Exaucé à cause de sa piété

Exaucé à cause de sa piété

Un des secrets de l’exaucement des prières de Jésus, c’est sa piété. C’est ce que nous révèle l’épître aux Hébreux 5 : 7 C’est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et des larmes, des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de sa mort, a été exaucé à cause de sa piété… L’auteur fait allusion à la prière de Gétsémané. Notre Seigneur a prié avec une extrême intensité, avec de grands cris et des larmes ; il a même transpiré des grumeaux de sang. Bien sûr, il a été exaucé car il est ressuscité d’entre les morts, ayant vaincu la mort, le séjour des morts, le Diable et toute autorité ennemie. Il est sorti plus que vainqueur.

LA PIETE MENE A L’EXAUCEMENT

L’Ecriture nous révèle que Jésus a été exaucé par Dieu le Père à cause de ses prières mais aussi à cause de sa piété. L’exaucement accordé par Dieu dépend de nos prières mais aussi de notre piété.
Notre piété n’a rien à voir avec nos mérites, d’ailleurs plus loin, vous allez voir que les sacrifices, et encore moins les mérites ne peuvent pas remplacer la piété.
Au fait qu’est-ce que la piété ? La piété, c’est la preuve de notre amour pour Dieu qui se manifeste par l’attachement aux services, à la pratique des commandements, aux devoirs accomplis dans l’obéissance à sa parole. La vraie piété est la preuve de la nouvelle naissance et d’une vie transformée qui devient agréable à Dieu. Certaines versions ont traduit le mot piété par le mot soumission.
La piété est la manifestation visible de notre amour pour Dieu, de notre foi dans sa parole et de notre obéissance à ses commandements. Lorsque nous nous approchons du trône de Dieu dans la prière, le Seigneur écoute la prière mais il regarde aussi l’intercesseur. La piété rend notre Dieu plus attentif à nos prières. Ce fut le cas pour notre Seigneur.

LA PIETE EST UTILE A TOUT

La piété est un élément vital de la vie d’un enfant de Dieu. Ecoutez le conseil que donne l’apôtre Paul au jeune Timothée, qui pourtant est déjà un homme de Dieu : Exerce-toi à la piété ; car l’exercice corporel est utile à peu de chose, tandis que la piété est utile à tout. 1Timothée 4 :8 Il compare la piété à l’exercice corporel. En passant, je souligne ce que dit l’Ecriture : l’exercice corporel est utile ! Dans notre monde moderne, nous manquons d’exercice physique et bien des personnes tombent malades à cause de ce manque. Pour un bon équilibre, pour un corps sain, l’enfant de Dieu se doit de pratiquer un exercice physique régulier : c’est utile dit la Parole de Dieu.
Dans le sport, c’est par un entraînement régulier que le sportif exerce ses capacités et cet entraînement peut paraître fatigant mais ô combien indispensable ! Dans la vie spirituelle, il y a des exercices à faire régulièrement : lire sa Bible et prier chaque jour, assister aux diverses réunions de l’assemblée, participer aux divers services de l’église.
Vous savez ce qu’a dit le Seigneur concernant la branche inutile, celle qui ne produit pas de fruit ? Il a ordonné de la couper et de la jeter au feu, elle prend la sève pour rien, elle est non seulement inutile, mais nuisible alors il faut la supprimer. La vraie piété nous rend utile pour l’œuvre de Dieu. Un enfant de Dieu pieux est un enfant de Dieu qui est toujours prêt à se rendre utile dans le domaine spirituel, dans les taches matérielles, dans les visites et le secours aux personnes souffrantes. C’est de tels chrétiens que Dieu va honorer.
Beaucoup pensent qu’être pieux, c’est faire de longues prières, se promener avec une Bible sous le bras. Les gens pieux vous les trouver là où il y a des besoins à satisfaire : ils cherchent à se rendre utiles.

ATTENTION A L’APPARENCE DE LA PIETE

Jésus a fortement combattu la piété apparente des gens religieux comme les pharisiens qui faisaient de longues prières, qui se promenaient en longues robes pour l’apparence. Jésus les a traités de sépulcres blanchis : la mort régnait dans leur cœur et pourtant, ils avaient la réputation d’être pieux. Dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles… les hommes seront égoïstes… ayant l’apparence de la piété mais reniant ce qui fait la force 2 Timothée 3 : 1 à 5 Il y a une grande force dans la vraie piété et cette force vient de la marche par l’Esprit dans la communion avec Dieu. Ces hommes délaisseront le jeûne et la prière, la communion personnelle avec Dieu. Ils feront des discours prometteurs avec de belles paroles mais sans résultat, car il n’y aura pas l’approbation de Dieu. Paul nous demande de fuir cette piété qui se livre en spectacle mais qui est sans force et sans résultat.
Dieu aime la vraie piété de chaque jour, durable, permanente, persévérante : Votre piété est comme la nuée du matin, comme la rosée qui bientôt se dissipe… Car j’aime la piété et non les sacrifices, et la connaissance de Dieu plus que les holocaustes. Osée 6 :4-6 Au temps du prophète Osée, le peuple offrait de temps en temps des sacrifices, des holocaustes, célébrait quelques fêtes, faisait une petite prière le matin et dans la journée, il vivait une vie loin de Dieu. C’était comme de la rosée qui disparaît dès le premier rayon de soleil. Le peuple pensait se racheter en offrant des sacrifices. De bonnes œuvres, un bon geste de temps à autre ne peuvent remplacer la vraie piété, cet attachement à Dieu, la mise en pratique de ses commandements, les actes d’amour envers le prochain. La vraie connaissance de Dieu nous amènera à l’action. Dieu a tant aimé qu’il a donné son fils. Dieu est au travail en permanence. Connaître Dieu, c’est comme lui, être à l’œuvre pour son royaume.

COMMENCEZ PAR LA FAMILLE

C’est vrai que la piété a un côté intime. La vraie piété ne se voit pas toujours, car elle doit d’abord commencer par sa propre famille : Que les enfants ou les petits enfants apprennent avant tout à exercer la piété envers leur propre famille, et à rendre à leurs parents ce qu’ils ont reçu d’eux ; car cela est agréable à Dieu. 1Timothée 5 :4 Paul parle des charges qui incombe aux chrétiens concernant les veuves, les personnes âgées vivant dans la pauvreté. La vraie piété ne se voit pas en public ou dans l’église, mais d’abord dans la famille. Et Paul insiste sur cette piété dans la famille jusqu’à dire : Si quelqu’un n’a pas soin des siens, principalement ceux de sa famille, il a renié la foi, il est pire qu’un infidèle ! 1 Timothée 5 : 8 . Cette personne peut faire de belles prières mais lorsque Dieu l’écoute et le regarde, croyez-vous qu’Il va prendre en considération ses prières ? Paul dit qu’elle est pire qu’un païen ! Cette personne peut prendre le micro pour exhorter les autres, croyez-vous que sa parole sera efficace et portera du fruit.

C’est pourquoi la Parole de Dieu souligne que notre Seigneur a poussé des cris de supplications, il a versé d’abondantes larmes, mais son Père, qui est notre Père, est venu à son secours et Il a glorieusement exaucé ses demandes à cause de la piété qu’il avait manifesté dans son contact avec les humains.

Exerçons-nous chaque jour à la piété et nous verrons l’efficacité de nos prières.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

2 commentaires
  • Lisiane Randi Il y a 7 années, 3 mois

    Seigneur, fais de moi une personne selon ton coeur. Délivre-moi de la fausse piété. Je veux vivre ton exaucement tous les jours et voir ta gloire se manifester dans ma vie. Au nom de Jésus, AMEN!
  • Prisce Il y a 7 années, 10 mois

    Humm... très belle parole. Cette parole est inspirée de Dieu et est totalement vraie. Seigneur je Te prie, Aides-moi à ne pas avoir une piété apparente mais à ètre réellement une personne pieuse de qui Tu prends plaisir et de qui Tu te sers pour agrandir Ton royaume. Amen!!