Guérison des maladies cachées et ignorées

Guérison des maladies cachées et ignorées

Il nous est dit que Jésus parcourait la Galilée…guérissant toute maladie et toute infirmité Matthieu 4 : 23 , ce qui veut dire même les maladies mentales, spirituelles… Il y a des maladies physiques évidentes, mais il y a des maladies intérieures, cachées et ignorées. Le Seigneur veut nous en guérir.

Nous avons le cas d’un général syrien qui a connu une belle guérison totale, si importante que même Jésus en parle dans Luc 4 : 27

Cet homme du nom de Naaman était d’abord lépreux. Mais était-ce là sa seule maladie ? La lèpre est une maladie incurable et aussi implacable. Elle commence par des taches blanches sur la peau que l’on peut dissimuler. Elle conduit lentement, mais inexorablement vers de grandes souffrances et la mort. Une grande place est donnée à la guérison des lépreux dans la Parole de Dieu, car elle est l’image du péché.

Naaman a reçu le message de la guérison par sa servante. Celle-ci a eu l’audace de la foi en lui affirmant la vérité : Oh ! Si mon seigneur était auprès du prophète qui est à Samarie (Elisée), le prophète le guérirait de sa lèpre ! 2 Rois 5 : 3  Ce grand général a cru le message de sa servante qui n’était qu’une esclave juive. Il s’est mis en route vers la guérison. Mais il n’était pas conscient d’autres maladies qui n’étaient pas physiques et qu’ils portaient en lui.           

Il veut montrer qu’il est un homme connu, important et riche malgré sa lèpre. Il prend avec lui une fortune pour faire valoir son importance : de l’or, de l’argent par dizaines de kilos, dix vêtements de rechange. Il emmène avec lui toute une suite de gens. Il est un général en chef et il veut que cela se sache ! Il a un passé glorieux, il a remporté tant de victoires ! Il est bien connu et estimé dans tout son pays.

Ce qu’il ignore totalement, c’est qu’il est un grand pécheur et qu’aux yeux de Dieu, il n’est pas plus que les autres. Notre Seigneur ne fait pas de distinction de personne. Il a été reproché à Jésus tout au long de son ministère d’être entouré par des gens appelés des gens de mauvaises vies ! Mais nous savons que pour le Seigneur Il n’y a point de distinction, car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. Romains 3 : 23           

Vous allez découvrir la maladie cachée de ce général. Il ne va pas arriver dans la discrétion et la simplicité mais il va d’abord aller voir le roi d’Israël pour lui signifier : Moi, le grand général victorieux de tes armées, j’arrive chez toi ! Il ne voulait pas passer pour le commun des mortels. Il se croyait au dessus des autres.   

Elisée le prophète voyant que Naaman faisait fausse route, va le remettre dans le droit chemin. Elisée sait bien que la volonté de Dieu est de guérir même les plus grands pécheurs. Elisée le fait venir chez lui. Mais quand Naaman se trouve devant la porte de la maison d’Elisée, celui-ci au courant de sa venue, ne se déplace même pas jusqu’à la porte pour le recevoir, mais il envoie son serviteur avec un message clair : Va, lave-toi sept fois dans le Jourdain ; et ta chair redeviendra saine, et tu seras pur. 2 Rois 5 : 10  Elisée n’est même pas sorti saluer ce « grand homme ». Elisée savait quelle était la vraie maladie cachée de cet homme.

Vous avez compris : la grande maladie de cet homme, c’était son orgueil, son esprit de supériorité, il se prenait pour quelqu’un d’exceptionnel. Il croyait savoir beaucoup de choses qui l’avaient conduit à cette position de général en chef. Il se croyait plus intelligent, plus grand, plus riche, plus fort que les autres, mais il n’était qu’un simple homme, un pauvre pécheur qui avait besoin de la grâce divine. Regardez combien est grande la miséricorde divine, puisque cet homme va recevoir une totale guérison.

Nous avons les yeux fixés sur nos maladies physiques mais il y a des maladies beaucoup plus graves dont nous avons besoin d’être guéris. Nous le disions au début, Jésus guérissait toute maladie. La puissance de Jésus ne se limite pas aux maladies physiques, mais aux maladies spirituelles ou mentales, à toutes les maladies.

On raconte qu’un conférencier athée faisait des discours pour dire que Dieu n’existait pas ! Et, audacieusement, à la fin d’un discours, il a provoqué Dieu devant le public. Il a dit : Je donne à Dieu une occasion de prouver qu’Il existe ! Je lui donne soixante secondes pour me faire mourir devant vous ! A vos montres ! Et au bout d’une bonne minute, triomphalement, il proclame : Vous avez la preuve que Dieu n’existe pas puisque je suis encore en vie ! Dans l’auditoire, il y avait un chrétien qui a demandé la parole. Il est venu au micro pour dire : Monsieur, Dieu ne tue pas les malades, mais Il les guérit ! Monsieur, votre maladie, c’est l’incrédulité et Dieu peut vous en guérir !

Il est écrit que Dieu résiste aux orgueilleux,  mais Il ne veut pas leur mort, mais il veut les guérir de cette terrible maladie. Encore faut-il être convaincu de ces maladies intérieures, spirituelles, morales. Ce contact indirect avec l’homme de Dieu va mettre le doigt sur ce mal spirituel. 

Ecoutez sa réaction : Naaman fut irrité, il s’en alla en disant : Voici, je me disais, il sortira vers moi, il se présentera lui-même, il invoquera le non de l’Eternel son Dieu, il agitera sa main sur la place et guérira le lépreux ! Il s’en retournait avec fureur ! 2 Rois 5 : 11, 12 Nous découvrons un homme irritable, qui aimait être honoré, qui ne voulait pas recevoir d’ordre ! Il ne devait pas être facile à vivre en sa compagnie ! Son « moi » était important et prioritaire… et la soumission lui était plus que difficile.

Heureusement que Dieu a mis près de lui, des serviteurs intelligents qui ont osé lui dire : Si le prophète t’avait demandé quelque chose de difficile, ne l’aurais-tu pas fait ? Combien plus, dois-tu faire ce qu’il t’a dit ! 2 Rois 5 : 13  Combien l’obéissance est difficile pour un homme orgueilleux et rempli de lui-même. Il a finalement cédé et il a obéi. Imaginez, un général en chef dans sa belle tenue, devant ses serviteurs, se soumettre à un étranger qu’il n’a même pas vu. Imaginez cet homme sortant de l’eau, ruisselant de la tête aux pieds ! Quelle humiliation, quel brisement intérieur !

En sortant de l’eau du Jourdain pour la septième fois, sa peau était devenue comme celle d’un enfant, elle était pure ! Mais, il n’y avait pas que sa peau qui était devenue pure, son cœur aussi ! Son orgueil avait disparu, son « moi intérieur » était brisé, son humiliation était totale… et sa guérison aussi était totale ! Non seulement la lèpre avait disparu, mais le vieil homme orgueilleux était vaincu, la fierté, la suffisance avaient disparu également. Il était guéri même de son idolâtrie car il proclamera devant Elisée : Car ton serviteur ne veut plus offrir à d’autres dieux ni holocauste, ni sacrifice, il n’en offrira qu’à l’Eternel ! 2 Rois 5 : 17

Dieu a donc opéré en lui une guérison spirituelle, il était idolâtre – une guérison morale, il était orgueilleux et plein de lui-même et bien sûr la guérison de sa lèpre. Ecoutez ce qu’il dit à présent qu’il est guéri totalement : car ton serviteur… il n’est plus dans la mentalité et le comportement d’un général, mais d’un serviteur. Et il repart avec un trésor inestimable puisque Elisée a pour lui ces dernières paroles : Va en paix ! 2 Rois 5 : 19

Il y a des maladies physiques dont nous sommes conscients et nous cherchons la guérison. Mais au travers de certaines épreuves de la vie, le Seigneur nous fait découvrir des maladies cachées, ignorées et qui non seulement nous font souffrir, mais font aussi souffrir les autres. Il y a des cœurs blessés, brisés, malades. Il y a des maladies spirituelles comme l’idolâtrie quelle qu’elle soit, l’incrédulité, l’orgueil, l’insoumission, l’irritation. Souvent nous ne sommes pas conscients que nos souffrances proviennent de cet état de cœur. Quel bonheur de savoir que Naaman a été guéri de toutes ces maladies. Mais le Seigneur a demandé à Naaman, outre la confiance dans la puissance de Dieu, une obéissance totale, une grande humilité, une confiance sans faille et aussi l’action.

Il est bon d’entendre l’Evangile nous dire que Jésus guérissait toute maladie, mais notre foi et notre confiance dans la Parole de Dieu, nous conduirons à passer à l’obéissance et à l’action dans la simplicité  et  dans l’humilité.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

16 commentaires
  • bebe76lehavre Il y a 4 années

    seigneur brise moi; ôte de moi tous les scories , toute mon arrogance , mon orgueil, rend moi humble ,conduis moi sur le chemin qui mène a ta montagne sainte ,purifie mon cœur , et tout mon être afin de pouvoir te servir avec dignité amen
  • Sebastien7 Il y a 4 années

    Seigneur, Guéris moi intégralement, tu sais tout, conduis moi à ma place, enlèves tout ce qui n'est pas de toi, bénis ma famille & mes amis et tout ceux qui en ont besoin, gloire à toi, Amen.
  • Steeven Loemba Il y a 4 années, 2 mois

    Seigneur Jesus c'est vrai que je crois que tu es Dieu mais defois je reflechis à ta place et je te demande pardon ouvre mon coeur afin que je sois ce chretien humble et npn orgueilleux et guerit moi de toutes maladies Amen
  • Afficher tous les 16 commentaires