Frapper ou nourrir ?

Frapper ou nourrir ?

Tous les leaders ont connu un moment où des personnes ont voulu leur nuire... Parfois elles sont étrangères à la maison de Dieu mais malheureusement il arrive aussi qu'elles fassent partie du peuple du Seigneur ou du moins c'est ce qu'elles pensent...

Quelle doivent être notre attitude, nos paroles, nos réactions...?

Lecture : 2 Rois 6: 8-23

Le roi de Syrie envoie des soldats pour capturer et certainement ensuite exécuter Elisée. Ce dernier est dans une attitude de foi car au delà du danger il voit le Dieu qui le protège semblable à Moïse qui n'était pas effrayé de la colère du roi; car il se montrait ferme, comme voyant celui qui est invisible. (Hébreux 11:27).

Elisée par son exemple nous indique que faire et dire dans une situation similaire :

Prier pour être gardé

v. 18. Tout d'abord Elisée va prier non pas pour que Dieu détruise ses ennemis mais afin que le Seigneur le préserve de tous dangers... Ne prions pas pour que le "feu descende du ciel sur ceux qui nous veulent du mal" (Luc 9:54 ) mais comme Jésus, demandons au Père qu'il leur pardonne ! (Luc 23:24)

Diriger les âmes

v. 19. Elisée a emmené ces hommes où ils ne voulaient pas aller, à Samarie où se trouvait le roi d'Israël.

Conduisons nos ennemis à la croix là où bien souvent ils n'ont aucune envie de se rendre pour rencontrer le roi , Jésus et ayons nous-mêmes l'attitude de Jésus.

1 Pierre 2:20 En effet, quelle gloire y a-t-il à supporter de mauvais traitements pour avoir commis des fautes? Mais si vous supportez la souffrance lorsque vous faites ce qui est bien, c'est une grâce devant Dieu. 21 Et c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces,

22 Lui qui n'a point commis de péché, Et dans la bouche duquel il ne s'est point trouvé de fraude; 23 lui qui, injurié, ne rendait point d'injures, maltraité, ne faisait point de menaces, mais s'en remettait à celui qui juge justement;

Prier pour que les yeux s'ouvrent (v. 20)

Paul a prié pour que les éphésiens puissent réaliser tout ce qu'ils avaient en Christ. (Ephésiens 1:16-20)

L'espérance qui s'attache à son appel,

la richesse de la gloire de son héritage qu'il réserve aux saints,

L'infinie grandeur de sa puissance, se manifestant avec efficacité par la vertu de sa force.

Nourrir et abreuver (v. 22)

Romains 12:20 Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger; s'il a soif, donne-lui à boire; car en agissant ainsi, tu amasseras des charbons ardents sur sa tête.

Libérer pour en faire des témoins. (v.23)

Soyons miséricordieux afin que nos ennemis soient touchés et qu'ils témoignent de la bonté de Dieu au travers de nos vies.

Comme Etienne , prions pour ceux qui nous lapident : Puis, s'étant mis à genoux, il s'écria d'une voix forte: Seigneur, ne leur impute pas ce péché! Et, après ces paroles, il s'endormit. (Actes 7:60)

Laisons de côté le mauvaise exemple du roi d'Israël qui désirait frapper ses ennemis, cela démontrait son peu de communion avec celui qui a dit : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, (Matthieu 5:44)

Alors aujourd'hui qu'allez-vous décider, frapper ou nourrir ... ?

3 commentaires