Indispensable Nathan

Indispensable Nathan

Je ne me lasse pas de relire la sublime histoire de David contre le géant Goliath (1 Samuel 17). Elle est si encourageante ! J’aime voir ensuite évoluer « le doux chantre d’Israël, l’homme selon le cœur de Dieu » au fil des pages de la Bible. Avec quelle noblesse il épargne Saül, son ennemi juré ! Quelle douce complicité il entretient avec son ami Jonathan ! 

Et puis j’arrive à 2 Samuel 11… et là, je n’en crois pas mes yeux. C’est la tragique et terrible dégringolade, la chute vertigineuse. David bascule dans l’adultère, puis dans la pire des hypocrisies et dans le crime le plus abject. Tout ce chapitre me révulse. Comment un tel homme de Dieu a-t-il pu tomber si bas ? 

En y réfléchissant, je me rends compte que c’est parce qu’il n’avait personne au-dessus de lui, personne pour lui dire : « Ce que tu fais est mal. Ta place est au combat et pas au palais ! » Personne, un peu plus tard, pour l’empêcher de faire assassiner froidement Urie… Ce n’est qu’au chapitre 12 que la chute s’arrête, et cela grâce au courageux prophète Nathan. Quel dommage qu’au début du chapitre 11, David n’ait pas demandé conseil à ce fidèle homme de Dieu ! Cela lui aurait évité une catastrophe dont les conséquences l’ont poursuivi pendant tout le reste de sa vie.

Cela m’amène à conclure que si nous n’avons pas de Nathan dans notre vie – si nous ne nous soumettons pas aux autres, si nous ne laissons personne nous conseiller, voire nous arrêter quand nous agissons mal – nous sommes en péril. De même qu’un petit enfant a besoin que ses parents l’arrêtent dans sa course folle quand il se précipite sur la route, le Seigneur nous recommande : « Soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Dieu » (Éphésiens 5.21). 

Nous détestons l’idée de nous soumettre, et pourtant, c’est l’une des clés de notre sécurité et de notre progression spirituelle. Nous devons nous soumettre à Dieu, mais aussi à nos frères et sœurs chrétiens – sauf s’ils veulent nous entraîner au mal, bien sûr – et quiconque se croit au-dessus de tous les autres est en grand danger.

Ma prière de ce jour

Seigneur Jésus, merci de m’avoir donné un parfait exemple de soumission. Tu faisais toujours ce qui était agréable à ton Père. Aide-nous à veiller les uns sur les autres afin de progresser ensemble dans la sainteté et de te ressembler de plus en plus. Apprends-nous à marcher sur tes traces chaque jour de notre vie !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • GeorgetteKaleka Il y a 2 mois

    Parfois , je me demande pourquoi c'est si difficile pour certains de se soumettre au Seigneur ? C'est pourtant la meilleure façon pour nous de pouvoir être béni et pour réussir notre vie ! Faire ce que l'on veut , quand on le veut nous amène à avoir bien des problèmes , que nous pouvons éviter si nous le voulons bien ! Pourquoi , nos enfants doivent ils se soumettre à leurs parents mais pas ceux qui servent Dieu , au Seigneur , c'est bien la même chose ! Nous sommes Ses enfants !
  • rozange Il y a 2 mois

    Amen