connaissance. Il peut nous dirriger individuellemment à pendre différentes mesures; mais pour un sujet majeur nous devons tous connâitre la même chose. Donc, pourquoi cela n'arrive pas. Comment devons nous savoir quand Dieu parle à son peuple ?

Je me rends compte que je vous demande plus d'une explication que cela n'est possible. Je prie pour que chacun pendant ce temps reste dans la volonté de Dieu. »

Je n'ai jamais cru que j'étais un prophète. En fait, je tremble devant le Seigneur lorsque plusieurs merveilleux croyants comme cet homme mettent beaucoup de poids dans ce que j'écris et prêche. Pendant mes dernières années de ministère (j'ai maintenant soixante sept ans), je me suis efforcé de baser tout ce que je dis ayant une note prophétique sur les écritures saintes et non sur une vision ou une voix.

Pourtant, j'ai été brisé totalement à ce sujet devant Dieu, criant du plus fort de ma voix : Oh, Seigneur, j'ai, pendant plus de vingt cinq ans, préché que temps du jugement est imminent. J'ai écrit des livres et donné des avertissements au cours de ces dernières années sujet de la prochaine crise économique. Cependant, je vois le contraire se réaliser. Je vois l'Amerique continuer à prospérer et à continuer gaiement son chemin. Notre nation tue plus de cinq mille bébés par semaine. Nous nous glissons dans la fosse d'une incroyable souillure, nous t'enlevons de toutes nos institutions. Pendant combien de temps, Seigneur ?

Je ressens au plus profond de moi le même cri de frustration que Jérémie a poussé devant Dieu. Il a aussi passé plusieurs années à prophétiser des évènements qui ne se sont pas realisés. Il cria : Tu m´as persuadé, Eternel, et je me suis laissé persuader; Tu m' as saisi, tu m'a vaincu. Et je suis chaque jour un sujet de raillerie. » (Jérémie 20:7-8)

Mais Jérémie ne pouvait pas arrêter d'avertir le peuple de Dieu. Bien que ses propheties semblaient sans fondement, il continua à prophétiser. Il ecrivit : Si je dis je ne fais plus mention de lui, je ne parlerai plus en son nom, il y a dans mon coeur comme un feu dévorant qui est enfermé dans mes os, Je m'efforce de le contenir, et je ne puis. » (Jérémie 20:9)

Bien-aimé, je passe des heures enfermé avec Dieu, et le Saint Esprit me rassure continuellement que je ne me suis pas trompé au sujet des avertissements que je donne. Le jugement est éventuellement tombé sur Israel, dans tous les détails que Jérémie avait indiqués. Malgré tout, le prophète ne s'est pas réjoui à ce sujet ou ne s'est pas dit que le jugement de Dieu a validité son ministère. Au contraire, Jérémie était rempli de chagrin lorsqu'il attesta que ses prophéties se réalisaient.

Je ressens dans mon âme le même feu dévorant que celui de Jérémie. Et je suis plus que jamais convaincu que notre nation est sur le point de tomber dans une dépression dévastatrice. Qu'importe si la bourse de valeurs a atteint son plus haut niveau, qu'importe cette remontée, l'Amérique est toujours sur le point d'un important effrondement. Dieu a détourné son visage de cette nation à cause du sang versé et du mépris de son Nom, et le jugement doit tombé !

Cependant je remercie Dieu pour toutes les promesses qu'Il nous a faites à travers sa Parole pour protéger et bénir son peuple au milieu des épreuves. Ces promesses sont le point central de mon dernier livre : Le plan de Dieu pour protéger son peuple pendant la prochaine dépression.

Le peuple de Dieu n'a pas à avoir peur, ni se soucier, ni s' agiter. Notre Père a tout sous son contrôle. Bien que je vois le jugement tomber sur notre nation, je me réjouis car je sais ce que notre Seigneur nous a promis dans sa Parole.

Que Dieu soit loué!

Je cite quelques promesses de protection que j' ai inclues dans mon livre :

Psaume 9 :8-10
L'Eternel règne à jamais, Il a dréssé son trône pour le jugement, Il juge le monde avec justice, Il juge les peuples avec droiture. L'Eternel est un refuge pour l'opprimé, un refuge au temps de détresse. »

Psaume 12 :5-7
Ceux qui disent : nous sommes puissants par notre langue, nous avons nos lèvres avec nous, qui serait notre maître ? Parce que les malheureux sont opprimés et que les pauvres gémissent, maintenant, dit l'Eternel, je me lève contre qui l'on souffle. Les paroles de l'Eternel sont des paroles pures, un argent éprouvé sur terre au creuset, et sept fois épuré. »

Psaume 16 :7-9
Je bénis l'Eternel, mon conseiller ; la nuit même mon coeur m' exhorte, J'ai constamment l'Eternel sous mes yeux ; Quand Il est à ma droite, je ne chancelle pas. Aussi mon coeur est dans la joie, mon esprit dans l' allégresse, et mon corps repose en sécurité. »

Psaume 17 :7-8
Signale ta bonté, toi qui sauves ceux qui cherchent un refuge, et qui par ta droite les délivre de leurs adversaires ! Garde-moi comme la prunelle de l'oeil ; protège moi à l'ombre de tes ailes. »

Psaume 18:20
Il m' a mis au large, Il m' a sauvé, parce qu' Il m'aime. »

Psaume 20:7-9
Je sais déjà que l' Eternel sauve son oint ; Il excaucera des cieux, de sa sainte demeure, par le secours puissant de sa droite. Ceux-ci s'appuient sur leurs chars, ceux-là sur leurs chevaux; Nous, nous tenons ferme, et restons debout. Eternel , sauve le roi! Qu' Il nous exauce, quand nous l'invoquons. »

Psaume 22 :5-6
En toi se confient nos pères, ils se confiaient, et tu les délivrais. Ils criaient à toi, et ils étaient sauvés. Ils criaent à toi, et ils n' étaient point confus. »

Psaume 27:5
Car il me protègera dans son tabernacle au jour du malheur, Il me cahera sous l' abri de sa tente ; Il m'élévera sur un rocher.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

10 commentaires