J'ai provoqué le Seigneur !

Auparavant je ne m'intéressait pas du tout à Dieu. Je menais ma petite vie faite de sorties en boite, d'alcool, d'amies et de petits copains. Mais au fond de moi j'étais très malheureuse et d'autant plus que je souffrais de l'absence de mon frère, décédé brutalement dans un accident. Ma sœur était convertie depuis dix ans et chaque jour me parlait de Dieu. Mais moi je ne voulais rien entendre, je dirais même plus "ça me soûlait".

Un jour j'ai tenu à rencontrer un ami de mon frère pour qu'il me parle lui et de ce qu'ils avaient partagé ensemble dans le passé. C'était un chrétien qui reflétait l'amour de Dieu. J'étais bien et en paix, mais je ne comprenais pas que ela venait de Dieu. Puis un soir chez ma sœur, lors d'un repas avec ses amis chrétiens, je suis sortie de mes "gonds" disant que si Dieu existait et qu'il était amour alors pourquoi les guerres, et pourquoi m'avait-il pris mon frère ?
Il m'ont répondu "nous n'avons pas les réponses à tes questions mais Dieu est un Dieu vivant et si tu t'adresses à lui il te répondra".

Cette parole retentissait dans ma tête et c'est au volant de ma voiture que j'ai dit à Dieu "si tu existes, provoque un accident de voiture". Il faut que je précise que je voulais en finir avec la vie et en même temps mon cœur criait pour connaitre toutes ces vérités de Dieu et Dieu lui même. Au même instant une voiture a déboulé sur moi sans phares. Je me suis mise sur le côté je suis rentrée pile entre les deux trottoirs sur la piste cyclable ! Je tremblais ! Oui Dieu est vivant et il répond et oui il ne faut pas le provoquer ! Dieu m'a exaucée et protégée. Il savait que j'avais besoin de cette événement pour m'attacher à lui.

Après cela, j'ai voulu le connaître en lisant la Bible mais je ne comprenais pas toujours. Deux ans sont passés, je lisais et je savais que Dieu existait mais il n'y avait pas de différence dans ma vie. Puis un matin je me suis levée en forme, joyeuse, je comprenais mieux la Parole, je la vivais et je pleurais à cause du sacrifice de Jésus à la croix, de son amour pour moi. Depuis j'ai vécu beaucoup d'autres choses avec lui. J'ai eu des délivrances, j'ai trouvé une église et un mari et j'ai maintenant un enfant. Je veux dire que comme croyante j'ai aussi mes défis, mes épreuves, mes hontes, mais la différence c'est que je ne suis plus seule à combattre, Dieu est avec moi, il m'aime et un jour je serais avec lui et je retrouverais les miens. Que Dieu vous garde.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

18 commentaires