Êtes-vous découragée ?

Êtes-vous découragée ?

Certaines personnes pensent et le disent « Un chrétien ne peut pas être découragé »

J’ai entendu une fois un pasteur définir la vie chrétienne comme une ligne droite sans hauts ni bas. Il affirmait que La vie d’un chrétien ne peut pas être en dents de scie. « - Si ta vie est comme ça, il y a un problème ! »

Médicalement parlant un tracé droit montre qu’il n’y a plus de vie. Bizarre non ?

La véritable vie chrétienne c’est celle qui connait des moments puissants dans la présence de Dieu là-haut dans la montagne, des moments qui nous régénèrent complètement, ainsi comme Moïse, mais ça n’empêchait pas qu’au moment de descendre il trouvait des problèmes, de l’opposition, sa vision n’était plus sur le haut sinon sur la vallée, il devait être découragé en voyant le peuple adorer un veau d’or.

Le Psaume 23 nous parle de cette vallée, de l’ombre de la mort V. 4

« Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort,
Je ne crains aucun mal car tu es avec moi : ta houlette et ton bâton me rassurent
Tu dresses devant moi une table,
En face de mes adversaires,
Tu oins d’huile ma tête
Et ma coupe déborde

C’est dans cette vallée que si nous ne comptons pas avec l’aide du Père, nous pouvons mourir spirituellement en nous laissant avoir par les manigances de l’ennemi de notre âme.

La vallée, là où nos yeux ne voient pas très loin, là où l’ennemi veut nous écraser sous le poids du découragement il essaie de nous paralyser, avec des situations que nous sommes incapables de résoudre ! Prises à la gorge par la maladie, les dettes, les problèmes au travail le chômage etc., rien ni personne ne peut nous aider, et nous n’avons plus d’espérance!

Quoi faire ?

Souviens-toi, Il est avec toi au milieu de cette vallée, le découragement tapisse le sol des racines d’amertume, pour t’anéantir, le découragement c’est comme le curare, il te paralyse mais l’Eternel redonne la force à tout ton être pour te relever et continuer à marcher vers la montagne où tu trouveras encore des moments fabuleux dans la présence de ton Dieu.

Grâces soient rendues au Père car il a dressé une table pour nous, un privilège réservé à ses enfants ; il nous nourrit pour nous redonner des forces, pour pouvoir continuer à marcher, et si nous ne pouvons plus le faire il nous porte dans ses bras d’amour et il attend que nous ayons la force nécessaire pour rejeter la paralysie qui nous a stoppé dans notre marche, et il nous ouvre les yeux.

Les disciples sur le chemin d’Emmaüs, fortement découragés, paralysés, n’ont pas reconnu le Christ à leur côté, et voyez-vous il a dû les nourrir pour qu’ils recouvrent la vue.

La Bible nous parle des grands hommes dans la foi qui ont connu le découragement, malgré la puissance de Dieu manifestée dans leurs œuvres.

Allons voir Elie, grand prophète de l’Eternel

1 Rois 17 - 1 à 7 : Il annonce une grande sécheresse Et la sécheresse a eu lieu.
1 Rois 18 – 40 : Mit à mort les prophètes de baal : pas un n’est resté en vie
1 Rois 18-41 à 45 : Pria pour la pluie Et la pluie est tombée
1 Rois 19 1 à 5 : Tellement découragé il s’enfuit au désert…
1 Rois 17-6 et 16 19-5 

Là il fut nourri miraculeusement, Dieu a veillé sur lui et il a marché jusqu’à la montagne de l’Eternel à Horeb où il a eu un entretien avec lui, moment où il a pu exprimer son découragement et être encore une fois envoyé par Dieu pour accomplir sa destinée, oindre un nouveau roi.

C’est vrai nous ne sommes pas Elie, mais Notre Dieu prend soin de la même manière de nous, et nous pouvons lui exprimer notre découragement. Il est toujours attentif envers ses enfants.

Asaph le prophète , chef des chantres a connu aussi le découragement, lui qui dirigea la louange, touché dans son cœur par cette paralysie, au Ps 73 2 à 5 nous pouvons lire son désarroi, il ne comprend pas le pourquoi de la vie tranquille des méchants, son cœur , sa foi chancellent au verset 13 a 16, sa souffrance est palpable mais au v 17 il prend conscience de la grandeur de Dieu , c’est l’Esprit Saint qui l’a amené à la repentance et il a recouvré la vue.

La veuve de Sarepta 1 Rois 17- 10 à 13 complétement découragée, n’a plus rien pour nourrir son enfant, elle sait qu’ après avoir préparé le pain avec le peu de farine et huile qui lui restaient, elle n’aura plus qu’à attendre la mort, nous pouvons comprendre cette femme , car nous sommes mères et certaines connaissent des fins de mois difficiles , et se demandent comment vais-je faire pour nourrir mes enfants ?

1 Rois 17 14 à 16 Elie apporte à cette femme la parole de Dieu, la présence du prophète dans un foyer en souffrance.

Voyez-vous le père dans sa bonté avait prévu, il a envoyé Elie qui passait par des moments difficiles frapper à sa porte et le miracle de la farine qui ne finit pas et l’huile qui continue à remplir la cruche a eu lieu.

C’est pareil pour nous, il vient à notre secours, peut- être n’aurons-nous pas de la farine qui ne finit jamais, mais le miracle frappera à nos portes, et non seulement pour la nourriture, sinon en toute situation.
C’est incroyable comme Dieu se manifeste chaque jour dans nos vies, un couple d’amis dans un moment de besoin financier a connu les pièces qui se multiplient dans une boîte !
Personnellement j’ai vu comment Dieu peut changer un camion de 3 tonnes en deux petits camions qui ont pu aller déménager ma mère qui habitait dans le centre-ville de Perpignan et je pourrais vous donner encore des exemples, et je suis certaine que vous-mêmes vous en avez à nous raconter.

Alors celui qui avait l’apparence d’un homme m’a touché de nouveau et m’a fortifié puis il me dit :
« Ne crains rien, homme, femme bien aimée, que la paix soit avec toi, courage ! Courage »
Daniel 10 :18-19

Alors prends courage mon amie, ma sœur ! Souviens-toi qu'après la vallée vient la montagne !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

25 commentaires
  • Nisechange Il y a 2 années, 8 mois

    Ne crains rien, homme, femme bien aimée, que la paix soit avec toi, courage ! Courage » Daniel 10 :18-19
  • FB-sonia-duba Il y a 2 années, 11 mois

    Merci Seigneur ... car ce sont tes promesses qui me font avancer
  • Etienne Gogo Il y a 2 années, 11 mois

    Merci Seigneur pour la bien-aimée Myriam car le commun des mortels connaît le découragement, les épreuves de la vie. La Parole de Dieu est prêchée, nous prions, louons Dieu... mais les difficultés sont hélas incontournables, dans la vallée on pose mille et une questions à Dieu sans réponse. Dans le deuil, lorsque le Seigneur JÉSUS à la croix souffre à cause de l'animosité de l'homme et du poids de nos péchés, Lui le Saint des saints, n'a-t-il pas crié "Père pourquoi m'abandonnes-tu ?" sans aucune réponse ? Lorsque la mort frappe à notre porte, nous perdons des êtres chers de notre vie. Et oui pourquoi ? Pourquoi mon Dieu ? Pourquoi as-tu abandonné notre Seigneur JÉSUS christ dans cette souffrance indescriptible ? Pourquoi ce divorce, ce chômage, ce deuil, cette maladie ? Etc... Mais le Seigneur JÉSUS Lui même nous encourage et je cite: ".... Vous aurez des tribulations dans le monde, prenez courage car j'ai vaincu le monde" Jean 16:33 Au delà des tribulations, il y a la gloire, le joie et nos larmes sont essuyées c'est pourquoi notre Seigneur nous demande de ne jamais jeter l'éponge car Lui Notre Maître est l'exemple par excellence. Après la croix, il y a eu la résurrection et la Victoire éternelle. En effet Dieu nous dit qu'il y a un temps pour chaque chose. Après la nuit vient le beau temps. Notre vie dans cette enveloppe est un grand mystère et Dieu dans sa souveraineté ne nous explique pas tout "Deut 29:29 les choses cachées sont à l’Éternel notre Dieu; les choses révélées sont à nous et à nos enfants, à perpétuité..." Qu'on le veuille est pas, qu'on soit croyant ou non, JÉSUS est le centre du monde, la référence incontournable. Le compteur du temps à remis son compteur à zéro depuis la naissance du Messie. Ne sommes-nous pas en décembre 2016 ? Mes frères et sœurs, prenons courage et regardons à notre Divin Maître. Amen
  • Afficher tous les 25 commentaires